AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Interview de Donsalluste

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Seblelorrain
Administrateur...
Administrateur...
Seblelorrain

Masculin Nombre de messages : 23930
Age : 47
APN : Ca n'a pas d'importance.
Dépt. ou Pays : Lorraine.
Date d'inscription : 11/04/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 13:12

Interview de Donsalluste Donsalluste

Forum: Pour le mois de mai, c’est un public majoritairement féminin  au sein du Staff qui a élu DonSallute pour l’interview Wink . J’ai même vu un « 1000x pour ! J’adore ce membre ! ». Shocked  

Bon ok, je commence  mon enquête et je début par le pseudo que je recherche sur Wikipédia, et je tombe sur le film  "La Folie des grandeurs" avec cette définition : Don Salluste (Louis de Funès) est ministre du roi d'Espagne. C'est un être fourbe, hypocrite et cupide qui collecte lui-même les impôts, qu'il détourne en partie à son profit. Il est détesté par la population qu'il opprime.
Alors comme on ne choisit pas un pseudo par hasard, je me suis dit que tu devais être inspecteur des impôts  lol!
Sans entrer dans ta vie privée, peux-tu nous en dire plus sur ce choix de nom?


Donsalluste: Bonjour à tous et en premier lieu un grand merci à toute l’équipe pour cette interview, je suis vraiment touché et honoré. Quelle surprise en découvrant le message privé, un frisson m’en a parcouru l’échine avec un bruit de vent dans du feuillage d’automne Interview de Donsalluste Biggrin . Pour le relatif timide que je suis, je vais devoir m’atteler à un exercice dont je n’ai vraiment pas l’habitude. Il n’y a presque pas un jour qui passe sans que je vienne me connecter au forum dont la richesse et l’excellente ambiance sont un vrai bonheur, aussi je m’attendais un petit peu à devoir passer un jour ou l’autre sur le grill mensuel !... Inscrit depuis 2009, je viens de passer la barre des 11 000 messages, à un moment donné ça doit commencer à se voir que je suis un peu accro au forum lol!

Alors quand je lis « c’est un public majoritairement féminin au sein du Staff qui a élu DonSalluste pour l’interview », là je suis sincèrement bluffé… peut-être mes images touchent-elles plus ces dames que ces messieurs, en tout cas c’est flatteur et je vous en remercie...(c’est ma copine qui va être contente !)  Wink

Pour le pseudo c’est fort simple. Pas la peine de chercher midi à quatorze heures. Je ne suis ni contrôleur des impôts, ni huissier, encore moins un obscur fonctionnaire taiseux chargé de vérifier vos déclarations de revenus dans l’ombre d’un bureau lugubre, dans l’attente fébrile de vous envoyer dare-dare un enquêteur fiscal à la moindre virgule mal placée. Dans la vie, je serais même assez le contraire du DonSalluste joué par de Funès, je suis du genre plutôt placide, discret, calme et rêveur… Bien incapable de monter un complot qui tienne la route pour renverser le Roi ! Toutefois  le point commun que j’ai avec de Funès, c’est parfois de tenter de reproduire ses mimiques quand j’ai la « déconnante », j’adore ses tirades et ses grimaces !
Vous l’avez compris, je suis un grand fan de de Funès. C’est un acteur que j’idolâtre, et « La Folie des Grandeurs » est mon film favori parmi toute sa production. Je peux l’avoir vu 100 fois, je me gondole toujours autant. Je connais certains dialogues par cœur ! Il est au meilleur de sa forme, et Montand est un partenaire parfait. A la base, c’est Bourvil qui devait jouer le rôle de Blase. Ce dernier est décédé avant le début du tournage. Je ne crois pas que la mayonnaise aurait aussi bien pris.
Viennent ensuite les Rabbi Jacob, Le Corniaud, La Grande Vadrouille, les premiers Gendarmes... De funès, il est unique, irremplaçable, iconique. Ses films ne vieillissent pas. On peut mettre un gamin devant « Le petit baigneur », il va autant se marrer que ses grands-parents qui l’ont vu à sa sortie en 1968. Surtout la scène de l’église, j’en ai les larmes aux yeux de rire à chaque fois. Aucun autre acteur, d’hier ou d’aujourd’hui, ne lui ressemble. Phénomène incomparable ! Nerveux, bourré de tics, il sursaute, cours, crie, gesticule à un rythme effréné que personne ne sait reproduire.
On peut trouver l’humour franchouillard, exagéré, voire même indigne de l’écran pour certains obscurs critiques de haute volée pour lesquels le cinéma est une affaire trop sérieuse. Mais  tout ça, on s’en fiche : de Funès est inégalable, son humour fonctionne et fonctionnera encore longtemps. En revanche je reconnais que ses tout derniers films, les Gendarmettes ou encore La soupe au choux, ne sont pas du meilleur acabit.... Je ne sais pas pourquoi il est allé se paumer là-dedans, mais ces ultimes pantalonnades des années 75/80 ont un humour grossier qui me fait beaucoup moins rire que ses œuvres des années 60. En plus à l’écran on voit bien qu’il est fatigué, vieilli.
Heureusement la majorité de ses apparitions écrasent ces malheureuses images. Donc mon pseudo, c’est un hommage à mon acteur préféré dans mon film préféré.

A suivre ! Interview de Donsalluste Biggrin




Forum: Eh bien, je suis contant que tu acceptes de répondre avec autant d'enthousiasme.  J'ai toujours une petite angoisse que la personne refuse, mais heureusement, ce n'est jamais arrivé.  Interview de Donsalluste Biggrin

Forcément, depuis 2009 que tu es parmi nous et avec plus de 11000 messages, je te rassure, tu ne passes pas inaperçue!   lol!

Alors si nous savons tous que tu es toujours là pour l'ambiance et les membres sympathiques du forum, nous en savons beaucoup moins sur le comment et le pourquoi tu es arrivé ici.


Donsalluste: Si je voulais vous répondre brièvement, je dirais : « par la photo, bien sûr ! » Et il est évident que c'est la première des raisons. La passion de la photo que l'on a envie de partager avec d'autres personnes. L'absence de club photo "physique" par chez moi a contribué à venir chercher et partager les infos sur Internet. Mais comme je ne sais pas faire bref (vous l’avez vu plus haut et vous allez le voir plus bas, héhé), je vais donner un peu plus de détails sur le pourquoi du comment de mon engouement pour la création d'images qui m'ont amené à découvrir le Fofo.

J’ai toujours eu un tempérament artistique. Il faut que je créé. En permanence. Lorsque je regarde quelque chose (une scène, un objet, quelqu’un...) je ne peux pas m’empêcher de me dire « tiens ce serait pas mal comme ça, si on le disposait là, où si telle personne faisait ça »... en créant dans ma tête une image. C’est pour ça qu’on me dit souvent que j’ai l’air de rêvasser. Ce tempérament créatif et artistique s’est exprimé à travers plusieurs voies. Le première d’entre elle, ma famille vous dira que je l’ai eu quasiment depuis le berceau, est le dessin. J’étais un gamin très solitaire, timide et calme, et je dessinais énormément, me baladant par la pensée dans des histoires invraisemblables inspirées par ce que j’avais lu dans une BD ou vu à la télé. Le plus lointain souvenir dont je me rappelle et qui surgit d'entre les limbes de ma matière grise se déroule au CP : on nous avait demandé de dessiner un vélo. Et c’est ce que j’ai fait, avec le cadre, à partir d’un triangle, les roues, les rayons, etc. A l’époque je ne savais pas pourquoi mais la maîtresse et les copains ont été surpris de ce que j’avais fait, les autres enfants ayant vaguement gribouillé un semblant de bicyclette. Je ne comprenais pas où était l’exploit, je m’étais contenté de reproduire ce que je voyais. Ça me paraissait tout simple ! En fait je savais dessiner sans avoir appris le dessin. C’est ça qui bluffait tout le monde. Je pense que ça doit venir de mon grand-père maternel, qui était dessinateur et peintre : les gènes ont dû se transmettre !

J’ai dessiné durant toute ma scolarité, jusqu’au BAC, en faisant des BD qui racontaient des histoires d’aventures, en tentant de caricaturer les profs... Pour épater et faire rire les copains. Une vaste production dont je ne sais pas exactement ce qu’il reste aujourd’hui, il faudrait que j’aille fouiller la cave chez mes parents. Mais voyez : l’obsession de l’image était déjà là. A ce jour, je ne dessine quasiment plus. Je n’ai plus l’envie que j’avais étant gamin. Sans doute parce que je rêve moins.

Alors forcément il y a plein de trucs que je ne savais pas dessiner. Ça avait un côté frustrant. Je pouvais sortir une maison, un paysage en perspective mais je suis incapable de dessiner correctement un visage (ou alors je lui donnais un aspect BD). Tandis qu’avec la photo... Ah, avec la photo, on peut reproduire tout ce qu’on veut ! héhé... C’était magique.

Ma première véritable attirance vers la photo, ça a été la technique. J’étais fasciné par l’Olympus OM-2 de mon père. On était dans les années 80. Vous n’imaginez pas la curiosité, les yeux écarquillé d’un gamin de même pas dix ans devant ce petit boîtier noir et argent plein de boutons, de chiffres, de leviers... Je trouvais ça beau ! Et parfois mon père démontait l’objectif de 50mm pour nettoyer l’intérieur de la chambre, j’avais alors un aperçu des entrailles de la bête... Le miroir, le rideau qui tenait lieu d’obturateur... Quelle machine ! Je voulais savoir comment ça marchait, toucher, essayer, mais ça, je n’avais pas le droit. Pas touche à l’appareil de papa ! Mon père qui rembobinait la pellicule avec la petite manivelle qui se dépliait sur le dessus, on renvoyait le tout au comptoir photo du supermarché dans une petite boite en plastique noire et quelques jours après on avait des images. Il m’expliquait le principe de fonctionnement de la pellicule, le développement. A la télé je voyais dans des films des types dans des chambres noires (curieusement éclairées de rouge) qui faisaient apparaître des images en les trempant dans des bassines. Mince alors, ça c’était extraordinaire ! Je voulais faire pareil ! Je me rappelle même avoir construit un « faux appareil » en légo. C’est dire si j’avais déjà le virus. Voilà comment j’ai commencé l’exploration de la deuxième voie artistique.


Interview de Donsalluste P2,OlympusOm2
Un om-2, première émotion photographique... Modèle identique à celui de mon père. Photo du web.


Je ne me rappelle pas vraiment de mes premiers appareils qui tenaient plus du gadget que d’un matériel sérieux. J’ai gardé assez longtemps un drôle d’engin tout plat, un Hanimex 110 qui fonctionnait avec des cartouches de film du même nom. Avec ça, je photographiais surtout des paysages, des repas de famille, des voitures qui me plaisaient... j’avais sans doute entre 11 et 13 ans...


Interview de Donsalluste 110_hanimex_110DF_black
Le Hanimex 110… Photo du web… Le mien a disparu depuis longtemps Wink


Ensuite j’ai récupéré des appareils de famille dont les propriétaires connaissant ma passion grandissante pour la photo me faisaient cadeau au fur et à mesure qu’ils faisaient évoluer leur matériel. Il y a eu un petit télémétrique à focale fixe, un Yashica MG-1, objectif fixe de 45mm f2.8 et film 24X36. C’était déjà bien plus sérieux que le Hanimex. Je me rapprochais des possibilités techniques d’un réflex et pouvais contrôler un peu plus de paramètres.


Interview de Donsalluste Yashica-mg-1
Le Yashica MG-1.


En même temps je me plongeais dans des ouvrages techniques et je commençais à bien appréhender les notions de vitesse, ouverture, profondeur de champ et ISO, et la relation entre tous ces paramètres… Finalement la photo, une fois qu’on a pigé le truc et l’interdépendance de tous ces éléments entre eux, ce n’est pas sorcier. Le plus difficile n’est pas la technique de l’image, c’est l’émotion. Photographier un truc qui va retenir l’œil du spectateur.

Mon ultime appareil argentique fût l’un de mes plus beaux cadeaux. A 16 ans, j’entrais dans la cour de grands avec un réflex Pentax ME Super et deux objectifs, un 50mm, et un zoom 70-200 mm. Il devait avoir environ mon âge. Quelle formidable machine ! Là, je pouvais faire tout ce que je voulais. Je rattrapais mon père et son Olympus ! lol! Un peu plus tard, j’ai enrichi mon équipement en achetant un zoom 24-70 d’occasion à une bourse de matériel d’occase photo qui se tenait tous les ans à Tarbes. Je possède toujours cet appareil, vous avez pu le voir dans ma série « Les Macroteux ».


Interview de Donsalluste DSC03558
Le Pentax ME-Super


Il y avait quand même une frustration à tout cela : impossible de contrôler le résultat final. Lorsque la pelloche revenait du labo, le résultat n’était pas à la hauteur de ce que je voulais ou de ce que j’imaginais lors de la prise de vue. Le développement et les films coûtaient cher pour un ado, j’y passais pas mal d’argent de poche. Les photos étaient fades par rapport à ce que j’avais imaginé en cadrant la scène dans mon viseur. En plus, on était limité à 24 ou 36 poses, il fallait bien réfléchir avant de déclencher. Et pour finir un film de 36 poses, je mettais un ou deux mois, auxquels il fallait rajouter les quelques jours d’attente de développement. Alors non seulement le résultat me décevait parfois, mais en plus c’était long avant de l’avoir ! Mais de toutes manières, pas moyen de faire autrement : il n’y avait pas de prévisualisation à l’époque, et il m’était bien entendu inimaginable d’avoir un labo à la maison, je n’en avais vraiment pas les moyens.

Ces limitations et l’arrivée d’une nouvelle passion vers mes 17-18 ans m’ont fait peu à peu ralentir et quasiment arrêter mon loisir photographique. C’est en effet à cet âge-là que j’ai découvert et exploré ma troisième voie créatrice : la musique. J’ai voulu apprendre la guitare et me suis intéressé aux techniques du son et de l’enregistrement. Pendant presque 10 ans, je me suis écorché les doigts sur mes guitares en strict autodidacte (j’ai appris la musique à l’oreille et avec les tablatures, je n’ai pas eu de prof et je ne sais à ce jour toujours pas lire une partition !), j’ai appris les possibilités de l’enregistrement, d’abord sur des cassettes et après en numérique, les placements des micros, la stéréo, le mixage multipistes… J’ai passé pas mal d’argent de mes premiers salaires dans un magnétophone numérique 4 pistes, des micros, etc… Sur mon premier PC je mixais, je collais, je découvrais des effets de surimpression… Tout un monde passionnant, et je suis toujours un maniaque du son aujourd’hui, c’est pour cela que les capacités d’enregistrement du son sur les vidéos des APN grand public m’ont toujours un peu chagriné, mais j’en parlerai un peu plus loin.

Donc jusqu’à environ mes 25-27 ans, la musique et le travail du son ont prédominé au détriment de la photo.
J’avais assisté à la sortie des premiers appareils numériques, mais les premières images de ces drôles d’engins n’étaient guères convaincantes à mes yeux : définition pas terrible, pixellisé… L’argentique était moins pratique mais encore devant en terme de qualité.

A l’instar de l’informatique, ces appareils ont évolués très vite et on a rapidement atteint une qualité pas mal du tout. Mon premier vrai contact avec un appareil numérique a été un petit compact Canon qu’on utilisait au boulot. Un PowerShot S50. Là, ça devenait bien sympa : on avait l’avantage de la souplesse du numérique (prévisualisation, résultat immédiat…) et l’image était très propre. Devinez quoi ? Ça m’a donné envie de me remettre à la photo ! Ayant été convaincu par le Canon, j’ai acheté l’un de ses successeurs qui était très bien noté à l’époque : Le PowerShot S70. En 2005, c’était le seul compact à offrir 7 millions de Pixels et un grand-angle 28mm... Du grand luxe pour ce type d’appareil ! Il faisait des photos d’excellente qualité. Hélas, quelques pixels morts sont vite apparus (tâches rouges ou bleues sur les photos… Le capteur ne devait pas être très costaud !) et m’ont poussé à remplacer cet excellent appareil en 2008.


Interview de Donsalluste Weq1316004194

Le Powershot S70... Je l'ai toujours aussi !


Ne voulant pas retomber dans les travers du réflex (budget, encombrement, je venais de me remettre à la photo, avais-je vraiment besoin de tant de perfection ?...) ni me démettre une épaule de part le poids d’un très volumineux sac contenant divers objectifs encombrants et coûteux, je me suis tourné vers le monde du bridge qui m'offrait la polyvalence et la qualité tant recherchée pour un budget acceptable. Lequel choisir ?... Dans tous les tests je lisais alors dans la presse photo, le Panasonic FZ finissait très souvent dans les premières places... tiens, tiens.
Ayant longuement parcouru le web à la recherche de critiques au sujet de cet appareil, les éloges que je lisais à son sujet m'ont finalement poussé un samedi matin à pousser la porte de la Fnac du coin. Je ne connaissais pas le monde Panasonic, et c’est suite à cet achat que j'ai voulu approfondir mes connaissances sur le FZ et ses possibilités, mais aussi approfondir mes connaissances en photo.

En 2009, alors que je me baladais sur le web pour pousser le FZ dans ses derniers retranchements, j’ai découvert le forum, vaste espace d'échange ou j'ai beaucoup appris, ré-appris, et où j'apprends encore... Le 1er novembre 2009 à 12H47 (j’ai retrouvé le post !...) j’ai posté mon tout premier message de présentation… Et puis voilà… Et comme tu disais, 11 000 messages après, l’ambiance excellente qui règne ici contribue à me faire rester et à venir jeter un petit coup d’œil tous les jours, histoire d’apporter ma pierre à l’édifice… Apprendre mais aussi donner… Car ce que j’ai appris, c’est avec plaisir que je peux le donner aux nouveaux arrivants…

Aujourd’hui je commence à explorer une quatrième voie artistique avec le domaine de la vidéo. Avec le GH2 et ses belles optiques qui était pour moi un graal photographique enfin découvert après une longue attente ( je rêvais déjà du GH1 à sa sortie mais j’avais vraiment pas le budget !...), j’ai la machine parfaite pour ça. Une belle image mais aussi et surtout enfin un bon son stéréo. Comme je l’expliquai dans mon article sur les micros du GH2, j’ai enfin un APN qui peut faire autre chose que des vidéos avec un son en mono ultra compressé : l’audiophile que je suis est heureux ! Faut dire que jusqu’alors les capacités vidéo des appareils numériques étaient assez correctes, mais le son a toujours été le parent pauvre de cette partie. C’était idiot quand même de pouvoir tourner en HD 720p mais avec un son qui n’était pas plus riche que celui d’un combiné téléphonique. Je ne pige pas pourquoi les ingénieurs n’y ont pas pensé plus tôt. Enfin, ça c’était jusqu’à l’arrivée des GHx !

Bon je vais vous laisser poser la question suivante, parce que je parle, je parle, et j’en vois au fond de la salle qui se sont endormis. Interview de Donsalluste Biggrin J’ai un défaut, c’est vrai que je suis bavard. Enfin, surtout à l’écrit. Je crois que je vais battre le record de l'interview la plus longue. J’aime bien développer. Alors comme en plus j’aime les phrases à changement de vitesses, vous imaginez le tableau. Donc pendant que vous réfléchissez à la prochaine question, je vais boire un coup de flotte parce que j’ai le gosier sec à force de tant parler.  




Forum: Et bien dis donc, j’ai bu tes paroles avec passion et je me suis noyé, il a fallu que je remonte au-dessus pour voir quelle question je t’avais posé !  lol!

Décidément, nous avons affaire à artistes pluridisciplinaires, c’est très bon pour le forum.  Interview de Donsalluste 671548061

Tu veux explorer la vidéo, ok c’est bien, mais je me pose une question. La vidéo suppose faire jouer des acteurs dans un environnement, un peu comme du portrait. Et là, je n’en vois pas dans tes archives, pourquoi ?


Donsalluste: lol! Et bien moi aussi je viens donc de boire un grand verre d’eau histoire de me désaltérer et reprendre mon souffle comme je disais précédemment ! J’ai prévenu : je suis bavard, l’interview va être longue, j’espère que les lecteurs ne souffrent pas trop de mes écrits, ce n’est pas du Châteaubriand. Au pire on la publiera en plusieurs volumes a côté desquels la saga en vingt romans des Rougon-Macquart de Zola passera pour une brève nouvelle publiée en dernière page d’un canard local ! Interview de Donsalluste Biggrin Il tourne le magnétophone, là, je peux y aller ?

(ah oui, vous devez savoir, chers lecteurs, que pour la réalisation de l’interview, toute l’équipe du Forum Lumix débarque chez vous pendant une quinzaine de jours, vous passez des journées entières assis à une table hérissée de micros et d’objectifs où l’on vous enregistre, vous analyse, vous ausculte, vous décortique, et que vous devez fournir le gîte, le couvert et la lessive à tout le monde durant le séjour ! Mais je vous rassure, ils savent se tenir et sont assez sages. En plus ils ne sont pas difficile à table).

Alors pour répondre à la question, c’est tout simplement que je ne souhaite pas réaliser une fiction en faisant jouer des acteurs, je préfère filmer ce que je vois sans mise en scène aucune, comme un témoignage, un reportage, un compte-rendu. Je veux donner à regarder une scène au spectateur comme s’il y était, lui donner un aperçu de ce qu’il aurait pu voir s’il avait été là. Comme par exemple un concert ou encore la fameuse course de Solex des 6 heures de Tarbes que je couvre tous les ans.

Lorsque j’ai des acteurs, ils sont bien involontaires mais le font avec humour (comme dans les films que je fais pour ma famille). Je ne me vois pas dans la peau d’un « réalisateur » qui dirige des gens, leur fait dire un texte, imaginer une histoire. Je n’ai pas le temps, ni les relations pour cela, et pas l’envie non plus. Mais peut-être cela viendra-t-il un jour, qui sait ?

La vidéo chez moi, c’est comme la photo : je travaille en solitaire, c’est ce qui corresponds à ma personnalité. Moi, mon boîtier, et on regarde ce qui se passe autour. Point. Par contre la finalité de ces supports est en opposition.
Tu vois, autant en photo je peux avoir envie de créer une scène « rêvée » comme dans mes dernières réalisations (la Clé des champs ou encore le Champ de réflexion) mais en vidéo je veux rendre la réalité brute, exacte. Pas de traficotage d’image, pas de rajout d’éléments. La seule liberté est le montage, un étalonnage minimum histoire d’habiller un peu, et éventuellement l’ajout de musique pour l’ambiance. Il faut que celui qui regarde voit comme s’il était là au moment du tournage. Il faut qu’en regardant le spectateur se dise « j’aurais pu voir ça de mes propres yeux », ou encore « c’est exactement ce que j’aurais entendu si j’avais été sur place » (et on retombe encore sur ma maniaquerie du son que j’essaie de travailler au mieux avec mes modestes moyens, par exemple dans la vidéo du concert j’ai travaillé les basses pour qu’elles soient relativement lourdes, la batterie frappante, comme ce que je ressentais lorsque j’étais sur place et que la sono faisait trembler le sol tellement c’était fort !).

Bref, pour résumer, la photo, c’est pour moi la créativité absolue et la vidéo la réalité crue. Certes, je fais aussi de la photo de « reportage » qui rends compte d’une réalité, mais j'ai envie en ce moment d'explorer une nouvelle voie photographique en donnant une dimension plus irréelle à mes images, faire des photos qui tiennent plus du rêve que de la réalité. Rajouter un peu de poésie à la photo... Faire travailler l'imagination du spectateur en donnant à son œil une scène qu'il ne pourrait pas voir réellement mais qui est paradoxalement photographique (par exemple ici, le champ est authentique et la porte... aussi ! . Je suis admiratif,  passionné et inspiré par le travail de Julie de Waroquier dans ce domaine :   http://www.juliedewaroquier.com/ex-pressions, c’est exactement le genre de choses que j’aimerais faire.
Tandis que la vidéo tient pour moi lieu de strict support de reportage, elle doit témoigner d’un évènement visuel et sonore dans son exacte réalité.
Il peut m’arriver –rarement- de m’improviser acteur pour une photo, comme par exemple dans ma série « Les Macroteux », mais cela reste exceptionnel dans ma production.

Comment ça, le magnéto n’était pas allumé ? Ah non, faut pas que je recommence tout quand même... ? Oui, prenez une autre bande. Celle-là s’est entortillée dans les bobines. Et marquez « Pascal » sur la boîte. C’est mon prénom.  





Forum: BLAZE : C'est l'or… il est l'or… l'or de se réveiller… Monseignor…  gouzi gouzi gouzi…

Il en manque une! Une réponse à ma question: Pourquoi pas de portrait dans tes photos?

Et ne me demande pas de regarder sous le lit.  lol! Sinon on va changer de film, "J'ai les moyens de te faire parler!" Twisted Evil


Donsalluste: Ah ! Mon bon Blaze ! Qu’il est bon, ce Blaze ! Et maintenant, apportez-moi mon plateau avec mes mouillettes. => à partir de 1:20 ici : https://www.youtube.com/watch?v=neErHrgThGg

Je considère le portrait comme l’exercice le plus difficile, ardu et délicat en photographie. Carrément un monde à part du reste de la photo. Réaliser le portrait de quelqu’un, c’est tenter de faire ressortir une personnalité, une âme, le tout en faisant en sorte que l’image soit la plus belle possible. Si j'étais directeur d'une école de photo, je mettrai le portrait en dernière année, histoire de finir le programme d'études par le sujet le plus complexe !

Il faut avoir une excellente maîtrise de la lumière, dont le modelé peut modifier totalement la perception de la personne photographiée. Il faut savoir placer la personne, lui faire prendre la bonne attitude, choisir son « meilleur profil » comme on dit. Et qu’elle soit d’humeur à être photographiée ! Car nous avons tous en chacun de nous un petit doute lorsque nous sommes devant l’objectif entre les « comment vais-je apparaître sur la photo ? » , ou encore : « Ah ! Non, j’aime pas qu’on me prenne en photo »... etc. Et quelqu'un qui n'a pas envie d'être pris en photo, ça se voit ! Le photographe doit alors savoir faire preuve de psychologie, d'être capable de détendre l'atmosphère et le modèle. Et capable de déclencher dès que la bonne expression apparaît, même si elle dure une demi-seconde. De manière à ce que même celui qui dit "détester se voir en photo" (on en connait tous !...) se dise : "Ah ! finalement, je ne suis pas mal sur celle-là..."
Certains me diront que tout cela est un peu trop préparé et que rien ne vaut un portrait « sur le vif ». Ce à quoi je répondrai que le temps et les personnes passent et changent, les photographies restent ! Alors je pense que tant qu’à faire autant qu’elles soient réalisées du mieux possible et « flatteuses » pour celui ou celle qui est photographié. Telle est ma conception du « portrait photographique ». Après bien sûr je prends aussi du plaisir à photographier mes proches de manière très naturelle à l’occasion de repas de famille ou de fêtes, mais je considère que le portrait pur et dur se doit d’être un exercice un minimum préparé.

Bon, je vais te dire que le portrait, en vérité, ce n’est pas vraiment mon truc. J’aime photographier une scène, un paysage, une situation, des objets, et tout ce qui peux faire travailler l’imagination. L’humain est autrement plus complexe. Et surtout, comme je l’ai dit plus haut, je suis un solitaire. Je travaille seul et je n’ai pas envie de diriger quelqu’un pour le faire poser comme-ci ou comme-ça. Je suis bien incapable, comme certains le font sur le forum, de contacter des modèles « pros » ou « semi-pros » pour une séance de photos. Il y a des as du portrait ici. Je citerai le travail de quelqu’un comme Romeo is Bleeding, ou plus récemment Dream Art’s par exemple, qui est remarquable sur le sujet. Je lui laisse bien volontiers, je ne viendrai jamais le concurrencer sur ce point ! lol!

Après si on me demande vraiment de réaliser un portrait, d’autant plus si c’est quelqu’un de ma famille, je me plierai volontiers à l’exercice et je donnerai mes tripes pour sortir une image la meilleure possible, même s’il faut y passer des heures ! Parce que dans ce domaine particulier comme dans d’autres, si je dois m’y investir je m’y investis à fond et je serais implacable sur chaque détail. M’enfin pour l’instant, cela s'est limité à des photos d’identité, alors là le champ de création est plutôt restreint !  lol!

Et je suis aussi maniaque pour moi-même parce que rien que pour réaliser mon autoportrait destiné à cette interview, il m’a fallu un nombre incalculable de prises et un looong choix lors du développement Lightroom ! Interview de Donsalluste Biggrin  




Forum: Humm ! Je vois que tu aimes faire les choses correctement et prendre ton temps pour en arriver à bout. Mais je pense qu’il y a plus dur encore que le portrait. Very Happy

Imagine, le téléphone sonne: "Allo ! Tonton, on se marie dans 3 mois et on veut que ce soit toi qui couvre le mariage. Salut !» Tu n'as même pas eu le temps de répondre que ton neveu ou ta nièce a raccroché Shocked .

Quel serait ton état psychologique après cette belle annonce ? lol!


Donsalluste: Une bien belle question Interview de Donsalluste Biggrin

Ma foi ! Je demeurerais d’un calme Olympien, d’une sérénité absolue, d’une impassibilité telle qu’à côté de moi un moine Tibétain en pleine méditation aurait l’air d’un épileptique en pleine crise atteint du syndrome de la rage. Le stress glisse sur moi telle la goutte d’eau sur les plumes du canard (*) et c’est d’un pas paisible, le regard serein posé sur l’horizon lointain façon Jean Dujardin dans OSS 117, le boîtier nonchalamment suspendu à mon épaule se balançant au rythme de mes pas,  que je me dirige vers les lieux de la cérémonie. Je me permets même de siffloter les quatre saisons de Vivaldi en jetant d'un air détaché ma veste sur l'épaule.

(*) hommage à Bidulon.

La vache, j’aurais fait un bon romancier, quand même. Parce que dans la réalité, ce n’est pas du tout comme cela que ça marche. Il se passe en fait ceci :

Je raccroche le bigophone et la sueur commence à perler à mon front et dans mon dos tandis que mes jambes cotonneuses me portent en flageolant jusqu’au premier fauteuil venu. Là, je regarde mon appareil photo droit dans la lentille, et je lui dis cette phrase pleine de philosophie, de sous-entendus et lourde de sens : « Mon gars, là on est un peu dans la m...de ». Je ne peux pas dire au tonton que je me barre au Bahamas durant six mois, j'ai peur qu'il le prenne mal. La désertion, c'est mal vu et ça manque singulièrement d'élégance.

Du coup, je suis partagé entre deux sentiments. Parce que le mariage, c’est à la fois du portrait, du reportage avec plein de monde qui bouge dans tous les sens, des images dans des lieux sombres donc difficiles (église...), c'est one shot parce qu'on ne peut pas recommencer le lendemain, et en plus t’es sacrément attendu au tournant. Quand tu vois le chantier, tu te rends compte que c’est koh-lanta.
Le mariage, c’est l’épée de Damoclès du photographe : quand elle vous tombe sur la tronche (ça fait mal !), encore plus si vous êtres un pro, et que vous vous vautrez, votre carrière est ruinée car le bouche-à-oreille ira comme l’éclair dans le milieu. Tu l'annonce comment, aux heureux époux et à leur famille que la majorité de ton boulot est foireux ? Si tu es un amateur, c’est un coup à devenir le mouton noir de la famille si tu te plantes dans cette acrobatie photographique. Donc j’ai la trouille et une pression d’enfer. Mais en même temps je me dis que si on me l’a demandé, c’est qu’on pense que j’en suis capable et que mon travail est à la hauteur. Sinon on aurait appelé quelqu’un d’autre. Cette idée sonne comme un encouragement, libère en moi une once de fierté et va m’aider à avancer sur ce périlleux projet.

Il est également plus que probable que durant les trois mois qui me restent avant de plonger dans l’arène j’investisse dans du matériel. C’est bête à dire, mais je pense y aller avec plus d’assurance si j’ai le bon zoom bien lumineux à ouverture constante que j’aurais payé un bras et un flash digne de ce nom (même si je n’utilise jamais le flash).  Même si on dit que ce n’est pas le matériel qui fait la bonne photo mais le type derrière, ça me rassure sacrément d’avoir ce qu’il faut. En plus cela permet d'éloigner la crainte d'un impératif incontrôlable : la panne technique ! Et oui, dans nos appareils bourrés d’électronique, tout peut arriver.

J’ai commencé comme tout le monde avec des zooms standards plutôt sombres, et je suis peu à peu tombé amoureux des focales fixes et lumineuses. Aujourd’hui je n’utilise quasiment plus que ça en photo et je ne sors mes zooms qu’en vidéo. Vous aurez constaté dans mes dernière productions que je n’utilise que le leica 25, le leica 25 et encore le leica 25. Alors là, c’est un objectif formidable pour le style de photo que je fais, où j’ai le temps, où je suis tranquille.
Mais utiliser de la focale fixe pour suivre un mariage, même si l’image est très belle, est à mon humble avis suicidaire. Tout bouge tellement, et tellement vite, que le zoom me paraît être indispensable. On ne peut pas toujours être à la bonne distance et avoir le bon cadrage, on peut pas tout le temps se déplacer au bon endroit, et il ne me paraît pas possible de changer d’objectif toutes les deux minutes, non seulement je vais rater quelque chose mais en plus il y a le risque d’abimer le matériel dans un moment de stress (chute d’un objo, poussières sur le capteur, et... Pas le temps de sortir la soufflette !!).
Attention, qu’on se comprenne bien ; je parle là uniquement du reportage de la cérémonie et de la fête, pour la photo « posée » des mariés où tout s’apaise un peu, je ressortirais mes focales fixes pour de beaux portraits.
Pour tout le reste, je crois que j’investirai dans le fameux Lumix 12-35 f2.8. Il coûte deux bras et une jambe mais je pense qu’avec ça je peux y aller sereinement. Grand angle pour les vues d’ensemble et mini-zoom pour les vues rapprochées, de toutes manières je ne serais jamais bien loin j’imagine, et 35mm me semblent donc suffisants. Et 2,8 pour avoir assez de lumière en toutes circonstances.


Interview de Donsalluste ZKa.NzcL_SOpQuMHi3ci
Le graal !

Enfin, le jour J, je ferais de mon mieux, shooter tout en RAW histoire de pouvoir rattraper une éventuelle erreur d’expo, en espérant que tout se passe bien et ne rien rater. Me déplacer léger (une sacoche, le leica 25, l’Oly 45, et le 12-35 monté sur le GH2, des cartes et batteries de secours), rapide et efficace. Je pense que ma maniaquerie reprendra vite le dessus, mais comme je n’aurais qu’une seule chance à chaque plan, la pression sera bien là. Elle ne se relâchera que très tard dans la nuit, une fois la fête bien avancée et que je pourrais troquer mon boîtier contre quelques coupes de Champagne histoire de détendre les nerfs ! Par contre je ne prête mon appareil à personne : faudrait pas qu'un andouille m'efface la carte mémoire par accident ! Interview de Donsalluste Aras_qui  




Forum: Et bien dis donc, quel bavard !  Interview de Donsalluste Biggrin
Même si tu nous as dit au début de l’interview que c’était surtout à l’écrit, pourquoi es-tu si discret dans les coms sur le forum ? Je veux dire par là, tu n’écris pas un chapitre à chaque critique lol! . Nous sommes tous agréablement surpris par tes talents d’écrivain. Wink  


Donsalluste: Merci ! C’est vrai que j’adore écrire, sculpter le verbe et ciseler le complément pour les glisser dans des phrases tarabiscotées à double embrayage. L’écriture est pour moi un vaste terrain de jeu, un autre espace de créativité ludique comme peuvent l’être la photographie et tout le reste dont j’ai parlé plus haut. J’adore également lire, chez moi les étagères sont remplies de volumes variés plus ou moins épais et il m’arrive parfois de noter dans un coin de la tête des expressions, des phrases tirées de ces romans qui m’ont marquées pour les ressortir plus tard, à ma sauce, dans une conversation où à l’écrit. J’ai fait un bac Littéraire... Et vu qu’après ça je n’en ai rien fait puisque je me suis dirigé vers une profession qui n’a rien à voir avec la littérature,  il faut bien que ça me serve à quelque chose !

Je suis moins bavard sur les comms tout simplement parce que... je passerai ma vie entière sur le forum si je développais autant à chaque fois ! Déjà que j’y suis beaucoup... Je n’aurais plus de temps pour faire autre chose et je deviendrai un cyberaddict ! (sans compter que je dois aussi m'occuper de mon www.distancesfocales.com et du face de bouc associé...) Interview de Donsalluste Biggrin  Et puis je ne suis pas là pour envahir les posts de mes collègues d’interminables chapitres décortiquant leurs photos. Je réponds donc très simplement, pas la peine d’en faire des tonnes pour critiquer une image, que ce soit positivement ou négativement. En fait, j'estime faire pas mal de comms quand même, mais comme ils sont brefs, c'est vrai que ça donne cette impression de discrétion comme tu dis. Et puis je ne suis pas du genre à lancer des polémiques, sauf sujet qui va vraiment me hérisser le poil... Voire pourquoi pas chasser le vil troll qui vient provoquer le communauté Interview de Donsalluste Biggrin

Parfois un simple Interview de Donsalluste 671548061 suffit, pour faire comprendre à l’auteur que son œuvre ne me laisse pas indifférent. Mais dans la plupart des cas, je mets quand même quelques mots, je vais même aller jusqu’à trois lignes d’explications lorsque je ressens une émotion immense que j’ai besoin d’exprimer Interview de Donsalluste Aras_qui ... Et puis on sait tous que ça fait extrêmement plaisir quand on reçoit des compliments sur sa photo ! Ça aide à progresser, ça sonne comme un encouragement, un « vas-y, continue, sort-nous en d’autres comme ça ! ». On a été encouragé, il faut encourager les autres !  Wink
Il arrive également que je sois du même avis qu’un commentaire déjà fait, je me contente donc d’acquiescer en rajoutant un +1 au dit commentaire. Pas le peine de faire des répétitions. Toujours dans la simplicité.

Lorsqu’une photo ne me plait pas,  je vais simplement essayer expliquer pourquoi, toujours en quelques mots mais en prenant bien soin de ne pas descendre l’œuvre en flammes, je ne veux pas ni blesser ni créer de polémiques, je ne suis pas un critique d’art ! Qui suis-je, moi, modeste amateur (certes un peu éclairé), pour juger les autres ? De plus, dans ce genre de cas, il faut savoir revenir plusieurs fois sur une image pour être certain du ressenti et argumenter le pourquoi du comment de la critique. Et savoir le faire comprendre à la personne avec les mots appropriés, pour l’aider à comprendre son erreur et à progresser sans blesser, ni décourager ni vexer. Ce n’est pas toujours facile...

Je me suis moi-même fait ramasser par GilG en novembre 2010 sur mon post « Rome Monochrome » où j’avais fait quelques noir-et-blanc sur la Ville Éternelle. Bon voilà quoi, je vais être franc, bien sûr mon amour propre en a pris un coup sur le moment, bien sûr je me suis dit que les photos n’étaient pas si mal que ça et je lui en voulais un peu, mais finalement je n’ai pas réagi et j’ai fait le dos rond en attendant que l’orage passe.  Parce que je savais qu’après quelques temps et l’esprit « à froid » j’allais comprendre pourquoi il m’avait descendu ainsi. Et effectivement, en y revenant plus tard, il n’avait pas tort. Et en y revenant encore plus tard, il avait franchement raison ! J’avais progressé, j’avais appris...  

On progresse tous, aujourd’hui j’accepte beaucoup mieux la critique que lorsque j’ai débuté. On commence en croyant en savoir beaucoup et on ne sait pas grand-chose. Et bien sûr je me plante encore parfois comme un débutant. Par exemple, dans un des mes tout derniers posts, « Derniers rayons avant l’orage » , je trouvais la photo pas mal quand je l’ai postée. Les rayons et cette longue route m’avaient plu, j’ai voulu les mettre en valeur. Au fur et à mesure des comms, j’ai compris mon erreur et les éléments qui lui manquent pour en faire une vraie bonne photo.  




Forum: J'espère que beaucoup de petits jeunes vont lire ton interview. Car j'ai appris comme ça également. Quand on se fait descendre en flamme et que l'on range  un instant son égo pour se remettre en question, ca marque l'esprit et on y pense à la prochaine prise de vue et ensuite ça devient un automatisme. Ton témoignage en est vraiment le reflet, merci. Interview de Donsalluste 671548061

Et bien, c'est l'or de nous quitter monseignor. Le peuple a passé un excellent moment à vous lire, mais il doit faire sa déclaration pour que Donsalluste puisse toucher l'impôt. cheers

Merci Pascal pour ton implication dans cette interview. Ça a été un vrai plaisir de découvrir tes réponses qui sur le coup, font peur par rapport à la longueur, mais que l'on ingurgite avec plaisir, humour et passion. Je te laisse le mot chapitre de la fin et présenter tes photos favorites.
Encore merci. Interview de Donsalluste Jap


Donsalluste: L’or, il est déjà l’or ! Mais je n’ai pas vu le temps passer. Vous êtes sôr ? Remarque, il est vrai que la date de déclaration de vos impôts est déjà dépassée, même sur Internet. Alors tout ça, c’est pour qui ? C’est pour le Roi ? Non ! C’est pour Salluste ! Héhéhéhé.
Et faites attention à... Ce qu’il n’en manque pas une ! Avant de me diriger vers la Puerta Del Sol comme le Salluste du film, je tiens à remercier chaleureusement mon bon Blaze ainsi que mon mien neveu qui s’en revient des Amérique  l’équipe du forum qui m’a accordé et mené cette Interview et plus particulièrement Seblelorrain qui a été le maître d’œuvre de ce grill sur lequel je suis passé durant quelques semaines. Il se passait parfois plusieurs jours entre deux questions et je me demandais ce que l’équipe pouvait bien me concocter et à quel interrogatoire j’allais être soumis la fois suivante !

J’ai pris beaucoup de plaisir à vous répondre comme vous l’avez constaté, et je me marrais bien lorsque je passais des soirées à vous concocter mes « chapitres ». Lorsque cela sera votre tour d’être Interviewé, cher lecteur et chère lectrice du forum, vous verrez que c’est une très chouette expérience. Stressante les premiers temps parce qu’on se demande bien ce qu’on va pouvoir dire, mais passé cette première étape, ce n’est que du plaisir et vous attendrez avec impatience la question suivante.
J’ai retrouvé à travers cette Interview la bonne ambiance du forum dont j’ai parlé au début et qui me plait tant ici. Je remercie l’ensemble des membres qui, depuis 2009, m’ont permis d’apprendre, de progresser, et d’admirer des œuvres que je rêverais d’avoir capturées. Un grand merci également à toute l’équipe administratrice qui ne compte pas son temps pour faire vivre ce lieu d’échanges, avec toutes les difficultés que cela peut comporter, tant sur le plan technique que sur le plan humain. Longue vie au Forum Lumix !

Maintenant, pour les plus courageux d’entre vous qui sont arrivés jusqu’ici (je vois des chaises qui se sont vidées au fond de la salle, mais je sais bien que ma bavardise écrite me perdra toujours Interview de Donsalluste Biggrin ) l’heure est venue de passer au traditionnel « best-of » photographique qui conclut cette épreuve (néanmoins plaisante) du grill. Attendez, je bois un petit coup de flotte et je branche le vidéoprojecteur. (Quoique maintenant qu’on arrive à la fin, je pourrais passer à quelque chose d’un peu plus fun que de la flotte pour fêter ça lol! )


En premier lieu, une photo qui illustrera bien la longueur de mes propos et qui avait eu un certain succès ici. Elle s’appelle « Plaisir d’écrire » et a été faite en février 2011 au FZ38.


Interview de Donsalluste 1102240904271030087708128



Ensuite, j’aime beaucoup le Noir-et-Blanc. Voici une photo qui illustre la chose et qui me tient à cœur car prise dans un endroit que j’apprécie particulièrement, la Baie de Saint-Jean-de-Luz au Pays Basque. Une destination de vacances idéale !


Interview de Donsalluste 1107310942411030088532005

Balade dans les embruns, au GH2, juillet 2011.



Un autre Noir-et-Blanc, issu d’un voyage dont je garde d’excellents souvenirs, Rome, place St-Pierre, novembre 2010 :


Interview de Donsalluste 1011250133041030087188910



Ceux qui me suivent depuis mes débuts savent que les couchers de soleil sont un de mes sujets de prédilection. En voici un, magique, une lumière extraordinaire qui a duré à peine cinq minutes. La neige reflétait la couleur rosée des nuages, et tout semblé coloré, recouvert d’un voile rose. Et coup de bol extraordinaire, j’étais au bon endroit au bon moment.


Interview de Donsalluste 13031411441310300810971316


Pink Sunset, mars 2013.



Autre excellent souvenir, mon reportage réalisé durant le Festival « Tarbes en Tango » en août 2012.
Pour la première fois de ma vie je me suis forcé à utiliser uniquement des focales fixes. Une véritable révélation, je suis tombé amoureux du Leica 25mm f1.4 lors de cette période. Depuis, il n’a presque pas quitté mon GH2 !


Interview de Donsalluste 12082605332610300810248294


Interview de Donsalluste 12082503294010300810243480

Interview de Donsalluste 12082503293710300810243479


… Et tout le reste de la série ici : http://www.forumlumix.com/t88120-tarbes-en-tango-gh2focales-fixes-ajout


A présent, trois photos faites au même endroit à quelques mois d’intervalle. Et à chaque fois, une superbe lumière !


Interview de Donsalluste 12102812440310300810485829

Automne 2011


Interview de Donsalluste 12102812440610300810485830

Automne 2012


Interview de Donsalluste 13022711061010300810911927

Février 2013



Un autre N&B hivernal, janvier 2013 :


Interview de Donsalluste 13012807012410300810808993



Et après l’hiver, vient le printemps... Un petit trucage (en fait une simple désaturation), l’idée m’en était venue en voyant ces deux arbres qui étaient un peu en « décalage !... »


Interview de Donsalluste 1104081002551030087957561

Renaissance, avril 2011



Dans le style « gros-trucage-bricolage-photoshop », voici la « Spirale Infernale », réalisée à partir d’une photo faite en novembre 2010 à  Rome. Il s’agit d’un escalier en spirale à la sortie du Musée du Vatican.


Interview de Donsalluste 1101230947461030087519945


la Spirale Infernale, Rome, novembre 2010. FZ38 et Photoshop CS4.



J’aime beaucoup réaliser des panoramiques sur des paysages grandioses. Je m’en étais donné à cœur joie en juillet 2010 lors d’une journée au Pic du Midi de Bigorre.

Vous pouvez cliquer sur la photo pour la voir en HD.


Interview de Donsalluste 1010100207301030086898043


Pic du Midi de Bigorre, FZ38, juillet 2010.



Ah, les Pyrénées, ma région d’origine, là où j’ai grandi et où je vis, c’est un sujet photographique inépuisable. Voici deux Noir-et-Blancs, l’un de cet hiver, l’autre de 2010 :



Interview de Donsalluste 13042009534110300811103941

Diagonales , Hautacam, avril 2013.


Interview de Donsalluste 13021009174010300810853416

Vagues de pierres, juillet 2010.



J’aime bien parfois tenter des compositions très simples. Avec peu d’éléments, on peut arriver à dire quelque chose. Voici une photo d’automne dans le genre :


Interview de Donsalluste 1011050623131030087060741

Automne urbain solitaire, novembre 2010.



La macro, vous le savez, ce n’est pas mon point fort. J’avais quand même réussi à faire un truc sympa avec le FZ et la bonnette DCR-150. Avec un petit traitement appris grâce à un tuto de GilG.


Interview de Donsalluste 1009231153501030086802864

Après la pluie, septembre 2010.



Par contre je suis un passionné de véhicules anciens. Tout ce qui roule et qui a de l’âge m’intéresse Interview de Donsalluste Aras_qui Vous le savez à travers mes photos de voitures de collection et des... Courses de Solex dont je vous inonde tous les ans ! Interview de Donsalluste Biggrin


Interview de Donsalluste 13042909325610300811132923

Solexine, avril 2013.






Une photo qui illustre ma passion pour la musique... Mon Dobro a pris la pose sous l’œil du 20mm f1.7... Let’s play the Blues !


Interview de Donsalluste 1201030732411030089252836

Let’s Play the Blues, Janvier 2012.



Un excellent souvenir : le LumixDay 2012 ! cheers


Interview de Donsalluste 12092303281810300810351899
Lumixday 2012, De gauche à droite : Donsalluste himself, Pierrette et Bou2femme en flagrant délire délit d'autoportrait dans une vitrine.



Voilà, pour terminer cette déjà très longue série où j’ai eu du mal à me décider, deux photos réalisées tout récemment et qui illustrent les domaines vers lesquels j’aimerais me diriger pour la suite de mon exploration photographique.

Tout d’abord l’humour, avec un extrait de ma série « Les Macroteux ». Un moment de délire que j’ai eu grand plaisir à réaliser et qui a eu un succès qui je n’attendais pas. Du coup, j’ai envie de recommencer ! Interview de Donsalluste Biggrin


Interview de Donsalluste 13050607264110300811160288

Les Macroteux, mai 2013.



Et ensuite une forme de surréalisme photographique avec « Prendre la Clé des Champs ». J'ai envie en ce moment d'explorer une nouvelle voie photographique en donnant une dimension plus irréelle à mes images, faire des photos qui tiennent plus du rêve que de la réalité. Rajouter un peu de poésie à la photo... Faire travailler l'imagination du spectateur en donnant à son œil une scène qu'il ne pourrait pas voir en réalité mais qui est paradoxalement photographique (par exemple ici, le champ est authentique et la porte... aussi !


Interview de Donsalluste 13051006034910300811174127

Prendre la Clé des Champs, photomontage, mai 2013.



Voilà, avec cette dernière image s’achève cette interview qui m’a tenu en haleine pendant plus d’un mois d’échanges avec l’équipe du Forum, je sais que j’ai été terriblement long, mais que voulez-vous, on ne se refait pas, j’espère que vous ne m’en voulez pas trop.
Merci à tous ceux qui se trouvent en ce moment même derrière leurs écrans d’ordinateur de m’avoir lu, d’avoir eu le courage d’arriver jusqu’ici. Maintenant, je vais reprendre mon appareil photo, et aller voir ce qu’il se trouve derrière la porte dans ce champ... je vous souhaite à tous les plus belles images et la lumière qui va avec.
D'ici là, je vous donne rendez-vous pour la suite sur le Forum mais aussi sur mon site et pourquoi pas le Face de Bouc ! Interview de Donsalluste Biggrin

Salutations photographiques Very Happy

Donsalluste

Interview de Donsalluste 1305401286  

_________________
Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....
En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche... (Les Shadoks)
Mes derniers sujets sur le forum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/SebastienGuerinPhotographies
Catwoman
Modérateur
Modérateur
Catwoman

Féminin Nombre de messages : 16389
Age : 45
APN : D90 et GX1 20mm 14-45 et 40-150 :)
Dépt. ou Pays : 37- pas trop loin des châteaux
Date d'inscription : 01/02/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 13:20

un bavard ça oui !
encore une belle interview Interview de Donsalluste 671548061

_________________
je me la pète, j'ai un Flick'r Interview de Donsalluste BiggrinFlickr de Dan-Catwoman
Revenir en haut Aller en bas
bidulon
Super Actif
Super Actif
bidulon

Masculin Nombre de messages : 47318
Age : 45
APN : G9 - LX100
Dépt. ou Pays : 68
Date d'inscription : 18/08/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 13:25

Mais il fait tout pas comme les autre ce DonSalluste, même pour le nombre de photos !Interview de Donsalluste Biggrin

Belle interview, enfin le premier tiers, je me suis autorisé à la lire en 3x comme lecture de chevet, j'ai déjà les yeux secs !

Je repasserai...
Revenir en haut Aller en bas
Satjc
Administrateur
Administrateur
Satjc

Masculin Nombre de messages : 66018
Age : 46
APN : Lumix FX37 - GF3 et GX7
Dépt. ou Pays : 93 - Montfermeil
Date d'inscription : 22/12/2006

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 13:26

La vache, qu'est ce qu'il est bavard ce Donsalluste lol!

En tout cas, j'ai bien rigolé en lisant ton interview Wink

A très bientôt sur le forum et on compte sur toi pour organiser un petit LUMIXDAY en 2013 Interview de Donsalluste 1305401286

_________________
Interview de Donsalluste Satjc%20picasa
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.com/Satjc.BR
Catwoman
Modérateur
Modérateur
Catwoman

Féminin Nombre de messages : 16389
Age : 45
APN : D90 et GX1 20mm 14-45 et 40-150 :)
Dépt. ou Pays : 37- pas trop loin des châteaux
Date d'inscription : 01/02/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 13:36

@bidulon a écrit:
Mais il fait tout pas comme les autre ce DonSalluste, même pour le nombre de photos !Interview de Donsalluste Biggrin

Belle interview, enfin le premier tiers, je me suis autorisé à la lire en 3x comme lecture de chevet, j'ai déjà les yeux secs !

Je repasserai...
Attends il te fait une dédicace quand même faut lire tout !! Laughing

_________________
je me la pète, j'ai un Flick'r Interview de Donsalluste BiggrinFlickr de Dan-Catwoman
Revenir en haut Aller en bas
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
Lasemainesanglante

Masculin Nombre de messages : 4023
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 14:11

Je ne sais pas comment tu es à l'oral mais à l'écrit le moins qu'on puisse dire est que tu n'es pas un taiseux !Laughing
Toujours agréable ces interviews, et très belle sélection de photos !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
Ben ja min
Vainqueur de concours 1x
Vainqueur de concours 1x
Ben ja min

Masculin Nombre de messages : 4117
Age : 36
APN : GH2
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/01/2013

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 15:24

Merci pour cette interview (biographie), c'est toujours intéressant de mettre un visage sur un pseudo !
Par contre je n'ai lu qu'une partie Embarassed faut dire que c'est un sacré pavé, heureusement il y a des photos
lol!


Dernière édition par Ben ja min le Mer 12 Juin 2013 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/91099738@N00/?details=1
Chewby
4 Gb
4 Gb
Chewby

Masculin Nombre de messages : 540
Age : 31
APN : GH2
Dépt. ou Pays : Suède
Date d'inscription : 10/04/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 15:45

super interessant (et un collègue sondier en plus !) mais quel pipelette !
comme Bidulon, je repasserai pas le temps de tout lire je suis au taf ... Interview de Donsalluste 1305401286
Revenir en haut Aller en bas
bidulon
Super Actif
Super Actif
bidulon

Masculin Nombre de messages : 47318
Age : 45
APN : G9 - LX100
Dépt. ou Pays : 68
Date d'inscription : 18/08/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:00

Ayé, j'ai tout lu (y compris la dédicace) !Wink

Une belle écriture, ça aide à digérer les pavés, y'a pas à dire !

Comment qu'il a réussi à placer des dizaines de liens subliminaux l'autre !lol!

Je comprends mieux pourquoi l'interview a démarré en 2012...
Revenir en haut Aller en bas
YoLoLo
64 Gb
64 Gb
YoLoLo

Masculin Nombre de messages : 6481
Age : 99
APN : Lumix FZ300 + Crumpler Quick escape 700 et quelques filtres dont un pola et des Marumi
Dépt. ou Pays : Entre Quasimodo et Mickey... Mais pas loin des Champs...
Date d'inscription : 06/02/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:05

C'était Farès ?
C'est effarant !
Wink
Content de te "rencontrer", monsieur le "bavard" ! Smile


Dernière édition par YoLoLo le Mer 12 Juin 2013 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://500px.com/yveslelayo
photodimanche
Membre d'honneur
Membre d'honneur
photodimanche

Masculin Nombre de messages : 13328
Age : 48
APN : I have tata gisèle touch :)
Dépt. ou Pays : 89 - Yonne
Date d'inscription : 17/11/2008

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:06

j'ai fini le chapitre I , qui est super Smile
je repasse pour le deux, trois..... MDR

_________________
j'ai pas mal d'orange et bleu, une rouge et un new GROS  tata gisèle...
Interview de Donsalluste Baniere

Mes Panoramiques et photos , Visites
Utilisation du forum * Pour les nouveaux * Galeries/techniques pour débutants * Tutos photos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.virtuellephoto.fr
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
Lasemainesanglante

Masculin Nombre de messages : 4023
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:09

Un truc à propos du pseudo, comme tout le monde (enfin tous ceux qui ont vu le film ou lu la pièce de Hugo) il m'a fait penser au personnage interprété par De Funes mais surtout je l'imaginais bien plus âgé que ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
GB21
4 Gb
4 Gb
GB21

Féminin Nombre de messages : 739
Age : 46
APN : G5 + GF3 + TZ10
Dépt. ou Pays : 92... mais 56 forever (Vannes :-))
Date d'inscription : 06/03/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:28

J'ai tout lu.... j'en peux plus ! (bah, j'ai plus les émoticônes ! Mince alors !)
mais c'était très intéressant, j'ai passé un bon moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
gonzague
16 Gb
16 Gb
gonzague

Masculin Nombre de messages : 1760
APN : pana GH3 (12-35,14-140,45,100-300)
Dépt. ou Pays : belgique
Date d'inscription : 04/11/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 16:36

tout lu aussi , intéressant de voir les parcours , les envies mais juste une chose pour un mariage prend le 35-100 , j'ai le 12-35 mais pour l'église en tout cas c'est plus facile le 35-100 et pour des portraits ça déforme moins surtout que tu as le 25mm
Revenir en haut Aller en bas
jb89100
Très Actif
Très Actif
jb89100

Masculin Nombre de messages : 16747
Age : 69
APN : Lumix GH5, Lumix G9, TZ100
Dépt. ou Pays : 89
Date d'inscription : 19/12/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 17:19

Excellent interview encore cette fois. Et une belle galerie de photos, dont pas mal sont déja passées sur le forum et ça fait plaisir de les revoir. Comme Gonzague je conseillerais plus le 35-100 que le 12-35 surtout si t'as déja le 25 f1.4.
Revenir en haut Aller en bas
PseudonYme
16 Gb
16 Gb
PseudonYme

Féminin Nombre de messages : 1843
Age : 27
APN : G3
Dépt. ou Pays : 69
Date d'inscription : 01/04/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 17:54

Waah, quel récit !
Un plaisir de te lire et d'en découvrir davantage.

Et comme tu le sais, moi, depuis que tu t'es essayé au surréalisme, j'attends tes productions avec impatience =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 18:07

Encore une chouette interview  merci Don et Seb . Interview de Donsalluste 671548061
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 19:10

Mon bon Maître, je n'ai pas eu le temps de tout lire mais je reviendrai à coup sûr.
Je n'ai lu que la partie de Funes et je suis surpris que "ni vu ni connu" ne figure pas à ton éventail.


Le braconnier Blaireau qui appelle son chien "fou'l'camp" pour avoir le plaisir de lui dire "viens ici fou'l'camp, qui vends "des champipi, des champignons" et qui pêche avec une allumette et bouton de culotte.

Ton bien dévoué Blaze !

Et en plus il joue du dobro !!!
Revenir en haut Aller en bas
krixoff
Vainqueur de concours 1x
Vainqueur de concours 1x
krixoff

Masculin Nombre de messages : 4804
Age : 43
APN : Ricoh GR
Dépt. ou Pays : 66
Date d'inscription : 01/11/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 21:55

J'ai super aimé ton internview et tes photos choisies.
Revenir en haut Aller en bas
MrGreen
8 Gb
8 Gb
MrGreen

Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 60
APN : Sony RX10 (ex-FZ38 et FZ200)
Dépt. ou Pays : 67 Strasbourg
Date d'inscription : 11/02/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 12 Juin 2013 - 23:56

Lu. Tout. Si!...
Intéressant (l'interview et l'interviewé)!! J'aime bien la démarche.
Je ne connaissais pas le Pink Sunset. Interview de Donsalluste 2114151881
Nostalgie: Le ME Super... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
PQ
Vainqueur de concours 4x
Vainqueur de concours 4x
PQ

Masculin Nombre de messages : 2987
Age : 61
APN : Lumix GX7 & GM5
Dépt. ou Pays : Canada
Date d'inscription : 25/09/2011

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 3:28

J'entendais la musique en lisant tes paroles Donsalluste. J'y retrouvais aussi ton enthousiasme et ta générosité. Chez nous, on dirait que tu as de la jasette, mais ton texte défilait si bien et si agréablement! Et tes superbes photos n'étaient pas en reste! Merci!

Je suis très heureux que l'équipe du Forum nous ait permis de mieux te connaître. Ça crée assurément des liens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 7:25

'a y est, tout lu chaud

J'ai noté que les bavards éprouvent souvent le besoin de dire qu'ils sont bavard !Ce doit être pour ça qu'ils sont bavard. lol!

Tiens, un petit cadeau pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Yves3464
Très Actif
Très Actif
Yves3464

Masculin Nombre de messages : 16684
Age : 65
APN : LUMIX FZ38 - G3 (L14-42 - L20 et Oly40-150 - Sigma 30) -
Dépt. ou Pays : 34
Date d'inscription : 03/11/2011

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 8:15

J'appréciais les photos, on en apprend un peu plus sur l'artiste pluridisciplinaire. Merci le forum pour cette présentation.
L'homme a une bonne tête (bien faite et bien pleine), de l'humour et du talent, je participerai avec plaisir à un Lumixday fin juillet début août dans les Hautes-Pyrénées s'il était programmé, je suis sur que je m'amuserai tout en apprenant plein de choses.
Revenir en haut Aller en bas
E=DS²
Très Actif
Très Actif
E=DS²

Masculin Nombre de messages : 13085
Age : 47
APN : FZ18 et un p'tit rouge
Dépt. ou Pays : A peu près par là...
Date d'inscription : 07/02/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 9:27

Ça y est, j'ai profité d'une journée de congé (forcée...) pour TOUT lire. Il fallait au moins ça Interview de Donsalluste Biggrin
L'homme que nous découvrons derrière les photos est certes bavard mais nous montre les facettes de sa passion avec beaucoup d'enthousiasme Interview de Donsalluste 671548061
Bravo pour cette interview !
Revenir en haut Aller en bas
MrC
Très Actif
Très Actif
MrC

Masculin Nombre de messages : 17465
Age : 46
APN : Pentax
Dépt. ou Pays : 25 - Ornans
Date d'inscription : 05/08/2008

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 9:34

Super interview Interview de Donsalluste 671548061
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/_mr_c-photos/show/
DonSalluste
Vainqueur de concours 3x
Vainqueur de concours 3x
DonSalluste

Masculin Nombre de messages : 21590
Age : 40
APN : Un Olympus OM-D, un Olympus OM-2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 10:39

Merci à tous pour vos commentaire, vous avez eu le courage de tout lire, je vous en félicite ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
tablopicasso
64 Gb
64 Gb
tablopicasso

Masculin Nombre de messages : 9314
APN : Pana GX8,Olymp EM5
Dépt. ou Pays : 84
Date d'inscription : 12/08/2011

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 11:09

Chui crevé !!!  Very Happy
............. mais ça valait le coup !
Merci de nous dévoiler autant d'intimité dans cette interview qui fait ressortir ta passion et ta sensibilité.

Une petite question : pourquoi n'as-tu pas personalisé ton avatar ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://michelauge.canalblog.com/
Solid
2 Gb
2 Gb
Solid

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 31
APN : Nikon D750
Dépt. ou Pays : 47
Date d'inscription : 11/04/2013

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 11:17

Très belle interview ! C'est si bien écrit, c'est un plaisir à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Michel H
16 Gb
16 Gb
Michel H

Masculin Nombre de messages : 2583
Age : 62
APN : lumix fz50, Nikon D300s
Dépt. ou Pays : 35 Brocéliande où 22 Penthièvre
Date d'inscription : 06/02/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 13 Juin 2013 - 12:38

Belle interview encore, j'ai tout lu, en trois fois, Very Happy, ça compte quand même?
On voit bien ton enthousiasme à nous expliquer l'amour que tu as pour la photo, j'apprécie toujours tes images, de tout genre, ç'est ce qui fait de toi un vrai passionné.
Revenir en haut Aller en bas
titesirène
32 Gb
32 Gb
titesirène

Féminin Nombre de messages : 3998
APN : FZ28 - FZ200
Dépt. ou Pays : 37
Date d'inscription : 15/10/2011

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeVen 14 Juin 2013 - 2:22

Merci à toi de ces quelques Interview de Donsalluste Biggrin lignes qui me font découvrir un véritable artiste, perfectionniste et passionné. J'ai dû manger 3 barres vitaminées pendant la lecture mais ça en valait le coup Interview de Donsalluste 671548061.  
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
32 Gb
32 Gb
Lyra

Féminin Nombre de messages : 3885
Age : 46
APN : D7100 - GF1
Dépt. ou Pays : 38 - Grenoble
Date d'inscription : 24/02/2010

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeDim 16 Juin 2013 - 12:14

Un régal cette (longue) interview dans laquelle transparaît l'enthousiasme, et le plaisir de la photo Interview de Donsalluste 671548061
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nathaliekphotos.com
DonSalluste
Vainqueur de concours 3x
Vainqueur de concours 3x
DonSalluste

Masculin Nombre de messages : 21590
Age : 40
APN : Un Olympus OM-D, un Olympus OM-2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 19 Juin 2013 - 15:01

Merci à vous pour vos petits mots qui me touchent Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
Basi
Membre d'honneur.
Membre d'honneur.
Basi

Féminin Nombre de messages : 14042
Age : 34
APN : Nikon D610, 24-70mm, 50mm, 105mm, Sony RX100 et vieux tromblons argentiques
Dépt. ou Pays : 73 - Dans les montagnes de Savoie
Date d'inscription : 23/10/2008

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeMer 19 Juin 2013 - 19:42

Citation :


(ah oui, vous devez savoir, chers lecteurs, que pour la réalisation de l’interview, toute l’équipe du Forum Lumix débarque chez vous pendant une quinzaine de jours, vous passez des journées entières assis à une table hérissée de micros et d’objectifs où l’on vous enregistre, vous analyse, vous ausculte, vous décortique, et que vous devez fournir le gîte, le couvert et la lessive à tout le monde durant le séjour ! Mais je vous rassure, ils savent se tenir et sont assez sages. En plus ils ne sont pas difficile à table).

Absolument pas crédible, tous ceux qui ont un jour rencontré quelqu'un du staff du forum savent qu'on est recruté en fonction de notre taux d'alcoolémie, hors tu n'as parlé que de boire de l'eau (beurk ça fait rouiller ça) Interview de Donsalluste Biggrin

Merci pour cette interview, jolie plume !

_________________
Quelques voyages : Traversée des Alpes à pied * Kirghizstan * Nouvelle-Zélande
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lumieres-du-monde.com/
DonSalluste
Vainqueur de concours 3x
Vainqueur de concours 3x
DonSalluste

Masculin Nombre de messages : 21590
Age : 40
APN : Un Olympus OM-D, un Olympus OM-2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 27 Juin 2013 - 17:08

lol! Faut mettre du frameto ! Merci Basi Interview de Donsalluste 1305401286
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
Isard
16 Gb
16 Gb
Isard

Masculin Nombre de messages : 2556
Age : 67
APN : OMD1 - FZ 200 + bonnettes Marumi
Dépt. ou Pays : 65
Date d'inscription : 23/05/2013

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeSam 29 Juin 2013 - 17:39

Merci de t'être ainsi dévoilé...
Et bravo pour les photos qui concluent l'exercice. Certains paysages ne me sont pas inconnus... collégiale d'Ibos, aérodrome de Tarbes-Laloubère...
Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.henrid.net/
kernell
16 Gb
16 Gb
kernell

Masculin Nombre de messages : 1658
Age : 42
APN : FZ 150
Dépt. ou Pays : 75
Date d'inscription : 28/08/2012

Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitimeJeu 4 Juil 2013 - 15:18

très belle interview encore une fois Interview de Donsalluste 671548061 
j'vous laisse j'file chez l'ophtalmo, j'ai perdu 2 dizièmes à chaque oeil pour avoir lu ce pavé en une seule fois lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Interview de Donsalluste Empty
MessageSujet: Re: Interview de Donsalluste   Interview de Donsalluste Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Donsalluste
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview Jervis Johnson
» Interview du boulet du fofo, "Diddu"
» Interview de Céline Guillaume
» Interview
» Interview de Kishimoto - Jump Festa 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: VIE DU FORUM :: Membre à l’honneur-
Sauter vers: