AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gêne du photographe par rapport à ses sujets

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 14:54

Bonjour,

Je souhaiterais vous soumettre un sujet de discussion dont j'ai très peu souvent lu sur les forums que je fréquente : la gêne ressentie par le photographe à sortir son appareil photo pour tirer le portrait des ses congénères.

Cela vous est déjà arrivé ?

Pour ma part, cela me gêne de photographier des gens, que je les connaisse ou pas ne change rien à la donne. Autant lorsqu'il s'agit de mon épouse ou de mes enfants je trouve cela normal et sain (et encore, je manque certainement de psychologie pour les mettre à l'aise devant l'objectif), autant lorsque le cercle s'élargit (famille proche, amis, collègues, street photography) je trouve de plus en plus gênant de prendre des photos.

Est-ce que cela vient du fait que je n'aime pas être pris en photo ?

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Seblelorrain
Administrateur...
Administrateur...
avatar

Masculin Nombre de messages : 23499
Age : 46
APN : Ca n'a pas d'importance.
Dépt. ou Pays : Lorraine.
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 15:31

J'éprouvais la même gène que toi au début.

Quand on aime pas se faire prendre en photo, dès que l'on voit un appareil, on crispe, on veux paraitre bien, enfin bref, on est pas naturel. Et quand on se voit, forcement, ce n'est pas le reflet de notre âme et on se trouve moche.

Inutile d'essayer de faire un portrait d'une personne qui ne veux pas être prise en photo, c'est perdu d'avance. il faut lâcher l'affaire, et y revenir plus tard par surprise.

Ensuite, il y a les portraits de personnes volontaires. Et même la c'est pas gagné.
Je commence les portraits studio depuis peu, avec des personnes autres que mes filles lol!

ici, c'est une cousine avec sa fille. Il a fallu déconner presque 1H00 et raconter des conneries pour les faire décrisper.

Enfin bref, les plus belles photos se font en fin de séance.

_________________
Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....
En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche... (Les Shadoks)
Mes derniers sujets sur le forum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/SebastienGuerinPhotographies
YoLoLo
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 5956
Age : 98
APN : Lumix FZ300 + Sac Crumpler Quick escape 700 (pour foutre tout le m3rdier !)
Dépt. ou Pays : Entre Quasimodo et Mickey... Mais pas loin des Champs...
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 18:50

Je suis tout à fait dans ton cas !

Je n'aime pas mon image, je pars donc du principe (à tort ?) que tout le monde va le prendre pareil... Les seuls pour lesquels je n'ai pas de complexe (outre ma famille) sont les enfants, car ils ont une fraîcheur devant l'objectif...

Après, je pense que cela est aussi dû à mon caractère "renfermé"... J'ai tellement été "exploité" par les autres, que maintenant, je maintiens une distance qui peut être préjudiciable à la confiance qu'il faut éprouver pour se faire prendre en photo...

Il y a peu, j'ai trouvé enfin un terme sur mon caractère : Je suis un "Solitaire Sociable"...

La photo, surtout en portraits, c'est le rapport à l'Autre... J'envie ceux qui ont cela naturellement !

PS : Et, pareil, j'ai envie de faire bouffer les cartes mémoire quand on me prend par surprise... quand on y arrive, je suis le pro de la main inopportunément levée devant le visage Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://500px.com/yveslelayo
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 18:57

@Seb : ce dont je veux parler, ce n'est pas d'être pris en photo, mais de prendre d'autres personnes en photo. Lors d'une manifestation, qu'elle soit intime ou autre, j'hésite à dégaîner mon apn pour prendre des photos des gens.

@YoLoLo : je me reconnais un peu dans ta description même si pour ma part je suis plutôt extraverti lorsque je n'ai pas d'apn en main. Fait marrant : je suis de ta génération. Une cause à effet ?

Plus sérieusement, j'aimerais aborder certains types de photographies, mais dès qu'il y a de l'humain pour sujet, je "n'ose" pas. Je ne comprends pas bien pourquoi scratch
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16323
Age : 44
APN : D90 et GX1 20mm 14-45 et 40-150 :)
Dépt. ou Pays : 37- pas trop loin des châteaux
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 19:23

Je ne supporte pas mon image donc beaucoup de mal à prendre les autres en photo aussi. et puis c'est un exercice pas facile !
L'entourage ça va ça ne me dérange pas , mes gosses j'adorerai mais à leur âge ça tient du miracle d'en avoir une où ils ne tirent pas la langue (8 et 11 ans mâles ...)
ya bien Monsieur qui a "une gueule" mais qui croit que je fous de sa gueule dès que je le prends en photo ....
du coup ça s'arrête à la photo de famille qu'on ne partage pas Wink
ça aide pas à aller vers les autres et leur demander !!!
j'admire ceux qui arrive à donner de la vie à un portrait, moi aujourd'hui je ne sais pas faire.

_________________
je me la pète, j'ai un Flick'r Flickr de Dan-Catwoman
Revenir en haut Aller en bas
DonSalluste
Vainqueur de concours 3x
Vainqueur de concours 3x
avatar

Masculin Nombre de messages : 21110
Age : 39
APN : Un Olympus OM-D, un Lumix GH2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 19:47

Je suis exactement dans ton cas. Étant relativement timide j'ai beaucoup de mal à photographier des inconnus. Lors de mon reportage sur Tarbes en Tango, il m'a fallu un gros coup de pied au c...l et l'envie inextinguible de tester le 25mm pour me lancer. Après c'était dans le cadre d'un festival avec des gens qui s'attendaient à être photographiés, et beaucoup, beaucoup de monde autour qui ne faisait pas attention à moi. Je n'ai jamais renouvelé l'expérience... J'aimerais faire de la photo de rue un peu à la manière de Squirrel mais j'en suis incapable - du moins pour le moment. Peur des réactions, stress au moment de viser qqun et de déclencher... Et si je sens que quelqu'un d'autre me regarde en se demandant ce que je fabrique, je bloque complètement !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 20:01

@Catwoman : chez moi c'est presque 10 ans et 14 ans, ça ne s'améliore pas avec l'âge Pour Madame ça va encore mais comme tu l'écris, cela se limite à la photo familiale que je ne partage pas. Et pourtant, je trouve que quelques portraits valent le coup, mais défense de publier lol!

@DonSalluste : personnellement je ne suis pas timide, mais j'ai besoin de connaitre l'autre pour l'accepter. Aborder le thème humain ne semble pas simple, certains sur ce forum y arrivent très bien, c'est un fait.

Depuis un moment je me sens moins seul Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cryingbear
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 12163
Age : 34
APN : Après Lumix, du rouge et un retour à l'argentique!
Dépt. ou Pays : 78
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   07.01.13 20:03

la photographie = médicament du timide !?

je suis également de nature très timide, mais la photo nous pousse à aller au-delà je pense... et on le comprend dès la première sortie Lumix Wink
à force de se faire mitrailler, on apprend à sourire à l'objectif ... et on se force à aller photographier des gens de son entourage (déjà pas évident).. puis un jour des inconnus!
j'ai tellement été fière après avoir osé demandé mon premier portrait à une vieille dame dans la rue Smile

j'avoue que ça demande de l'entrainement (j'ai d'ailleurs lu d'excellent conseils sur cela dans les livres du photographe David Duchemin ), de la persévérance...allez on respire, et on se lance!

comme explique Donsalluste, il faut commencer par des défilés, des manifs, des évenèments car les gens (musiciens, danseurs, déguisés) veulent bien se faire photographier et il y a plein de photographes, donc on passe inaperçu Wink

je demande toujours l'autorisation pour un portrait, du coup ça oblige à parler, à rencontrer... c'est bon pour la photo... et pour le reste! cheers

_________________
plus de photos sur mon Facebook !

lisez le webzine Mon Oeil !    pour découvrir de nouveaux photographes

Et n'oubliez pas de poster dans les POTD LUMIX ou NON LUMIX
... pour peut-être faire partie des Coups de Coeur de la semaine !!
 bounce


ma galerie:
Revenir en haut Aller en bas
http://cryingbear-photographies.blogspot.com/
YoLoLo
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 5956
Age : 98
APN : Lumix FZ300 + Sac Crumpler Quick escape 700 (pour foutre tout le m3rdier !)
Dépt. ou Pays : Entre Quasimodo et Mickey... Mais pas loin des Champs...
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 10:40

Nous sommes bien d'accord : La photographie de personnes joue directement sur le rapport à l'Autre...

A (m) : Ce doit être une question de génération, car je peux aller vers les autres, mais dès que j'ai l'impression de me comporter (à tort, certainement...) en voyeur, je bloque...

On prend une consultation groupée chez un thérapeute, ou on fait une sortie "Forum Lumix" sur ce thème, en se prenant tous en photos ? lol! Wink

Quoique... Pas si déconnant que cela... scratch
Revenir en haut Aller en bas
https://500px.com/yveslelayo
DonSalluste
Vainqueur de concours 3x
Vainqueur de concours 3x
avatar

Masculin Nombre de messages : 21110
Age : 39
APN : Un Olympus OM-D, un Lumix GH2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 10:59

@YoLoLo a écrit:

On prend une consultation groupée chez un thérapeute, ou on fait une sortie "Forum Lumix" sur ce thème, en se prenant tous en photos ? lol! Wink

MDR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 4021
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 12:04

Comme beaucoup je suis moi aussi gêné de prendre les gens en photo, surtout des inconnus (pour les proches j'y arrive sans problèmes), sans doute parce que moi non plus je n'aime pas tellement être pris en photo. Cependant un truc tout bête qui aide à passer le pas c'est tout bêtement de remercier la personne qu'on a photographié... ne pas lui demander avant si on veut faire de la photo sur le vif mais après, quand il vous a vu lui faire un petit signe amical à la fois pour le remercier mais aussi pour lui signifier que grâce à lui on a fait une photo sympa. Suivant les circonstances ça va de quelques mots échangés à un simple clin d’œil, un sourire ou un signe de la main. Bon, j'avoue que si la personne ne m'a pas vu je ne dis rien...
C'est facile à faire, ça fait plaisir, ça facilite la démarche mais il faut y penser, c'est vrai que parfois on est accaparé par son appareil et ses réglages et on en oublie de remercier, faut se forcer au début et puis à la longue ça devient naturel.
Et comme dit plus haut les manifestations publiques (concerts, festivals, défilés etc...) sont un bon champ d'exercice, les gens y sont le plus souvent détendus et plus susceptibles de se laisser prendre en photo que quand ils rentrent ou vont au boulot...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 12:29

moi, je n'ose pas ! la preuve !


Dernière édition par Squirrel le 08.01.13 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lordofming
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 27
APN : FZ45, G5, 14-42 Pana, 50 MC Rokkor, ZUIKO 50 mm & TAMRON 70-210 mm
Dépt. ou Pays : Nouvelle Zélande
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 13:15

J'avoue avoir essayé poru la première fois y a pas longtemps, mais moi c'est plus par peur de l'échec que par autre chose que je le fais pas .

En effet, si on me dit : "tu prends de belles photos, prends des photos de nous sympa ! " Eh bien là ca me met mal à l'aise car moi j'ai prendre mon temps , triture l'ouverture, le focus etc et avec des êtres humains c'est pas possible , la plupart des gens s'impatientent.

Surtout si pour qu'à la fin on te dise : bah en fait on aurrait pu prendre notre telephone portable ca aurait été plus beau ...

Donc ca me gêne perso de prendre en photo des gens , mais j'avoue que l'exercice des manifestation et de prendre une seule personne dans la manif peut être intéressante! A exploiter comme dit .

Mais finalement c'est vrai que peut être la plupart des gens qui font de la photo en amateur sont timides (aux vues des commentaires ci-dessus) et que l'objectif fait finalement le passage entre timidité du photographe et les gens qu'on prend en photo Smile

Sympa tout de même ce sujet de topic ! Smile

D'ailleurs, Gêne ou Gène du photographe ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://analphbete.tumblr.com/
belgoarmor
Membre Validé
Membre Validé


Nombre de messages : 35
APN : LUMIX G1
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 13:36

On parle ici de génération, mais n'était-il pas plus facile de photographier les gens , ou d'avoir leur accord, avant ? Du temps de l'argentique ?

Je me met à la place des gens maintenant, et avec l'informatique, une photo prise sans aucune arrière pensée au départ peu très bien se retrouver sur n'importe quel site et traduite différemment . Avant aussi me direz-vous, mais certainement moins facilement et moins vite .

En demandant à quelqu'un si on peut le photographier, ne nous demandons nous pas inconsciemment ce qu'il pense qu'on va faire du résultat ? Ce qui nous bloque (et dans le fond, tant mieux, je crois que c'est plus sain )
Revenir en haut Aller en bas
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 4021
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 13:50

@lordofming a écrit:

En effet, si on me dit : "tu prends de belles photos, prends des photos de nous sympa ! " Eh bien là ca me met mal à l'aise car moi j'ai prendre mon temps , triture l'ouverture, le focus etc et avec des êtres humains c'est pas possible , la plupart des gens s'impatientent.
Moi je refuse dans ce genre de situation, cas typique : tiens, puisque tu fais de la photo tu vas faire une photo de ton neveu pour l'envoyer à sa grand-mère... je peut être certain que le résultat sera au mieux très moyen, tout simplement parce que ça m'emmerde... je peux faire des photos du dit neveux fott réussis mais jamais sur commande.
On n'est pas photographe pro, c'est un loisir, on fait ça pour le plaisir, ça nous autorise à ne pas faire une photo qu'on n'a pas envie de faire !

@belgoarmor a écrit:
On parle ici de génération, mais n'était-il pas plus facile de photographier les gens , ou d'avoir leur accord, avant ? Du temps de l'argentique ?
Je me met à la place des gens maintenant, et avec l'informatique, une photo prise sans aucune arrière pensée au départ peu très bien se retrouver sur n'importe quel site et traduite différemment . Avant aussi me direz-vous, mais certainement moins facilement et moins vite .
C'est probable en effet que la donne ait changée avec internet, pour ma part je ne met pas sur le net de photos de gens (sauf accord explicite).
Ajoute à cette inquiétude la méconnaissance générale des questions de droits consécutive à certaines histoires de bataille juridiques et il n'est pas rare de s'entendre dire des conneries du style "ah moi je prends un pourcentage !". Toutefois ça c'est surtout valable pour ceux qui photographient avec un gros boîtier style reflex moderne, nous autres qui photographions avec des mirrorless beaucoup plus petits et discrets sommes moins embêtés Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
lordofming
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 27
APN : FZ45, G5, 14-42 Pana, 50 MC Rokkor, ZUIKO 50 mm & TAMRON 70-210 mm
Dépt. ou Pays : Nouvelle Zélande
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 14:10

Je me souviens m'être fait engueuler par un restaurateur car j'avais pris de dos un se ses serveur qui allait en cuisine pour un concours photo, avant même que je lui donne la feuille comme quoi je pouvais utiliser son DOS ( même pas son visage) je m'étais fait expulser fisa du restau...

Mais c'est clair que maintenant ca devient chaud avec facebeurk etc de pouvoir prendre en photo quelqu'un dans la rue. Après je me vois mal prendre la personne et si elle te voit , commence à s'enerver, lui demander si tu peux la garder. J'ai l'impression qu'effectivement les gens sont plus fermés sur ce point là, et j'en fais partie, je n'aime pas qu'on me prenne en traître non plus. Du coup la spontanéité de la personne est effectivement perdue.

Ensuite concernant le neveu, bah c'est sur, on le fait pour notre plaisir mais bon on te colle facilement une étiquette quand tu fais des photos agréables de gens ou de paysages, ce qu'ils ne se rendent souvent pas compte c'est le nombre de ratés derrière...
Revenir en haut Aller en bas
http://analphbete.tumblr.com/
Saby56
Vainqueur de concours 2x
Vainqueur de concours 2x
avatar

Féminin Nombre de messages : 4891
Age : 43
APN : Lumix FZ200, FZ1000
Dépt. ou Pays : 56
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 14:58

Moi je n'ose pas prendre de photos des gens dans la rue (ou alors si on ne voit pas les visages, juste une situation).

Par contre, j'aime beaucoup faire des portraits lors de festivals, que je connaisse ou non les personnes, mais je reste le plus discrète possible (donc zoom). Quand je me fais "griller", tout comme Lasemainesanglante, je fais un ptit signe ou un clin d'oeil Wink

Il m'est souvent arrivé dans ce cas de prendre des personnes (que je connais) qui ont horreur d'être prises en photo (je comprends, je suis pareille Wink )... mais après, en voyant les photos, en général, elles sont contentes (je ne garde bien sûr que les photos où elles sont à leur avantage).

Dernièrement ça m'est arrivé avec une femme que je trouve très belle, mais qui déteste être photographiée. Comme on se connait un peu, je me suis permis de le faire quand même, et quand elle s'en apercevait, je la rassurais en prenant les choses avec humour... Le jour où elle a vu les photos elle m'a dit "ok, j'ai vu tes photos, maintenant tu peux y aller, je te fais confiance"... ça m'a beaucoup touchée.

En fait, j'ose le faire dans ce cadre là car je me fais confiance sur le fait que personne d'autre que moi ne verra une photo "ratée", et qu'il y a plein de gens qui en font...

Et sinon j'ai une petite "technique" qui marche bien pour faire poser les gens, c'est le principe des "sérieux-grimaces" ou "contents-pas contents" etc.... rendeer généralement je les fais poser au moins par 2, le but étant de faire une photo sérieuse et une photo grimace.

Je le fais avec mon entourage comme avec des inconnus en festival, et personne n'a jamais refusé (je suppose que c'est le fait d'être au moins 2)! bon par contre, c'est pas du superbe portrait mais y'a quand même des perles dans le lot et surtout c'est très drôle et là, dans la relation à l'autre c'est un bon moyen d'avoir un contact sympa


Et pour ce qui est du "vrai portrait" dans mon entourage, il n'y a que les filles ados (ou pré-ados) qui acceptent de poser (et même qui adorent ça!) donc ce sont mes cobayes préférées

Revenir en haut Aller en bas
Saby56
Vainqueur de concours 2x
Vainqueur de concours 2x
avatar

Féminin Nombre de messages : 4891
Age : 43
APN : Lumix FZ200, FZ1000
Dépt. ou Pays : 56
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 15:06

@Lasemainesanglante a écrit:

C'est probable en effet que la donne ait changée avec internet, pour ma part je ne met pas sur le net de photos de gens (sauf accord explicite).

moi non plus, sauf les photos de festival car ce je préviens qu'elles circuleront sur le site internet du festival et sur facebook. Pour l'instant je n'ai que deux personnes qui ont refusé, du coup, je ne l'ai bien sûr pas fait.

Mais même ici en fait, si je devais mettre un portrait, même s'il est sur facebook, je demanderai avant de le poster l'accord à la personne...

@ Seb le lorrain, j'aime beaucoup le portrait que tu as mis
Revenir en haut Aller en bas
Seblelorrain
Administrateur...
Administrateur...
avatar

Masculin Nombre de messages : 23499
Age : 46
APN : Ca n'a pas d'importance.
Dépt. ou Pays : Lorraine.
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 15:23

Arrêtez de vous triturer l'esprit avec les droits à l'image en France.

La loi est assez simple quand même et heureusement, sinon nous ne pourrions plus faire de photos dans la rue.

vous pouvez prendre en photo des gens dans la rue, dans un espace public, sans autorisation. Vous pouvez aussi les diffuser sur internet.
Dans le pire des cas, on vous demandera de retirer la photo.

Mais attention, si vous voulez utiliser la photo à titre commerciale, ou alors qu'elle porte préjudice car dégradante, ou encore vous avez pris la voisine en topless dans son jardin (lieu privé), il vous faut une autorisation écrite.
L'autorisation orale n'a aucune valeur.




_________________
Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....
En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche... (Les Shadoks)
Mes derniers sujets sur le forum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/SebastienGuerinPhotographies
Lasemainesanglante
32 Gb
32 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 4021
APN : E-P5
Dépt. ou Pays : 29
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 15:35

On ne parle ni de droit à l'image ni de réglementation, on parle de courtoisie...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cherubin-luthier.fr
Saby56
Vainqueur de concours 2x
Vainqueur de concours 2x
avatar

Féminin Nombre de messages : 4891
Age : 43
APN : Lumix FZ200, FZ1000
Dépt. ou Pays : 56
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 15:52

C'est clair que là c'est plutôt une question de courtoisie que de droit à l'image... mais comme tu dis Seb, au pire, la personne peut toujours demander à ce qu'on la retire et après c'est la responsabilité de chacun de ne pas mettre de photo "compromettante".... après, à mon avis, la question se pose surtout pour des portraits "volé" car si on se fait griller, quelqu'un qui ne veut pas que sa photo soit sur le net va venir nous le dire dans la majorité des cas...
Revenir en haut Aller en bas
Seblelorrain
Administrateur...
Administrateur...
avatar

Masculin Nombre de messages : 23499
Age : 46
APN : Ca n'a pas d'importance.
Dépt. ou Pays : Lorraine.
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 15:59

Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas se poser de question. Faites votre photo au moment T pour qu'elle soit la plus belle possible. Demandez après si vous voulez.
Si la personne ne veut pas, gardez la pour vous. Vous pourrez la ressortir dans 20 ans. lol!

Personnellement, quand je suis sûr d'avoir fait une belle photo, je donne ma carte, pour l'envoyer aux gens. Wink Et éventuellement leur demander une autorisation en cas de vente de la photo.

_________________
Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....
En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche... (Les Shadoks)
Mes derniers sujets sur le forum

Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/SebastienGuerinPhotographies
Olivier G
16 Gb
16 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 2053
Age : 51
APN : Nikon FX + Panasonic LX + Olympus E-P + des tonnes d'appareils argentiques !
Dépt. ou Pays : 44 - 76 - 29
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 16:06

C'est marrant comme en partant de la gène éprouvée par un photographe face à un "modèle" on finit par dévier sur ce fichu "droit à l'image"... scratch

Je dis souvent que si je fais la photo c'est pour ne pas être sur la photo ! Et j'ai l'impression que c'est un sentiment partagé par beaucoup de photographes.
Alors, la photo comme thérapie à la timidité ? Moyen supposé "facile" pour aller vers les autres ? Oui, probablement un peu.

Et prendre des photos c'est voler quelque chose... à quelqu'un... ou au temps... Inconsciemment cela explique certainement la gène ressentie par certains lorsqu'ils prennent l'image d'une autre personne.

Perso, si je suis en terrain connu (famille, amis) je n'ai aucune réserve à photographier. Idem quand je suis en "service commandé" ; je suis là pour faire des photos, on me paye pour ça, les gens sont informés. No soucy.
Mais dès qu'il s'agit d'aller photographier des inconnus qui ne s'attendent à rien, alors là, oui, les choses se compliquent.
Toutefois, par expérience, je distingue 2 cas de figure ; si je veux un portrait sur le vif, je commence par le "voler", puis j'explique ma démarche. Le cas échéant, je montre la photo sur l'écran de l'appareil (évidemment en argentique ça se complique ! ). Si un portrait posé ne me dérange pas, je demande d'abord, tout en sachant que je risque de perdre en spontanéité.
Dans tous les cas, j'essaye de faire vite et j'évite de multiplier les vues...
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 16323
Age : 44
APN : D90 et GX1 20mm 14-45 et 40-150 :)
Dépt. ou Pays : 37- pas trop loin des châteaux
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 16:09

@seblelorrain a écrit:
Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas se poser de question. Faites votre photo au moment T pour qu'elle soit la plus belle possible. Demandez après si vous voulez.
Si la personne ne veut pas, gardez la pour vous. Vous pourrez la ressortir dans 20 ans. lol!

Personnellement, quand je suis sûr d'avoir fait une belle photo, je donne ma carte, pour l'envoyer aux gens. Wink Et éventuellement leur demander une autorisation en cas de vente de la photo.
t'es pro toi t'as des cartes lol! lol!

_________________
je me la pète, j'ai un Flick'r Flickr de Dan-Catwoman
Revenir en haut Aller en bas
lordofming
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 27
APN : FZ45, G5, 14-42 Pana, 50 MC Rokkor, ZUIKO 50 mm & TAMRON 70-210 mm
Dépt. ou Pays : Nouvelle Zélande
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 16:23

@Olivier :

Il y a certaines croyances comme quoi prendre une photo d'une personne c'est voler son âme , ca résume bien ce que tu expliquais sur le fait de prendre une photo Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://analphbete.tumblr.com/
Olivier G
16 Gb
16 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 2053
Age : 51
APN : Nikon FX + Panasonic LX + Olympus E-P + des tonnes d'appareils argentiques !
Dépt. ou Pays : 44 - 76 - 29
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 16:42

@lordofming a écrit:
@Olivier :

Il y a certaines croyances comme quoi prendre une photo d'une personne c'est voler son âme , ca résume bien ce que tu expliquais sur le fait de prendre une photo Smile

Mouais... ça c'était surtout vrai au début de la photo, et ça le reste dans certaines ethnies très isolées ; les gens qui se voyaient sur la photo pensaient qu'on leur avait volé leur esprit. Aujourd'hui la photo s'est généralisée, et on en connaît le mécanisme, du coup cette croyance est tout de même de moins en moins fréquente... Wink
Mais ça reste probablement marqué dans les esprits...
Revenir en haut Aller en bas
louisXIII
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6555
Age : 43
APN : OM-D-EM5 & FUJI X100F
Dépt. ou Pays : seine st denis
Date d'inscription : 04/01/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 18:43

@Olivier G a écrit:
@lordofming a écrit:
@Olivier :

Il y a certaines croyances comme quoi prendre une photo d'une personne c'est voler son âme , ca résume bien ce que tu expliquais sur le fait de prendre une photo Smile

Mouais... ça c'était surtout vrai au début de la photo, et ça le reste dans certaines ethnies très isolées ; les gens qui se voyaient sur la photo pensaient qu'on leur avait volé leur esprit. Aujourd'hui la photo s'est généralisée, et on en connaît le mécanisme, du coup cette croyance est tout de même de moins en moins fréquente... Wink
Mais ça reste probablement marqué dans les esprits...

j'ai été confronté une fois a ça lors d'une fête religieuse indigène dans le chiapas ( un mélange de catholicisme et de rites chamanique ) ou il etait très dangereux de sortir un appareil photo ( il etait placardé sur le portail de la cathédrale poursuites sévères et destruction du matériel pour toute personne surprise a faire une photos ) car ils pensent qu'une photo peut prendre leur âme

on a vu ce jour la un touriste qui avait fait l'erreur de ne pas prendre un guide se faire prendre a parti par des moines policier armés de gourdin parce qu'il portait un appareil en bandoulière lorsqu'on est parti ( car nous n’étions pas les bienvenus ) des habitants étaient en train de briser son gros reflex ( ce qui était le cadet de ces soucis )

enfin ce fut un de mes souvenir de voyage les plus fort et même si je n'en suis pas très fier , je ne pouvais pas repartir sans une photo , j'en ai fait 3 tres vite fait avec un jetable planqué dans ma main , le guide m'a mis une bonne seringue

en exclusivité mondial pour vous en voici une ( désolé pour la mauvaise qualité ) vous pouvez apercevoir la cathédrale dans le fond




bon c'est peut être un peu hors sujet puisque la ce n’était pas de la gène ... mais de la peur Laughing


_________________




Fuji X100F



Panasonic 14/2.5

Pentax super takumar 55/2 - Canon FD 50/1.4




Louis XIII sur 500px c'est par ici

Louis XIII sur Instagram en noir & blanc c'est la !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://strat-7.jimdo.com/
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 19:37

He ben je vois que ce sujet délie les langues

Globalement je me retrouve un peu dans les échanges ci-dessus, et je crois que je retiendrai l'idée du "content-pas content" lors de la prochaine fête du personnel

Il est vrai que l'obligation de résultat ou le qu'en dira-t-on des photos prises joue un rôle sur la crainte que l'on a de montrer les photos, mais perso c'est au moment de la pdv que je renonce. Même lors d'un voyage en Tunisie je n'ai pas photographié les autochtones ... ah si, un gamin dans une cour assez misérable, il me faisait un beau sourire ... je la cherche et je vous montre :d
Revenir en haut Aller en bas
(m)
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 788
APN : Oly E-M1- Oly E-P5 - Lumix G2 - 20 f/1.7 - 45 f/1.8 - 60 f/2.8 - 15 f/8 - 14/42 - 45/175X - 12/40 f/2,8
Dépt. ou Pays : Belgique
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 19:48

Elle n'est pas très réussi parce que je l'ai prise "comme un voleur", je n'ai pas insisté de savoir si elle était bonne ou pas, j'ai souris au gamin et j'ai continué mon chemin. J'imaginais peut-être me faire poursuivre par l'un de ses parents mécontent


P1010195 par (m)², sur Flickr
Revenir en haut Aller en bas
louisXIII
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6555
Age : 43
APN : OM-D-EM5 & FUJI X100F
Dépt. ou Pays : seine st denis
Date d'inscription : 04/01/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 21:05

moi aussi je déteste " braquer "quelqu'un pour faire une photo , j'ai beaucoup moins de gêne avec le 20mm c'est pourquoi la plupart du temps si je fait une photo " humaine" c'est d'assez loin

le 20mm + G3 étant un couple très discret la personne ne s'en rend pas compte ( et je me passe des portraits gros plan ) sauf si j'ai eu un rapport autre que la photo avec la personne en question

_________________




Fuji X100F



Panasonic 14/2.5

Pentax super takumar 55/2 - Canon FD 50/1.4




Louis XIII sur 500px c'est par ici

Louis XIII sur Instagram en noir & blanc c'est la !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://strat-7.jimdo.com/
lordofming
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1257
Age : 27
APN : FZ45, G5, 14-42 Pana, 50 MC Rokkor, ZUIKO 50 mm & TAMRON 70-210 mm
Dépt. ou Pays : Nouvelle Zélande
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   08.01.13 21:43

Moi je sors mon 50 mm, encore plus efficace :p
Revenir en haut Aller en bas
http://analphbete.tumblr.com/
Smolt
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 691
Age : 21
APN : trop
Dépt. ou Pays : 74 - Non loin d'Annecy
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   09.01.13 20:40

C'est marrant ce sujet...
Pour un projet vidéo, j'avais filmé les gens dans la rue en vision "première personne" (apn a la taille, dans les deux mains et on on filme en face de soi) Je regardais l'appareil et pas devant moi, alors une fois a la maison j'ai regardé ce que je n'avais pas vu sur place : les réactions des gens : haussement de sourcils, indifférence, surprise, qui se tournent, etc
Mais c'est clair que j'avais pas osé lever la tête lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   12.01.13 0:11

Tout le monde n'est pas réfractaire à la photo !!!

Revenir en haut Aller en bas
Saby56
Vainqueur de concours 2x
Vainqueur de concours 2x
avatar

Féminin Nombre de messages : 4891
Age : 43
APN : Lumix FZ200, FZ1000
Dépt. ou Pays : 56
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   12.01.13 2:28

quelle magnifique photo! waouh!
Revenir en haut Aller en bas
Dream Art's
32 Gb
32 Gb
avatar

Nombre de messages : 4281
APN : GX8
Dépt. ou Pays : 35 Rennes
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   12.01.13 5:30

Citation :
EDIT ; eh mince, je me suis encore emporté et j'ai fait un texte à rallonge Bon courage pour ceux qui lisent !!!

Bonsoir tout le monde, ou plutôt bonjour (dormir c'est pour les faibles !).

Bon je viens de lire et relire tout le sujet et je vais tenter de vous partager ma très maigre et jeune expérience mais qui vaut quelques clous surement.
scratch

Timide = Photographe ?
Je ne crois absolument pas à ce dicton. Beaucoup s'imaginent par complexe ou par à priori (à tort j'imagine) qu'ils font de la photo parce qu'ils ne veulent pas être devant l'objectif. Où dans le cas inverse, le font car trop timide et souhaitent se forcer à shooter donc sortir et découvrir des lieux voir des personnes. Certes, la photographie est un outil qui peut être très utile et important pour le social si utilisé à bon escient. Mais bon sang, la photo ; c'est de la passion avant tout !!! Citez moi un seul d'entre vous qui en fait parce qu'il déteste ça ou par obligation (je ne connais pas un seul photographe de métier qui s'y engage parce qu'il déteste ça.) La timidité ou le fait de se prétendre non-photogénique est un subterfuge ou autre prétexte qui n'a rien à voir à mon humble avis avec le plaisir de faire de la photo. En bref, comme a dis Seb au dessus. Faites en pour vous faire plaisir, même si ça inclus d'autres personnes, ne bloquez pas pour votre opinion de vous mêmes. Vous êtes géniaux (si, si, j'ai rencontré une bonne partie d'entre vous entre les sorties Lumix et SDLP Paris vous l'êtes !). Donc je vous le dis Smile Restez tel quel, réservé ou extraverti importe peu tant que vous, vous faites plaisir. Vous ferez plaisir aux gens, et qu'ils soient prévenus ou non. Ils le prendront forcément mieux si vous êtes bien dans vos pompes. (basket ou chaussures de ville importe peu Wink )

C'était mieux avant !
Mais quel blague... Que ce soit dans la photographie, la musique, le cinéma, la littérature, bon sang on retrouve cette expression qui me pourris la vie honnêtement. Non ! Ce n'était définitivement pas mieux avant. Il y avait comme à toute époque ces avantages et ses qualités. Les contre de l'argentique et de l'avant? Et bien d'une on ne pouvait pas voir ses clichés et seul quelques photographes expérimentés savaient à l'avance par leur réglages, leur intuition/vision/œil et leur pratique ce qu'allait rendre les photos. La surprise n'est pas forcément bonne quant on a pas des milles et des cents à investir en pellicule. Et si la photo est ratée ? Tu ne pouvais pas le savoir et valait mieux en refaire ou simplement regretter de ne pas avoir déclencher une fois de plus. Avant ? L'ouverture des gens? Pour en avoir discuter longuement avec mes grands parents et quelques personnes âgées, je sais que certaines valeurs étaient beaucoup plus présentes. (pas besoin d'épiloguer) mais pour revenir à la photo je sais également que beaucoup étaient extrêmement méfiant du fait que la photo était une pratique onéreuse = photographe pro pour la majorité qui pouvait se le permettre. Surtout pour gâcher sa peloche en Candid Shot (street photo). Les gens étaient méfiant également du fait que "eeeeeh tu vas faire quoi de ma photo ? Pourquoi ?" ça n'a pas changé, il y avait ceux qui étaient ouvert d'esprit et souriait comme la photo de Squirrel, mais il y a aussi ceux qui te courent après et t'injurent de tout les noms alors que tu n'as rien fait de mal. Aujourd'hui ? Le mieux je dirais que c'est que les APN deviennent discret et moins intimidant. Pour la street photo mais pas seulement. Je suis photographe pro également et je sais que pour avoir shooté avec du gros reflex (5D, 7D, D800...) et actuellement au GX1 + GF2 les gens sont beaucoup plus détendus, moins effrayés et beaucoup plus naturel ce qui est un gros plus pour la photo. l'autre gros plus ? Soyez content, vous claquez plus dans les pellicules et labos

Merci quand même !
Dans n'importe quel domaine, j'ose espérer que vous tentez plus ce que je n'appelle pas de la diplomatie, mais de la courtoisie & bonne humeur ça vaut largement mille discours et comme on dit ; c'est contagieux. Comme dis au dessus, faites un petit signe, un merci, une explication, un sourire à la personne que vous venez de shooter qu'elle soit inconnu ou proche importe peu à ce moment là. Rappelez vous simplement que dans la photographie. On est deux. Le Photographe et le sujet (humain, animaux, objet, paysages) et quand c'est le premier cas, je gratifie toujours car sans la personne vous n'avez pas de photo (elle non plus remarque) et surtout c'est un travail d'équipe malgré les apparences. Si la personne n'est pas d'humeur, pas la peine d'insister vous pourrez shooter ce que vous voulez. En ayant prévenu, par surprise, au loin, de près, des grimaces. Elle s'en fout et la photo sera raté et le pire ça vous rendra nerveux de ne rien pouvoir y faire ET d'avoir raté vos photos à cause de la personne. Dites vous que c'est également valable pour l'inverse. Si vous êtes heureux ET poli, la personne le ressentira/verra et n'en sera d'autant plus compréhensif ou ouvert à toute proposition et suggestion.
Ah et la petite tape dans le dos qu'on peut recevoir parfois "Je suis très content de la photo que vous m'avez fait / Eh on peut les voir quelques part ? J'adore cette série ! Mais vous avez des idées cool !" Bon ok j'embellie un peu, mais ça fait plaisir peu importe, alors n'en soyez pas avare surtout si vous en recevez ^^

Courtoisie ou Droit à l'image ?

Dans tout les cas comme je le disais juste au dessus, sans le sujet vous ne faites rien que ce soit demandé (proche) ou candid (street). Dans tout les cas il y a quelques règles à respecter. La première comme l'a expliqué Seb, c'est que vous pouvez prendre absolument n'importe qui et la publier n'importe ou SOUS CONDITIONS ;
  • 1- la photo ne soit pas utilisé commercialement.
  • 2- que la photo n'attaque pas les valeurs morales, ou ne porte pas atteinte à la personne elle même.
Maintenant il y a un troisième cas de figure à respecter qui n'est pas dis. Certes il faut retirer la photo si la personne vous le demande, mais deuxièmement, favoriser à TOUJOURS demander pour la publication. La personne reste propriétaire de son corps à vulgairement parler et outrepassera le droit du détenteur de la photo. (je parle de droit morale ET éthique surtout). Maintenant, si vous faites de la photo de n'importe qui proche ou street, shooter à tout va. Peu importe si vous ne le montrer jamais il n'y aura jamais de problème d'éthique Twisted Evil
Blague à part, en ce qui concerne les contrats, non ils ne servent pas à rien. Ils servent dans le cas ou les photos sont dans le but d'être publiées sur un portfolio (pro), dans le but d'une utilisation commerciale, dans l'idée de faire accrocher ce cliché dans une exposition. Si vous faites partie d'une de ces situations. Prenez toujours quelques exemplaires A4 ou A5 de ces contrats avec coordonnées. Sinon vous regretterez longtemps de ne pas pouvoir utiliser ce magnifique portrait de ce grand-père avec cet enfant en train de jouer aux échecs dans un parc.
Si vous ne faites pas ça ? Pas grave, vous n'êtes pas pro et faites ça pour le plaisir et pas d'exposition, alors revenez au cas 1 - Faites vous plaisir Wink

Street Photography V.S Portrait demandé
ça c'est une très bonne question. Pour être honnête de mon côté j'ai autant d'appréhension avec le candid que le portrait pour les proches famille et potes. Non pour tout à fait clair, j'en ai même beaucoup plus avec les clients. Pourquoi ? Et bien parce qu'en street photography j'ai pris cette très (bonne ?) habitude d'y aller toujours candid également de mon côté. Naif et optimiste à souhait. Je fait les photos avec des télé mais aussi très souvent avec des 20mm et très proches. Ca m'est effectivement arrivé plus d'une fois de me faire prendre la main dans le sac au début. Je dois vous avouer que j'ai souvent pris la fuite dans ces moments là, que ce soit dans le regard ou bien littéralement. Mais petit à petit et après en avoir discuter avec quelques personnes (et oui quelques une dans la rue justement que je ne connaissais pas) il était et est devenu clair qu'il vaut mieux y aller de front. Autrement dis un petit geste ou souriant et les surprises à partir du moment ou je l'ai fait ont été nombreuses. Sourire rendu, discussion passionnée enchaînée, J'ai fait la rencontre d'un architecte retraitée à Caen en or massif, j'ai eu de nouveaux modèles féminins et masculins comme ça, on m'a offert des cafés/verre, j'ai eu quelques engueulades qui ont finis sur des rires et des fois la personne n'est simplement pas d'accord et dans ce cas là c'est de mon côté "désolé monsieur/madame, j'efface le cliché tout de suite" Héhéhé... Squirrel et Bidulon je suis sur qu'ils s'en doutent déjà, j'ai bien entendu jamais effacé ces clichés sur le moment, mais pas montré pour autant. Tout ça pour dire que le plus simple c'est toujours d'aller dans le sens du poil (oui, oui comme pour le brossage des animaux Rolling Eyes ) ça facilitera mille fois la discussion et vos demandes / Propositions.
Pour revenir au portrait demandé, côté proche j'ai une grosse difficulté avec. Non pour le fait du résultat qui je le sais peut-être excellentissime avec certaines expressions que je connais d'eux ou des surprises avec bien entendu les ratés aussi. Non, ce qui m'embête vraiment c'est toute les critiques qui vont avec, de néophytes total, noob voir troll pour ne pas dire conne... qui sont cité plus bas. Remarques désobligeantes, bêtes et méchantes tout simplement. Donc du coup c'est souvent avec beaucoup d'appréhension que j'attaque la photo pour les proches qu'ils le demandent ou que je le fasse sur le vif/par surprise parce que j'ai pas envie d'entendre des critiques vraiment mauvaise car je ne montre jamais mes ratés. Étrangement à l'opposé avec le petit frère de 15 ans (et maintenant la soeur de 12 qui commence à s'y prendre également) qui joue et m’accompagne sur beaucoup de mes séances. Je dois avouer que c'est le plaisir ultime. Non dans le fait d'avoir mille fois la même personnes en photo sous différent angles. Mais parce que je sais qu'avec moi il est naturel, qu'il est habitué et surtout que je peux lui demander n'importe quoi il le ferait pour le plaisir d'avoir une photo énorme ou drôle derrière. Comme dis par d'autre, la clé donc constaté après maintes pratique et portrait depuis 9 ans (et oui déjà pour moi...) c'est bien sur la CONFIANCE à instauré afin que les gens soient à l'aise. Autant le photographe que le sujet. Ca en est devenu tellement complice que ça lui est arrivé de faire des photobomb tout simplement enormissime sur des photos que je faisais sans lui à la base (si vous ne connaissez pas taper ça sur internet vous comprendrez vite).
Dernier cas avec les CLIENTS, dans ce cas étrangement je me sent à mi-chemin entre le portrait de proche et des candid shot. C'est à dire des portraits réclamé, que je saurais faire. Mais qui va me stresser sur les points suivants. 1 - les portraits doivent être ABSOLUMENT réussis. Il est question d'assurer une qualité professionnel et de satisfaire à 100 voir 200% le client. 2- Bon sang, je me fixe le défi d'innover à chaque fois et d'essayer de faire un portrait original, tout en ayant un minimum de qualité. Pourtant parfois ça cloche pour des raisons simples ; Soit je ne suis pas en condition pour bosser et bosser par contrainte est la pire des choses en photo, on se met en mode pilote automatique et produit des clichés techniquement bof au mieux correct et on déteint sur le modèle qui devient lui aussi négatif. Quant à l'inverse, parfois c'est la personne en face qui n'est pas en condtion. Le froid en exterieur par exemple, le bruit les gens qui le distrait en interieur, la fatigue après une semaine de taf, et là vous avez beau avoir la plus belle patate du monde et joie de vivre ça n'y fera rien. Pas de solutions miracle, décalé la séance et rappelez vous. Ce n'est pas de votre faute.

Donc pour conclure, Street photo ; Désormais j'ose carrément demander avant photo à certains de poser pour moi, je remercie toujours quand il y a dialogue ou échange visuel après la photo. Pour les proches j'évite d'en faire au maximum mais ne refuse pas un portrait volé au naturel qui sont tellement beau. Pour les clients, je ferais toujours mon mieux mais il arrive parfois que les conditions ne soit pas réunis et je relance simplement un autre tour (séance ou photo) que de rester sur un échec.

Le mot clé ? Kaizen (la personne qui l'incarne le mieux au monde est Benjamin Von Wong, il doit avoir une centrale nucléaire comme source d'énergie et de bonne humeur à lui tout seul) Sérieux, ce type est un exemple non seulement photographiquement, travail mais aussi et surtout humainement.


T'es sérieux ? Il n'y a que ça comme photos ?
[b]Elles sont bien hein, mais pas satisfait, faudrait virer les flou les ratés, etc...

(après shoot préparé + selection + retouche et cadeau des excellentes)
Ohoho, j'ai failli défenestrer quelques personnes après ce genre de reflexions (pas toutes avec les mêmes personnes et en même temps bien sur.) La fameuse phrase sur le nombre de photo ? Eh VOUS êtes le photographe, c'est à vous de juger si une seul photo représente parfaitement la personne, ou si deux ou trois ou 400 si c'est un evenement ou mariage ou la personne est narcissique sont nécessaires.
En ce qui concerne la proportion cliché pris et cliché gardé, idem... Une fois j'ai eu l'erreur de vouloir dépanner un ami pour quelques portraits parce qu'ils savait que je bossais en photo. Clairement je le nie pas ça me faisait chier au plus au point. J'ai donc réclamé au moins un dédommagement pour la perte de temps qu'il me demandait ou d'aller voir d'autres personnes (quitte à ce que ce soit le fameux cousin/frère/pote qui vous le fait gratuitement ahah) bref j'ai donc fait une trentaine de photos sur les deux heures dans trois situations variés. Après séance je fais la deuxième erreur de lui montrer et je lui dis non pour certaines. Postures non avantageuses, cadrages ou j'ai pas fait gaffe ou lumière qui colle pas, etc. Il insiste et me dis qu'iil me paye plus. Pardon ?! Sur ce j'ai coupé court à la conversation, Non je ne troque pas la qualité de mon travail contre de l'argent, parce que oui, j'en ai pas gardé beaucoup, mais bon sang il y avait 4 clichés excellent pour du portrait et si ça ne tenait qu'a moi je ne lui aurait donné que ça. Mais monsieur avait vu le reste donc il fallait les autres photos. Le jour ou il récupère ça (les sélectionnés retouchées avec le bête nombre d'heure passé dessus que je n'aurais pas du) Il me sort moins que ce qui était prévu pour le salaire, je ri très jaune sur le moment. Il m'explique que comme j'ai fait beaucoup de photo (une trentaine rappelons le, qui inclus les test, réglages, lieux, etc) mais peu de bonnes il me paye moins parce que pas satisfait de toute les photos.
Tout ça pour vous redire que sur cet exemple, si vous êtes payé ou non, la meilleure réaction à avoir dès le départ. Choisir vous même les photos et ne pas les montrer au sujet. Votre travail ne regarde que vous. Si vous avez un doute sur les pose, ou sur l'attitude, discuter en pourquoi pas, mais tout va toujours pour le mieux (ne montrer jamais que vous stresser ou inquiet, bis repetita la personne va le sentir et ça influera sur la séance).
Bref, votre taf, la personne à fait appel à vous c'est qu'elle sait à quoi s'attendre, c'est pas pour que le travail se fasse insulter.
Autre exemple tout à fait désagréable qui m'est arrivé à Noël dernier...
Je ne m'entends vraiment pas très bien avec la famille côté maternel mais je suis assez mature pour en faire abstraction et surtout pour tout faire pour que ça passe. Je suis l'ainé de la troisième génération, les plus jeunes suivants ont tous entre 4 et 12ans (excepter le frère 15ans) pour l'occasion donc, je me suis dis que ça serait cool comme surprise de faire un portrait studio "improvisé" de tout les cousins/cousines bout'chou qu'ils sont. Bon le message est lancé rapidement après le repas, discrètement il passe à tour de rôle riant devant ce drap blanc tiré à l'improviste sur une pile de jouet, ces deux flash posé en équilibre précaire sur les meubles et moi collé et tordu contre un mur parce que j'essaye d'avoir assez de recul avec un 45mm dans une pièce bien trop petite ! Bref deux heures après la séance est faites et je m'en vais le soir pour passer un bout de nuit à traiter ça (redonner des teintes réels sur lightroom, enlever les jeux d'ombres foireux, les zones cramées, les gros défaut de l'âge ingrat pour certains, les dents de travers ou absente pour certains, bref des détails mais qui changent toute une photo pour moi et je l'ai fait avec plaisir, finissons par rajouter un fond coloré ou dégradé, hop, huit heure du mat, allons imprimer ça 1€ la photo dans le seul magasin ouvert le jour de noel, et avec le nombre de cliché, ça monte vite ce prix. Et emballons tout ça dans les papiers cadeaux ni vu ni connu.
Oh putain la belle erreur... Pardonnez le langage, mais je n'ai jamais autant regretté de passer du temps sur la totale (prise de vue + post prod + impression + présentation) pour entendre ceci ;
- Euh ouais.... j'aurais fait mieux avec mon iphone
- Boh de toute façon c'est photoshop qui a tout fait
- Eh j'espère que tu nous en fera d'autres gratos !
- Elles sont cools, mais t'aurais pu éviter les flous et ratées !
You see what I'm talking about ? Donne tes deux joues (pas seulement la droite) à ta famille, il te prendront la tête (pas la joue gauche) pour la cogner bien comme il faut juste comme ça leur plait. Jesus et son proverbe de donner et faire plaisir il repasse là. Donc... revenons à la suggestion paragraphe au dessus Smile Faite le si ça vous plait, mais coupez court à toutes remarques désobligeantes ou insultantes sur votre travail ou personne. Précisez simplement que c'est pour faire plaisir si vous l'avez fait. Si vous ne l'avez pas fait (je vous le conseil après experience) ça vous évitera du temps et des remarques bien foireuse.


Je Vole ton âme ! Ou plutôt toi mon APN !
Ouiiii enfin pour une fois qu'on pourrait me prendre pour un Dieu ou un démon au pouvoir bien plus grand qu'un humain \o/ Dream est réel !!! (pour ceux qui saisiront hein)
Maintenant blague à part, je respecte toutes les pratiques des personnes religieuses ou morales tant qu'elles n'attaquent pas moi ou mes proches moralement et physiquement. Dans mes proches j'y inclus mon boitier photo Smile Je suis quelqu'un d'extrêmement pacifique et qui préfère se prendre des coups plutôt que de répliquer. Pour l'exemple je suis intervenu dans une bagarre entre personnes bourrés un soir et j'ai laissé taper dans le ventre et joue avant de bloquer et pouvoir enfin discuter et calmer. Par contre, oser toucher dans le but de casser ou voler mon matériel, la personne à intérêt de courir très, très, très vite et peu importe qu'ils soient plusieurs. Mon boitier, à moi non mais. (et je parle d'une manière générale pour la ville, les voleurs à l'arrache, les emmerdeurs de caillera, les gens violent, malpoli, con, etc) Ne vous laissez pas faire. Pour les plus effrayés, recourez à une bombe lacrymo Smile efficace sur tout être vivant et ça vous laisse le temps de partir en ayant sauvez votre matos. MAIS et je dis bien mais J’ESPÈRE QUE VOUS N'AUREZ JAMAIS CE GENRE DE SITUATION.

Pour rappel, soyez diplomate et ne provoquez pas (sortir son appareil photo dans une communauté visiblement hostile à un APN) et ça passera toujours avec des sourires et bonne humeur des deux côtés Wink


Allez quelques exemples avec explications sous chaque photo !


Ici, Elody pour l'exemple est juste une connaissance. Elle m'a demandé une séance que j'ai accepté avec plaisir. Le problème étant que j'avais les idées pour faire les photos mais qu’émotionnellement ça ne passait pas de son côté car il y avait un malaise apparent du fait qu'elle me connaisse. Le plus simple à été de lâcher l'appareil photo pour déconner dans le champ avec une amie qui l'assistait pour le shoot, au bout de quelques minutes j'ai relevé discrètement l'APN et dès que j'ai entendu la blague de son amie j'étais prêt et... clac déclenché au moment du fou rire qui s'est transformé en gros sourire et naturel. En somme, parfois n'insister pas, cassez vous pour mieux revenir par surprise une fois que la personne est détendu Twisted Evil
Spoiler:
 
La suivante à été faite avec le président de la LGBT (centre Lesbien Gay Bi & Trans) de Rennes lors de la Gay Pride/marche des fiertés. Ou plutôt pour être exacte pendant son discours vraiment passionné. C'est du parfait candid shot, pris à l'insu de la personne. Les seuls soucis techniques ont été de le prendre au maximum sans le micro devant le visage, le drapeau complet en fond qui se cassait la figure et éviter les 36 personnes qui le collaient debout sur les marches de l'opéra. Et là... on sait que c'est le bon cliché. Par contre, cette personne je l'ai fait posé quelques fois ensuite pour moi et je peux dire que ses expressions n'ont rien à voir et il dégage beaucoup plus une forme de sérénité voir royal (dans le sens Lion calme). L'exemple presque parfait de personne qu'il vaut mieux prendre sur le vif en somme.
Spoiler:
 
Photo suivante est exactement le même cas. Une personne de Rouen qui est extrêmement connu par ses habitants comme le monsieur du Gros Horloge. plus de quatorze ans qu'il vient tout les jours s'assoir au coin de la rue avec un lapin et un chien sans mendier, juste en écoutant la musique et regardant les gens. J'avais d'abord fait un premier cliché en lui demandant son autorisation mais ça ne me plaisait pas. J'ai donc quitté le lieu et refait un deuxième sans qu'il le sache en repassant 30mn plus tard.
Spoiler:
 
L'exemple suivant est un cas assez particulier, c'était pendant un festival de Country, la nuit tombait doucement au milieu de l'été. Certaines personnes reconstituait les personnages et décor du Western, quand je suis passé devant ce pioner du Klondike ma première réaction à été woha ! Je l'imagine parfaitement en train de fouiller dans sa mine, le chien montant la garde, ou en train de faire fuir un voleur. Et l'idée de comment réaliser la photo m'est venue rapidement le hic ? Oser lui demander... J'ai pris mon courage à deux mains et avec l'aide du petit frère pour éclairer la scène et le pioner qui à tiré un vrai coup de feu (aucun trucage) mais rassurez-vous c''était des balles à blanc avec de la vraie poudre certes. Le portrait était gagné et il m'a même sollicité à la publier, lui qui ne connait rien d'internet, je lui ai quand même pris ses coordonnées sur le moment pour refaire plus tard une autorisation "officielle" et voilà ; OSEZ DEMANDER ^^ ça paye souvent !
Spoiler:
 
Aha, dans le même genre ou il faut absolument oser se lancer. Si vous en avez l'occasion lors d'un festival, d'un concert ou d'une scène ouverte de musiciens. Présentez vous à eux avant leur représentation, faites juste comprendre que vous allez faire quelques photos et faire votre mieux pour sortir non les plus belles images, mais le meilleur ressenti de toute la performance qu'ils dégagent ! Dans le pire des cas ils vous ignorent, pas grave, dans le meilleur des cas comme ça m'est arrivé quelques fois, avec Youssoupha, Coeur de Pirate, Naughty by Nature, 1995, on a des moments unique en photo, parce qu'il y a complicité ou qu'ils nous ont dis QUAND ils feront tel pose ou discours ou geste et vous savez que ça sera là qu'il faut être prêt (à réagir) ! Mon exemple avec Zebda Smile On était 10 photographes dans la fosse, festival du 35. En plein milieu d'une chanson il s'est baissé vers moi et m'a fait une grimace magnifique.
Spoiler:
 
La suivante concerne les Enfants et la street photography. Elle résume une de mes meilleurs photo dans ce domaine. J'aurais peut-être du vous la poster à part celle-là scratch J'ai eu la surprise en me promenant dans les rues rennaise d'un artiste jongleur et fabriquant de bulles géantes. Je traine TOUJOURS mon appareil photo avec moi. Que ce soit le GX1+45mm ou le GF2+20mm, toujours j'en ai un à portée de main. Ce jour là après quelques minutes à m'émerveiller comme un gosse (mon côté Jason) j'ai pris mon appareil et chercher rapidement quelques angles de vue pour ces bulles, j'ai rapidement vu un des gosses en train de jouer avec et avoir la même tête que moi le jour de Noël. Hop, je me met en place et attend le moment fatidique de la bulle grosse et du gosse qui avance. Mon côté Dream prêt à déclencher. Après deux ou trois shoots, la mère à côté me saisit l'épaule alors que je suis accroupi et me dis de ne pas faire de photo de son enfant. Elle, N'étant pas poli, je répond de mon côté que je n'ai pas fait de photo de lui (ce qui est à 99% vrai vu qu'on ne voit sur aucun cliché son visage) et elle me demande aussitôt de lui montrer les shoots. Je lui répond poliment que j'ai des photos privées sur ce boitier que je ne souhaite pas partagé avec elle. Que je suis 200% autorisé à shooter dans la rue selon la loi et que si elle ne veut pas que son gosse apparaissent elle peut s'en aller. Résultat, elle s’énerve, je réplique aussitôt le plus calmement possible qu'elle pourra trouver mes photos sur mon site et Fb, que je suis pro et que je n'ai aucun intérêt à être en tort/fâché avec quelqu'un à ce niveau là. Elle se calme de suite, elle est ressté mais à éloignée son fiston du cadre. Voici la photo ;
Spoiler:
 
Les deux photos suivantes résument bien l'idée d’événement publique. La première ce sont des amis qui posent volontairement pour moi mais que j'aime beaucoup. La deuxième c'est un exemple dans le genre candid shot du même ami en bagnard qui se dirige dans un bar. L'ambiance de la photo me plait énormement. Le zombie qui s'apprête à faire un massacre aha. Comme quoi des fois il faut aussi essayer les deux ! Portrait voulu et par surprise !
Spoiler:
 
Les derniers exemples sont des portraits "demandés" soit par moi, soit par les personnes...

Portrait fait en 1mn pour un metteur en scène et acteur de théâtre lors d'une répétition, lumière de la salle + projecteur de scène.


L'AUTOPORTRAIT !!! L'AUTOPORTRAIT !!! L'AUTOPORTRAIT !!! L'AUTOPORTRAIT !!! L'AUTOPORTRAIT !!!
Sérieusement, il n'y a que ça de vrai pour apprendre à être moins timide, créatif, s'amuser et surtout ne pas avoir de limite Wink C'est le meilleur conseil de mon petit paragraphe, entrainez vous sur vous, le meilleur cobaye au monde pour le portrait c'est celui qu'on a portée de main tout le temps et partout : soit !
PS : un lien pour ceux qui veulent voir un petit extrait de mes autoportrait pour se faire une idée.
► https://www.facebook.com/Jason.DreamArts/photos



Spoiler:
 


Petit exemple d'une série perso que certains d'entre vous ont déjé découvert avec le light painting + nude. J'essaye de mélanger les photos de boudoir (les plus difficiles amha pour le portrait féminin + mon savoir faire en lumière (éclairage artificiel + light painting) Tout à été dans le fait de détendre la personne et surtout une rencontre avant le shooting. Loin d'être évident d'être nu devant quelqu'un. Mais ce conseil s'applique pour tout les domaines ; Une rencontre hors contexte (prendre un verre, une sortie, une discussion informel) avant le travail aide à faire confiance à l'un et l'autre et à connaitre les do et dont'.


Série de portrait justement pour Noel dont j'ai parlé plus haut... Bien entendu sur les impressions ce sont des format 3:2 et le barbu qui n'est pas un enfant ainsi que son acolyte ils ce sont auto-offert les clichés tout ça pour dire que même avec des proches ça peut passer tant qu'on fait ça détendu et bonne humeur et pas dans le stress du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/ArtsDream.Photo
Yves3464
Très Actif
Très Actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 13964
Age : 64
APN : LUMIX FZ38 - G3 (L14-42 - L20 et Oly40-150 - Sigma 30) -
Dépt. ou Pays : 34
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   12.01.13 8:47

Merci Dream Art's pour cette longue séquence d'explications et d'exemples.
Pour moi aussi il est difficile de photographier des inconnus mais je me soigne (je ne me force pas). Je ne me cache surtout pas et circule avec mon gros bridge et/ou ma sacoche en bandoulière, bien visibles. Selon la situation, je déclenche et je fais un signe, souvent pouce levé et sourire, avant d'aborder la personne photographiée. Soit elle sourit aussi et on engage la conversation, soit elle m'ignore. Je n'ai été pris à partie qu'une fois par un type qui pensait que je photographiai sa femme alors que je prenais le décor, je lui ai expliqué et montré les photos sur l'écran, ça s'est arrangé (je pense plutôt que ce type était sur une plage avec deux femmes au lieu d'être au boulot ou avec sa régulière).
Je pense qu'il est plus facile d'aborder quelqu'un avec un appareil bien visible pour des photos de rue. Dans les réunions publiques (salons, foires, fêtes) aucun problème avec les participants qui se laissent volontiers photographier et même qui posent souvent, j'évite de photographier le public (en plus ça ne m'intéresse pas).
Quand à la gène du photographe par rapport au sujet, comme je ne prend souvent que des "instantanées" et non des poses, soit elle est de courte durée soit je n'aime pas l'ambiance et je renonce à photographier. Comme dit ci-dessus (D-A) si tu es détendu tu fais une bonne photo.
Pour les photos des proches ou des personnes que je connais, aucun souci mais ces images ne sortent pas du cercle familial (sauf rares exceptions qui vivent avec et pour les réseaux sociaux)
En résumé : je ne prend que peu de photos de personnes et uniquement lorsque je suis à l'aise (photographier pour photographier ou pour créer un conflit ça ne m'intéresse pas)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gêne du photographe par rapport à ses sujets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gêne du photographe par rapport à ses sujets
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gêne du photographe par rapport à ses sujets
» Un photographe pro sur phototormenta
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» [Larosoire] photographe
» QUID DU FAMEUX RAPPORT DE MUGALU ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: LE SALON DU PHOTOGRAPHE :: Discussions-
Sauter vers: