AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Amphithéâtre de Saintes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Amphithéâtre de Saintes Empty
MessageSujet: Amphithéâtre de Saintes   Amphithéâtre de Saintes Icon_minitimeSam 16 Avr 2011 - 12:31

L'Amphithéâtre gallo-romain de Saintes fut commencé sous le règne de l'empereur Tibère et terminé sous Claude, vers 40 ap. J.-C. Il était situé à Mediolanum Santonum (actuelle ville de Saintes), capitale de la civitas santonum (la cité des Santons, subdivision administrative romaine) et de la province de Gaule Aquitaine.
L'amphithéâtre avait pour fonction d’accueillir un grand nombre de spectateurs autour de représentations sanglantes et violentes. Il permettait de fournir au peuple des distractions et de la nourriture, « panem et circenses » selon l'expression de Juvénal.
L'amphithéâtre de Saintes mesurait 126 mètres de grand axe sur 102 mètres de petit axe et pouvait accueillir entre 12 000 et 15 000 personnes. Il est reconnaissable à sa structure particulière : la cavea, ou ensemble de gradins, était appuyée sur les flancs du vallon à l'est et sur un remblai à l'ouest. Les gradins s'appuyaient directement sur le vallon dont les flancs furent creusés. Près d'une centaine d'accès permettaient aux spectateurs d'atteindre les différents niveaux de la cavea qui possédait une trentaine de gradins.
L'arène mesurait 66,5 mètres de long pour 39 mètres de large et était entourée d'un mur en blocs de grand appareil de 2 mètres de haut.
Deux grandes portes est et ouest de l’amphithéâtre permettaient de communiquer avec l’extérieur. La porte Sanavivaria où entrait la pompa et d’où ressortaient les gladiateurs vainqueurs, baptisée la porte des vivants. La porte Libitinensis, rappelant la déesse des funérailles autrement dit la porte des morts, d’où sortaient les dépouilles des gladiateurs et animaux mis à mort pour les enterrer non loin de là dans une nécropole. Cette porte est aujourd’hui comblée.
A mi-pente des gradins, côté sud, coule une petite fontaine, dite fontaine Sainte-Eustelle. Eustelle était la fille d’un gouverneur romain qui fut convertie au christianisme par saint Eutrope, premier évêque de Saintes.
L'amphithéâtre fut utilisé comme carrière lors du Moyen Âge et ne fut dégagé et restauré qu'au xxe siècle. Seules demeurent l'arène et les fondations de l'édifice ; quelques gradins ont été dégagés et remis en valeur. C’est aujourd’hui l’un des amphithéâtres les mieux conservés de la Gaule chevelue c’est-à-dire la Belgique et la France. Malgré la disparition de la plupart des superstructures, les vestiges rendent une image fidèle de ce que pouvaient être cet amphithéâtre à l’époque de sa splendeur.
En 1840, l'amphithéâtre rejoint la première liste des monuments historiques, son classement étant confirmé en 19141.

Amphithéâtre de Saintes Img_0533
Revenir en haut Aller en bas
mundi17
32 Gb
32 Gb
mundi17

Masculin Nombre de messages : 5643
Age : 49
APN : Canon 6 D / Sigma 17/70 f/2.8-4 - Sigma 120/400 - Canon 100mm Macro f2.8
Dépt. ou Pays : 17 Royan
Date d'inscription : 28/10/2009

Amphithéâtre de Saintes Empty
MessageSujet: Re: Amphithéâtre de Saintes   Amphithéâtre de Saintes Icon_minitimeDim 17 Avr 2011 - 23:06

les arenes de Saintes !! superbe site et belle photo mon Wil Amphithéâtre de Saintes 671548061
Revenir en haut Aller en bas
 
Amphithéâtre de Saintes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amphithéâtre de Saintes
» Moussette Run 17/18/19 Septembre 2010 (Saintes 17)
» Oiseaux des Saintes
» sur les ponts de saintes
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: GALERIES PHOTOS ET VIDEOS :: Ville et Architecture-
Sauter vers: