AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gêne du photographe par rapport à ses sujets

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yves3464
Très Actif
Très Actif


Nombre de messages : 15423
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 8:47

Merci Dream Art's pour cette longue séquence d'explications et d'exemples.
Pour moi aussi il est difficile de photographier des inconnus mais je me soigne (je ne me force pas). Je ne me cache surtout pas et circule avec mon gros bridge et/ou ma sacoche en bandoulière, bien visibles. Selon la situation, je déclenche et je fais un signe, souvent pouce levé et sourire, avant d'aborder la personne photographiée. Soit elle sourit aussi et on engage la conversation, soit elle m'ignore. Je n'ai été pris à partie qu'une fois par un type qui pensait que je photographiai sa femme alors que je prenais le décor, je lui ai expliqué et montré les photos sur l'écran, ça s'est arrangé (je pense plutôt que ce type était sur une plage avec deux femmes au lieu d'être au boulot ou avec sa régulière).
Je pense qu'il est plus facile d'aborder quelqu'un avec un appareil bien visible pour des photos de rue. Dans les réunions publiques (salons, foires, fêtes) aucun problème avec les participants qui se laissent volontiers photographier et même qui posent souvent, j'évite de photographier le public (en plus ça ne m'intéresse pas).
Quand à la gène du photographe par rapport au sujet, comme je ne prend souvent que des "instantanées" et non des poses, soit elle est de courte durée soit je n'aime pas l'ambiance et je renonce à photographier. Comme dit ci-dessus (D-A) si tu es détendu tu fais une bonne photo.
Pour les photos des proches ou des personnes que je connais, aucun souci mais ces images ne sortent pas du cercle familial (sauf rares exceptions qui vivent avec et pour les réseaux sociaux)
En résumé : je ne prend que peu de photos de personnes et uniquement lorsque je suis à l'aise (photographier pour photographier ou pour créer un conflit ça ne m'intéresse pas)
Revenir en haut Aller en bas
YoLoLo
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 6218
Age : 99
APN : Lumix FZ300 + Crumpler Quick escape 700 et quelques filtres dont un pola et des Marumi
Dépt. ou Pays : Entre Quasimodo et Mickey... Mais pas loin des Champs...
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 8:53

affraid Si nous on est bavard, toi tu es Fdel Castro, El Lider Maximo et ses discours célèbres dans le monde entier ! lol!

Merci de ton avis détaillé, et d'avoir brossé un tableau somme toute complet des relations humaines liées à la photo... Quand cela se double de jolis portraits, cela donne un "pavé" agréable à lire !

Je pense que ton avis vaut un peu plus que le mien (par exemple), nous n'en sommes pas au même niveau d'avancement dans la démarche photo (je reste un indécrottable amateur, et fier de l'être)... Merci !
Revenir en haut Aller en bas
https://500px.com/yveslelayo
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 9:25

Le long article de DA.
J'avoue ne pas avoir tout lu mais ça prouve au moins que tu as réfléchi à la question et que tu en as tiré TES conclusions. J'en ai parcouru quelques unes et ne suis pas toujours d'accord avec toi.
===
Etait-ce plus facile jadis ? Difficile pour toi qui est si jeune de le savoir. Pour moi qui compte maintenant en dizaines d'années je dirai: OUI !

La multiplication ENORME des médias, leur besoin d'accrocher le client coûte que coûte pour faire face à la concurrence, fait qu'il y a aujourd'hui une surenchère au morbide qui n'était pas étalée dans la TSF de jadis.
(la télé est arrivée chez nous j'avais 9 ans et nous étions les premiers dans notre rue. Les voisins venaient la voir chez nous)

On ne sait jamais, lorsque l'on est photographié, si on a affaire à un artiste ou à un détraqué ou, lorsqu'on photographie ton gosse, si on a affaire à un Doisneau en herbe ou à un pédophile.

Qu'on s'en défende ou non, nous en sommes imprégnés et la méfiance s'est installée et, avec elle, la réticense voire l'opposition qui était bien moins fréquente par le passé.

Pour la petite histoire, ayant photographié les anciens du village lors du repas annuel, aucun ne m'a manifesté une quelconque opposition. Il y avait même de l'engouement.

Dès lors, comme Yves, la mise en confiance du modèle, pour moi souvent inconnu, passe par la communication. Expliquer ma démarche est nécessaire et me découvrir comme Seb en donnant une carte de visite est souvent rassurant pour la personne.

Enfin, il m'a été donné de constater que les femmes sont souvent moins réticentes que les hommes, ça tombe bien, je préfère leur sourires aux visages graves et fermés des males.

Quelques anecdotes dans ma quète de photos de personnages:

- La seule personne m'ayant menacée d'un procès est la garde champètre de mon village.

- La directrice de l'école m'a demandé de ne photographier ni les gosses ni même leurs gribouillis certains parents considérant qu'il y avait là entrave à la liberté de disposer de son image ou à la propriété intellectuelle ( Rolling Eyes ).

- J'ai tenté de détendre des personnes en leur faisant tenir une peluche.
Quel sport !!!! Et un peu plus de refus.
Il faut dire que c'est au sein d'un petit village où tout le monde se connait plus ou moins !!!
(si vous voulez voir c'est ici)
PS, on m'a même demandé si cette peluche passant de mains en mains ne risquait pas d'être un vecteur de transmission des maladies... Oh les gars, n'ouvrez plus les portes en les prenant la poignée en main...


Dernière édition par Squirrel le Sam 12 Jan 2013 - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 4022
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 9:39

Squirrel a écrit:

- La directrice de l'école m'a demandé de ne photographier ni les gosses ni même leurs gribouillis certains parents considérant qu'il y avait là entrave à la liberté de son image ou à la propriété intellectuelle.
Il faut dire que les instits sont accablés de contraintes et interdictions à propos des photos des enfants.
Ils ont l'interdiction de faire des photos individuelles, seules sont autorisées les photos de groupes et de loin*. De plus à chaque rentrée scolaire les parents sont invités à signer (ou non) une autorisation d'utilisation interne de photographie de leurs enfants, genre pour la gazette de l'école ou de l'APE.
Tout ça part bien évidemment d'une bonne intention mais frise parfois l'absurde surtout quand, à l'occasion d'une sortie, le correspondant du journal local a lui le droit de prendre autant de photos qu'il veut, en groupe ou individuelles et de les publier dans le journal...

*exemple concret, une sortie à un aquarium, ils ont le droit de faire se rassembler les enfants au pied du car par exemple et de faire la photo de groupe mais pas de faire un joli portrait d'un enfant devant un aquarium. Le journaliste local lui il fait ce qu'il veut Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 9:47

@Lasemainesanglante a écrit:
Squirrel a écrit:

- La directrice de l'école m'a demandé de ne photographier ni les gosses ni même leurs gribouillis certains parents considérant qu'il y avait là entrave à la liberté de son image ou à la propriété intellectuelle.
Il faut dire que les instits sont accablés de contraintes et interdiction à propos des photos des enfants.
Ils ont l'interdiction de faire des photos individuelles, seules sont autorisées les photos de groupes et de loin. De plus à chaque rentrée scolaire les parents sont invités à signer (ou non) une autorisation d'utilisation interne de photographie de leurs enfants, genre pour la gazette de l'école ou de l'APE.
Tout ça part bien évidemment d'une bonne intention mais frise parfois l'absurde surtout quand, à l'occasion d'une sortie, le correspondant du journal local a lui le droit de prendre autant de photos qu'il veut, en groupe ou individuelles et de les publier dans le journal...
Nous sommes bien d'accord mais là où, à mon avis, c'est encore plus absurde c'est que les parents ne disent rien quand leur môme a sa photo dans le journal alors qu'il te font un cirque pas possible quand il s'agit de "l'oeuvre" d'un amateur. Le journal doit représenter à leurs yeux une garantie de moralité à priori !!!

Mais ne démoralisons pas, une Maman m'a même remercié d'avoir photographié les crayons de couleurs de sa gamine, comme quoi, tout n'est pas foutu !
Revenir en haut Aller en bas
Dream Art's
32 Gb
32 Gb
avatar

Nombre de messages : 4281
APN : GX8
Dépt. ou Pays : 35 Rennes
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 9:49

Que voulez vous, certains c'est la coke ou les joints, moi c'est le manque de sommeil qui me fait parler

@Yves, lu et approuvé !

@Yololo, faut vraiment pas en avoir honte, amateur ou pro importe peu, il y a des passionnés tout simplement Wink

@Squirrel, Je vois absolument ce que tu veux dire pour le doisneau ou pedophile, hormis le fait que je n'aime pas doineau et que le gus qui vient prendre en photo mon gosse à intéret d'avoir une carte ou être un passionné photo ou c'est renvoyé manu militari. Caricature, mais en général on fait aisément la part des choses entre ces deux genres non ? Je ne démordrais pas ahha, pour moi ça a ses côtés positifs comme négatifs et c'était pas forcément mieux avant, mais je sais en tout cas le contexte dont tu parles au sujet de ton village. C'est effectivement beaucoup plus compliqué dans les endroits ou tout le monde se connait... ça doit faire le même effet que des "cercles d'amis ou de proches" niveau photo ? Je veux dire quand tu veux "shooter" quelqu'un ? Pour la peluche fait gaffe, parait que ça transporte facilement les radiations et les virus de volaile et toussa toussa.

@LSS, les lois juridiques niveau de la photographie (image tout court même) sont bien étranges parfois effectivement... Comme le fait que des concours légal soient autorisé pour les entreprises permettant d'exploiter gratuitement et sans credit des photos commercialement, mais côté particulier dès que tu veux faire un truc faut paperasse en stock et autorisation Smile

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/ArtsDream.Photo
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 10:18

J'ai vu un truc génial à la télé:
un type a aménagé un studio photo dans une camionette. Il y tire le portrait des habitants d'un tout petit village, en fait des affiches énormes (genre 4 fois une affiche du métro pour ceux qui connaissent) et les placarde sur les murs aveugles des maisons, fermes, granges, etc...

Incroyable, les gens les regardent et en discutent ou plaisantent.
La convivialité par la photo !

Aucune info ni sur les moyens mis en oeuvre ni sur la partie économique????
Revenir en haut Aller en bas
Dream Art's
32 Gb
32 Gb
avatar

Nombre de messages : 4281
APN : GX8
Dépt. ou Pays : 35 Rennes
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 11:02

Sur la partie économique je dirais que c'est du sponsor (entreprise/magasin/labo) ou que c'est du crowfounding style kisskissbankbank ou ulule

Pour l'idée c'est top même si ça me fait penser à JR (non pas Jason Rodier... je parle de l'artiste JR et ses portraits géants en inde et France)

Le coup du studio en camionette c'est bon ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/ArtsDream.Photo
Cani
64 Gb
64 Gb
avatar

Féminin Nombre de messages : 6894
Age : 43
APN : E-P5, GH1 & GF1
Dépt. ou Pays : Rive Gauche
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 12:04

Squirrel a écrit:
J'ai vu un truc génial à la télé:
un type a aménagé un studio photo dans une camionette. Il y tire le portrait des habitants d'un tout petit village, en fait des affiches énormes (genre 4 fois une affiche du métro pour ceux qui connaissent) et les placarde sur les murs aveugles des maisons, fermes, granges, etc...

Incroyable, les gens les regardent et en discutent ou plaisantent.
La convivialité par la photo !

Aucune info ni sur les moyens mis en oeuvre ni sur la partie économique????

Budget pour camionette d'occasion en état de rouler, budget pour matériel de studio et sécurisation du matériel... Tout dépend si tu récupères des équipements que tu possèdes déjà ou dois les acheter, si tu as un garage...

Après vu la dimension des tirages, ça doit coûter cher; tout dépend de la qualité, mais si c'est côté extérieur exposé aux intempéries et que les photos doivent y résister et sont tirées en un ou peu d'exemplaires, j'imagine que ce n'est pas donné.
Revenir en haut Aller en bas
lordofming
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 28
APN : FZ45, G5, 14-42 Pana, 50 MC Rokkor, ZUIKO 50 mm & TAMRON 70-210 mm
Dépt. ou Pays : Nouvelle Zélande
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 13:15

J'ai tout lu de ton comm jason , ca m'a bien motivé à aller shooter XD!

Et puis c'est vrai c'est avant tout un plaisir la photo. Mais il y a tellement de plaisirs différents dans la photo aussi. Mon plaisir est de voir les gens dire : tes photos sont géniales ! Une quête de reconnaissance en soi quoi.

Pour l'instant j'avoue qu'on m'a juste emmerdé une fois pour une photo, mais pour le coup je vais faire un petit coucou ou un sourire quand j'aurais pris quelqu'un dans la rue. Finalement l'appareil photo peut permettre de creer un vecteur de lien entre le figurant et le photographe, je n'avais aps vu ca de ce point de vue!

@Squirrel : On rentre dan un monde asseptisé malheureuement, les gens ont peur des maladies et des transmissions de celles-ci. Donc j'avoue que c'est ridicule d'avoir peur que le petit nounours soit vecteur de maladie, et même si c'était le cas, ce que les gens ne se rendent pas compte c'est que les virus et les bactéries sont apparues bien avant les premiers autres êtres humains (cyanobacteries qui ont créés la vie sur terre) et perdureront jusqu'à la fin de la Terre. Donc le réel problème c'est que si l'on ne pense qu'à se protéger des virus/bactéries, on affaiblit son système de défense. C'est toujours très drôle de voir des spots de pubs : les antibio c'est pas automatique juste après une pub pour un médicament... Mais c'est un autre débat ^^

Ah et maintenant je suis plus au fait de la législation française, merci , parce que c'est pas forcément évident de savori ce que l'on peut faire ou non.

Enfin , pour jason , merci du tips, je ne montrerais plus mes ratés XD (les photobomb je viens de découvrir c'est enorme). Mais souvent bizarrement mes amis quand je fais des photos de sortie avec eux, ils veulent avoir toutes es photos, même celles que je juge floues ou pourries, comme si peut être pour eux ca représente quand même quelque chose d'important.

C'est un chouette topic tout de même!

Revenir en haut Aller en bas
http://analphbete.tumblr.com/
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Sam 12 Jan 2013 - 20:17

Merci Dream Art's, ça c'est de la prose de compet J'ai tout lu et j'ai trouvé aussi quelques solutions pour "dédramatiser" l'acte photographique et se mettre à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Dream Art's
32 Gb
32 Gb
avatar

Nombre de messages : 4281
APN : GX8
Dépt. ou Pays : 35 Rennes
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   Dim 13 Jan 2013 - 17:09

@Pedro, ouaip ça peut créer des rencontres très sympas

@ (m), y'a des soirs comme ça ^^' ravi si j'ai pu être utile à certains d'entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/ArtsDream.Photo
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gêne du photographe par rapport à ses sujets
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Gêne du photographe par rapport à ses sujets
» CAP photographe
» Un photographe pro sur phototormenta
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» Sujets en chocolat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: LE SALON DU PHOTOGRAPHE :: Discussions-
Sauter vers: