Forum LUMIX


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 10:05


L'objet de ce tutoriel est de résumer toutes les possibilités de gérer l'exposition lorsque l'on photographie en semi-automatique c'est-à-dire en mode A (priorité diaphragme) ou mode S (priorité temps d'exposition).

L'exposition, c'est la quantité de lumière qui va atteindre le capteur. Elle va dépendre de la lumière extérieure, bien sûr, mais aussi de la façon dont le photographe va régler son appareil.

L'exposition du capteur à la lumière est le résultat de deux paramètres:
- la surface du "trou" à travers lequel la lumière va pouvoir passer, c'est le diaphragme.
- La durée pendant laquelle la lumière va pouvoir passer, c'est le temps d'exposition (appelé A TORT la vitesse) permis par l'obturateur.

Le système de mesure de la lumière de l'appareil va conjuguer la lumière extérieure et l'amplification qu'on veut lui apporter (les ISOs) pour donner une valeur d'exposition (EV = Exposure Value).
Cette "EV" peut être satisfaite par différents couples diaphragme/temps d'exposition selon le principe qui consiste à se dire que plus on ouvre le trou du diaphragme et plus le temps d'exposition sera bref et inversement.

Le choix d'un mode semi-automatique fait que c'est le photographe qui va décider de la valeur d'un paramètre (diaph ou temps d'expo) et que l'automatisme va ajuster l'autre.

Nota: je fais le choix ici de ne parler que du mode A, réglage du diaphragme fait par le photographe et temps d'expo ajusté par l'automatisme.
Le raisonnement est le même pour le mode S bien entendu.
Si le diaphragme intervient dans la quantité de lumière parvenant au capteur, il influe aussi sur la mise au point en conditionnant la profondeur de champ.
Pour cette raison beaucoup de photographes préfèrent "avoir la main" sur le diaph et choisissent le mode A.


Certaines scènes sont complexes d'un point de vue éclairage et il est souhaitable (nécessaire) de pouvoir modifier l'EV fourni par "la cellule" (comme on disait jadis) pour un rendu optimum.

Voici un panorama des possibilités offertes par les appareils modernes pour avoir une exposition correcte:

1 Changer les ISOs
Il y a peu de lumière.
Même ouvert à fond (ce qui réduit la profondeur de champ), le temps d'expo est très long et le risque de bouger pendant la prise de vue est grand.
A plus forte raison si vous devez "fermer" pour avoir de la profondeur de champ.
Le fait de "pousser" les ISO décale l'EV et permet de réduire le temps d'expo à diaph constant mais s'accompagne d'une augmentation du bruit.

2 Choisir le bon mode de mesure de la lumière.
Nos apn disposent de 3 façons de mesurer la lumière.
- "SPOT" = sur une toute petite surface au centre de la visée,
- "CENTRALE PONDEREE" = le centre de la visée est prioritaire mais la mesure prend en compte aussi ce qui se trouve à proximité et fournit un EV moyenné,
- "MULTI ZONES" = l'appareil tient compte de nombreuses mesures réparties sur l'ensemble de l'image et calcule une moyenne pour l'exposition.

L'EV fournit par ces trois méthodes d'analyse de la lumière peut conduire à des résultats sensiblement différents. C'est à mon avis le premier des réglages à faire pour obtenir une exposition correcte et, personnellement, j'affecte toujours cette fonction à une touche programmable Fn très accessible.

3 Corriger l'exposition
Le correcteur d'exposition permet de décaler l'EV fourni par le système de mesure. En introduisant une sur ou une sous-exposition, il permet de compenser une non prise en compte de la luminosité d'une partie de l'image. Le système de mesure est parfois abusé par la complexité de la lumière ambiante et ne tient pas suffisamment compte d'une partie qui peut s'avérer intéressante dans la composition de l'image.
Mais pas de mystère, si on corrige pour une zone, on corrige pour toute la photo et si, par exemple, on veut une sur-exposition pour éclaircir une partie sombre, les parties claires seront aussi éclaircies au risque d'être "cramées" (et inversement bien sûr ! ).

4 La mémorisation
Prendre la lumière à un endroit, la mettre en mémoire, recadrer et déclencher en étant sûr que la partie intéressante sera correctement exposée, voilà le but de cette fonction.
Très pratique pour avoir, par exemple, un visage correctement exposé alors que l'on cadre tout le buste.

5 Le bracketing
Le bracketing c'est un peu comme la mitraillette. Quand on n'est pas sûr d'atteindre précisément le but visé, on "ratisse large".
Une série de photos sous, normalement et sur exposées pour être sûr d'en trouver une bonne dans le nombre.
Il y a des fois où on ne peut pas faire autrement: manque de temps pour analyser la lumière avec précision, lumière très complexe ou technique du HDR.


Quelques commentaires sur chacune de ces méthodes

Changer les ISOs
Si pour 200 ISO vous aviez un diaph de f5,6 et temps d'expo d'1/125ème de seconde, le fait de passer à 400 ISO ne change pas le diaph puisque vous êtes en mode A mais réduit le temps d'expo à 1/250ème. En dehors du fait que ça diminue les risques de bougé, ça a aussi pour conséquence de laisser entrer moins de lumière (qui devra ensuite être plus amplifiée).
Les pixels qui étaient saturés à 200 ISO ont des chances de ne plus l'être (ou d'être moins nombreux) à 400 et vous pouvez espérer récupérer quelques nuances dans les zones très claires.
Ne pas perdre de vue que parallèlement les zones sombres seront aussi amplifiées et que donc le bruit sera plus visible.
C'est donc une technique à n'utiliser que pour des scènes abondamment lumineuses tels que les paysages d'été.

Choisir le bon mode de mesure de la lumière.
C'est vraiment la première chose à faire. Selon le type de scène une mesure spot (par exemple: fleur, visage, …) s'impose pour être bien éclairé sur le sujet principal. Mais pour une scène plus large (paysage, décor, …) la mesure centrale pondérée permet de mieux équilibrer l'exposition.

Combinés avec la mémorisation ces deux modes de mesure de la lumière doivent vous permettre de vous tirer d'affaire dans de nombreux cas.

J'affectionne moins la mesure multi-zones. Car, si en théorie l'apn mesure la lumière sur de nombreux points et en fait une moyenne, on ne sait pas comment les ingénieurs du fabricant ont décidé de la façon dont cette moyenne serait calculée. Visant le grand public, il y a fort à parier que le poids de la zone centrale soit plus important que celui des autres et, quand on ne veut pas que ce soit le cas, on est piégé.
Mais reconnaissons-le, il y a des fois ou ce mode sauve des photos à la lumière très complexe.

Le mode de mesure est affiché sur l'écran par des symboles. Le mode "spot" est en plus représenté par un "+" bleu au centre de la zone de mise au point. Cette mesure spot se déplace avec la zone de mise au point.

Corriger l'exposition
Même en utilisant la mesure SPOT sur le détail de la scène que vous souhaitez éclairer correctement vous risquez de ne pas le retranscrire suffisamment. Le pointage de cette méthode n'est pas assez étroit surtout pour un petit détail relativement éloigné. C'est dans ce cas qu'une sur ou sous-exposition s'impose.

La mémorisation
La mémorisation fige la mesure de la lumière.
C'est cette fleur que vous voulez correctement exposer et que vous voulez mettre à 1/3-2/3 de la photo.
Vous avez pris la lumière en SPOT dessus et vous recadrez. La mesure s'actualise et hop, la fleur n'est plus exposée comme vous le souhaitez sauf…. Si vous avez mémorisé le réglage précédent.
C'est le rôle du bouton AF/AE LOCK. Ce bouton peut être programmé sur la mémorisation de la mise au point automatique = AF, sur la mémorisation de l'exposition = AE ou sur les deux à la fois AF+AE
C'est, bien sûr, AE qui nous intéresse pour cet article sur l'exposition.

En appuyant sur ce bouton on fait la mesure de la lumière (en spot, centrale pondérée ou multizone selon votre réglage) et on la garde en mémoire
-tant que vous maintenez le bouton enfoncé si vous n'avez pas coché l'option VERROU AF/EA,
-tant que vous ne pressez pas ce bouton une seconde fois si l'option ci-dessus a été cochée.

Nota:
1 Cette fonction de mémorisation est surtout utile dans le cas d'un recadrage. Mais notons qu' elle peut être supplantée si la cible de mise au point ( et donc aussi celle de mesure de la lumière) est déplacée sur l'écran LCD.

2 Il y a sur les apn Lumix G une particularité quelque peu "cachée". Si vous avez choisi de régler votre mise au point automatique sur le mode MPAS (AFS), le simple fait d'enfoncer à mi-course le déclencheur verrouille mise au point ET exposition. L'apn se comporte alors comme si vous aviez pressé le bouton AF/AE LOCK réglé sur AF+AE.

3 cette mémorisation peut aussi vous permettre de déterminer VOTRE exposition "moyenne". Le sol est sombre, le ciel est lumineux. Vous visez entre les deux sur une zone moyennement éclairée pour un réglage d'expo moyen à votre goût ou vers le sol si vous voulez éclaircir (puisqu'il est sombre) la scène ou vers le ciel pour l'assombrir et vous mémorisez. Nos anciens (dont je fais de plus en plus partie) utilisaient aussi le truc qui consiste à prendre la lumière sur la paume de sa main.


La conclusion qui tue:
Ce tutoriel a pour but de citer toutes les possibilités de modifier l'exposition quand on fonctionne en mode semi-automatique mais force est de reconnaître que plus c'est automatique et plus c'est compliqué.

Je n'irai pas jusqu'à dire que le tout automatique est préférable, loin de là, car non seulement les résultats ne sont pas top mais, qui plus est, ils sont le fruit des choix faits par les ingénieurs du fabricant qui vise à satisfaire une majorité de photographes "presse-bouton".

Sans oublier le plaisir de FAIRE DE LA PHOTO et d'obtenir un beau cliché par l'interprétation que l'on a su faire soi-même de la scène que l'on a en face de nous tant en composition qu'en exposition.

Mais l'exposition ne se résume qu'à deux choses: un diaph et un temps d'expo. Dès lors que vous choisissez l'un, l'autre vous est indiqué par la cellule.

En mode Manuel, vous choisissez le diaph (par exemple et pour être homogène avec ce qui est dit ci-dessus) et vous réglez à la main votre temps d'expo pour soit avoir la petite échelle à zéro(*) soit l'avoir décalée en sur ou sous exposition……….. Simplissime d'autant qu'un simple clic sur la molette suffit pour basculer de diaph à temps de pose et incersement !!!

(*) le "zéro" de l'échelle dépend néanmoins du mode de mesure de la lumière (spot, centrale pondérée, multi-zones).

C'est peut-être ce que je conseillerai à un(e) débutant(e) car si les automatismes font gagner du temps quand on les maîtrise bien ils risquent plus d'en faire perdre au début et ce mode manuel est très formateur.


Dernière édition par Squirrel le Mar 29 Mai 2012 - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yves3464
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 10317
Age : 63
APN : LUMIX FZ38 - G3 (L14-42 - L20 et Oly40-150) -
Dépt. ou Pays : 34
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 13:16

Clair et complet. Merci Squirrel
Revenir en haut Aller en bas
YoLoLo
32 Gb
32 Gb


Masculin Nombre de messages : 5247
Age : 50
APN : Lumix FZ150 + Sac Crumpler Quick escape 700 (pour foutre tout le m3rdier !)
Dépt. ou Pays : Entre Quasimodo et Mickey... Mais pas loin des Champs...
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 13:16

Comme dit le proverbe :
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément"
...

Et là :

Merci pour ce tuto, pas inutile à lire même si on (croit) maitrise(r) la lumière ! Smile

(Et pour l'eau à boire, tu fais ce que tu veux... Vanne certifiée Almanach Vermot)
Revenir en haut Aller en bas
Cryingbear
64 Gb
64 Gb


Féminin Nombre de messages : 12163
Age : 32
APN : Après Lumix, du rouge et un retour à l'argentique!
Dépt. ou Pays : 78
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 18:31

très interessant! Smile

merci pour ce tuto!

_________________
plus de photos sur mon Facebook !

lisez le webzine Mon Oeil !    pour découvrir de nouveaux photographes

Et n'oubliez pas de poster dans les POTD LUMIX ou NON LUMIX
... pour peut-être faire partie des Coups de Coeur de la semaine !!
 bounce


ma galerie:
Revenir en haut Aller en bas
http://cryingbear-photographies.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 19:32

@Cryingbear a écrit:
très interessant! Smile

merci pour ce tuto!

Bien sûr ce tuto s'appuie sur mon GX1 mais même pour toi "qui est Canon" ça marche aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Mar 29 Mai 2012 - 19:33

MTLM = merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Nougatine
16 Gb
16 Gb


Nombre de messages : 2310
Age : 41
APN : Nikon D600 + 50 mm f/1.8 + 24-70mm f/2.8 + 70-200 VRII f/2.8 + Sigma macro 105 f/2.8
Dépt. ou Pays : Belgique - Grez-Doiceau
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Lun 4 Juin 2012 - 11:40

Si je puis me permettre, je rajoute 2 petites précisions concernant la correction de l'exposition :

Vous obtenez une image surexposée (trop claire), il y a trop de lumière qui est entrée.

Pour la correction de l'exposition vous choisirez donc une valeur négative.

Cela aura comme conséquence que votre appareil choisira une vitesse d'obturation plus rapide pour laisser entrer moins de lumière.

Oui mais ... si votre vitesse d'obturation est déjà à la vitesse maximale (1/4000ème pour le D90) votre appareil ne pourra pas choisir une vitesse supérieure, dans ce cas la correction de l'exposition ne marche pas.


Vous obtenez une image sous exposée (trop foncée), il n'y a pas assez de lumière qui est entrée.

Pour la correction de l'exposition vous choisirez donc une valeur positive.

Cela aura comme conséquence que votre appareil choisira une vitesse d'obturation plus lente pour laisser entrer plus de lumière.

Oui mais ... s'il n'y a pas assez de lumière qui est entrée il est probable que vous avez déjà une vitesse d'obturation lente ... si l'appareil choisit une vitesse encore plus lente, il y a le risque d'un flou de bougé ;-)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Lun 4 Juin 2012 - 12:32

@Nougatine a écrit:
Si je puis me permettre, je rajoute 2 petites précisions concernant la correction de l'exposition :

Vous obtenez une image surexposée (trop claire), il y a trop de lumière qui est entrée.

Pour la correction de l'exposition vous choisirez donc une valeur négative.

Cela aura comme conséquence que votre appareil choisira une vitesse d'obturation plus rapide pour laisser entrer moins de lumière.

Oui mais ... si votre vitesse d'obturation est déjà à la vitesse maximale (1/4000ème pour le D90) votre appareil ne pourra pas choisir une vitesse supérieure, dans ce cas la correction de l'exposition ne marche pas.


Vous obtenez une image sous exposée (trop foncée), il n'y a pas assez de lumière qui est entrée.

Pour la correction de l'exposition vous choisirez donc une valeur positive.

Cela aura comme conséquence que votre appareil choisira une vitesse d'obturation plus lente pour laisser entrer plus de lumière.

Oui mais ... s'il n'y a pas assez de lumière qui est entrée il est probable que vous avez déjà une vitesse d'obturation lente ... si l'appareil choisit une vitesse encore plus lente, il y a le risque d'un flou de bougé ;-)


Cas N°1:
Quand on est au minimum des ISO et que l'on veut une ouverture relativement grande pour maitriser la profondeur de champ et qu'il y a trop de lumière, l'obturateur risque effectivement d'emplafonner le temps d'exposition minimum (1/4000 ème de seconde sur les Lumix G).
Dans ce cas il n'y a pas d'autre solution que d'atténuer la lumière avant qu'elle n'entre dans l'apn au moyen d'un filtre polarisant ou gris neutre.

Cas N°2:
Si ouvert à fond et ISOs poussés il n'entre pas assez de lumière et donc qu'un temps d'exposition relativement long risque d'entraîner un risque de flou de bougé, il n'y a pas 36 solutions, il faut stabiliser l'appareil (trépied, muret, table, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Nougatine
16 Gb
16 Gb


Nombre de messages : 2310
Age : 41
APN : Nikon D600 + 50 mm f/1.8 + 24-70mm f/2.8 + 70-200 VRII f/2.8 + Sigma macro 105 f/2.8
Dépt. ou Pays : Belgique - Grez-Doiceau
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Lun 4 Juin 2012 - 13:32

Cas n° 1

On peut également renoncer à la faible profondeur de champ, en ouvrant moins l'objectif.



Cas N°2

- Penser aussi au flash ... (que je maîtrise très mal lol)




Chers lecteurs, si vous avez besoin d'une aspirine, faut le dire hein lol lol

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Lun 4 Juin 2012 - 13:46

@Nougatine a écrit:
Cas n° 1

On peut également renoncer à la faible profondeur de champ, en ouvrant moins l'objectif.

Oui, évidemment ! Il suffit de savoir ce que l'on veut: soit maîtriser la lumière soit se laisser maîtriser par elle Wink

Double avantage :

- Moins de lumière qui rentre
- Si on a moins ouvert l'objectif, il se peut qu'on descende en dessous des 1/4000s et on peut (en plus d'avoir réduit la lumière entrante en fermant l'objectif) procéder à une correction de l'exposition.

Ce n'est pas un double avantage puisque c'est le même, l'un étant la conséquence de l'autre lol!

Cas N°2

- Penser aussi au flash ... (que je maîtrise très mal lol)

Mmmouis, suis pas vraiment fan, sa lumière est passablement difficile à maitriser correctement sur le terrain et de toutes façons, la portée, même d'un flash puissant, est très limitée.
Au studio, une fois l'étalonnage fait, OK, mais, en extérieur, à utiliser avec parcimonie et à bon escient à mon avis.

.
Revenir en haut Aller en bas
Nougatine
16 Gb
16 Gb


Nombre de messages : 2310
Age : 41
APN : Nikon D600 + 50 mm f/1.8 + 24-70mm f/2.8 + 70-200 VRII f/2.8 + Sigma macro 105 f/2.8
Dépt. ou Pays : Belgique - Grez-Doiceau
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Lun 4 Juin 2012 - 13:58

Cas 1

C'est pour ça que j'ai édité mon message, mais tu as été plus rapide que moi Laughing

Cas 2

Nous sommes bien d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique   Aujourd'hui à 15:24

Revenir en haut Aller en bas
 
[Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] Corriger l'exposition en mode semi-automatique
» avis poste semi automatique??
» Réparer un tricotin semi-automatique Prym
» Limux TZ 7 ou TZ 10 ?
» Probleme de correction automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: LOGICIELS, TUTORIELS & ARTICLES :: Articles-
Sauter vers: