Forum LUMIX


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vie parisienne, en argentique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: La vie parisienne, en argentique   Sam 29 Mai 2010 - 18:29

Ca, c'est fait Wink

Ma première pellicule est tirée! C'était une Ilford HP5 en 400 ASA, expliquant le grain. Tout est shooté au 50 M f/1.7. Les expos notées sous chaque photos sont à prendre avec des pincettes, pour peu que j'ai oublié d'en noter une...



1-Regard en coin

F/5.6, 1/60s

2-métro...

F2, 1/30s

3-Lumière du matin

F13, 1/60s

4-Café?

F/5.6, 1/250s

5-Au marché...

F/1.7, 1/15s

6-Retour au grand jour...

F/2.8, 1/15s

Merci de bien vouloir me laisser tout type de commentaires, étant donné que c'est la première pellicule que je fait développer je prend un maximum d'avis: sur les expos, sur le choix de la pelicule, les compositions, et sur tout ce qui vous passe par la tête!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Olivier G
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2053
Age : 49
APN : Nikon FX + Panasonic LX + Olympus E-P + des tonnes d'appareils argentiques !
Dépt. ou Pays : 44 - 76 - 29
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Sam 29 Mai 2010 - 20:42

Attention à la MAP aux grandes ouvertures... Sur la 2 ou la 4 (surtout la 4 à mon sens...) la MAP est faite sur un élément du décor, alors qu'il y a un vrai sujet ailleurs (la fille qui sort du métro, le type à la terrasse).
Les compos, choix de sujets et "lecture" de la lumière ne me parlent pas plus que ça...

Et puis je suis un peu surpris que de la HP5 donne un grain si visible ; pas certain que le film ait été développé dans les règles de l'art (ceci dit, le grain ça peut être beau Wink )
Revenir en haut Aller en bas
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Sam 29 Mai 2010 - 21:35

Merci beaucoup pour ton passage Olivier!


Pour la MAP: en effet, j'éprouve de grandes difficultés à faire la map sans stygmo, en manuel et avec mes lunettes (je l'ai d'ailleurs dit sur mon post "K1000"). Cela dit, la map "à côté" était voulu sur la 2, mais je pense que la map pêche sur toutes les photos (et je n'ai mis qu'une selection!). Il va falloir que je progresse la dessus, mais pas facile de garder dans le champ de mes lunettes le petit "rond" du viseur permettant de bien voir la map!

Pour les compositions: je trouve aussi ces compos moins propre qu'avec mon boitier numérique. C'est peut-être du aux différents paramètres à gérer: il va peut-être falloir attendre que je commence à maitriser l'objet avant d'avoir des compos correctes. Cependant, c'est trés certainement aussi dû au type de photo, plus vivant, que je tente de faire avec ce boitier. Je n'ai pas franchement l'habitude de faire des photos "volées" (ou pas) dans la rue. J'ai l'habitude de refaire 15 fois une photo pour avoir une composition qui me plaise, là c'est plus compliqué!

Et finalement, pour le grain: je l'ai fait développer chez "Négatif+". Ils m'ont semblé assez pro. Pour 10€, j'ai eu le développement, le CD avec mes photos en miniature sur la jaquette, et ceci en environ 5 heures (avec un texto en prime, lorsque les photos sont prêtes). J'ai maintenant une Tri-X, je verrait la différence lorsque je l'aurais terminé... Mais le grain à du charme (je n'irai pas jusqu'à dire que c'est beau). Si ce n'est que là, il y en a tout de même beaucoup à mon goût Very Happy


Et aux autres personnes passant sur ce topic: n'hésitez vraiment pas à laisser un commentaire, je suis vraiment à la recherche de toutes critiques me permettant de progresser dans un domaine dans lequel je suis un débutant total!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Olivier G
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2053
Age : 49
APN : Nikon FX + Panasonic LX + Olympus E-P + des tonnes d'appareils argentiques !
Dépt. ou Pays : 44 - 76 - 29
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Sam 29 Mai 2010 - 23:20

@chasseur a écrit:
Pour la MAP: en effet, j'éprouve de grandes difficultés à faire la map sans stygmo, en manuel et avec mes lunettes (je l'ai d'ailleurs dit sur mon post "K1000"). Cela dit, la map "à côté" était voulu sur la 2, mais je pense que la map pêche sur toutes les photos (et je n'ai mis qu'une selection!). Il va falloir que je progresse la dessus, mais pas facile de garder dans le champ de mes lunettes le petit "rond" du viseur permettant de bien voir la map!
J'ai quelques appareils sur lesquels la MAP se fait "à l'oeil", et c'est vrai que c'est parfois coton ! Si en plus tu portes des lunettes...

Citation :
Pour les compositions: je trouve aussi ces compos moins propre qu'avec mon boitier numérique. C'est peut-être du aux différents paramètres à gérer: il va peut-être falloir attendre que je commence à maitriser l'objet avant d'avoir des compos correctes. Cependant, c'est trés certainement aussi dû au type de photo, plus vivant, que je tente de faire avec ce boitier. Je n'ai pas franchement l'habitude de faire des photos "volées" (ou pas) dans la rue. J'ai l'habitude de refaire 15 fois une photo pour avoir une composition qui me plaise, là c'est plus compliqué!
C'est aussi un des intérêts de l'exercice ; penser sa photo, la repenser encore, et y réfléchir une dernière fois avant de déclencher. Le coût 0 du numérique permet d'avancer de façon très empirique, par essai / correction, et dans certains cas c'est une très bonne méthode. Le coût non négligeable de l'argentique oblige à penser le résultat a priori. Au début c'est un frein à la spontanéité, mais c'est aussi une très bonne école pour intégrer des automatismes de fonctionnement...

Citation :
Et finalement, pour le grain: je l'ai fait développer chez "Négatif+". Ils m'ont semblé assez pro. Pour 10€, j'ai eu le développement, le CD avec mes photos en miniature sur la jaquette, et ceci en environ 5 heures (avec un texto en prime, lorsque les photos sont prêtes). J'ai maintenant une Tri-X, je verrait la différence lorsque je l'aurais terminé... Mais le grain à du charme (je n'irai pas jusqu'à dire que c'est beau). Si ce n'est que là, il y en a tout de même beaucoup à mon goût Very Happy
Avec de la Trix-X tu vas être gâté pour le grain ! La HP5 n'a pas un grain aussi fin que les films à grains tabulaires (Kodak Tmax, Ilford Delta), mais elle à un grain plus discret que la Tri-X.
A l'occasion essaye de demander à N+ dans quoi ils développent les N&B. M'est avis qu'ils ont un révélateur "passe-partout", type D76... et du coup l'adéquation film / révélateur n'est pas forcément idéale...
Revenir en haut Aller en bas
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Sam 29 Mai 2010 - 23:58

@Olivier G a écrit:

C'est aussi un des intérêts de l'exercice ; penser sa photo, la repenser encore, et y réfléchir une dernière fois avant de déclencher. Le coût 0 du numérique permet d'avancer de façon très empirique, par essai / correction, et dans certains cas c'est une très bonne méthode. Le coût non négligeable de l'argentique oblige à penser le résultat a priori. Au début c'est un frein à la spontanéité, mais c'est aussi une très bonne école pour intégrer des automatismes de fonctionnement...
Totalement d'accord, ça ne peut qu'être positif comme expérience!


@Olivier G a écrit:

Avec de la Trix-X tu vas être gâté pour le grain ! La HP5 n'a pas un grain aussi fin que les films à grains tabulaires (Kodak Tmax, Ilford Delta), mais elle à un grain plus discret que la Tri-X.
A l'occasion essaye de demander à N+ dans quoi ils développent les N&B. M'est avis qu'ils ont un révélateur "passe-partout", type D76... et du coup l'adéquation film / révélateur n'est pas forcément idéale...
Youps, j'ai maintenant un doute: j'ai du prendre la TMax. En tout cas, c'est ce je voulais, et le prix catalogue correspond à ce que j'ai payé, donc il y a de fortes chances que ce soit cette dernière. Cependant, si j'ai "Tri-X" dans la tête il doit y avoir une raison scratch On vera bien

EDIT: M****, j'ai fouillé ma poubelle, le doute m'aurait empêché de dormir, c'était bien de la Tri-X: Bah les poules seront contentes! (ça va chercher loin là... Pas trop non plus faut pas croire!)



En tout cas, personne ne se rue pour donner son avis help
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Yeuse
32 Gb
32 Gb


Féminin Nombre de messages : 4175
Age : 27
APN : Canon 5D
Dépt. ou Pays : 75 - Paris
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Dim 30 Mai 2010 - 11:02

Bon je suis surtout gênée par les défauts de map, mais sans stigmo et avec des lunettes, je veux bien croire que ce n'est pas évident Wink

Je crois que Négatif Plus utilise un révélateur passe-partout en effet, et les puristes se plaignent assez souvent de leur façon de développer les N&B. Ceci dit, avec la tri-x que j'utilise, je n'ai jamais eu de problème, le résultat est plus que correct Smile
Tu peux éventuellement songer à resserrer les niveaux, puisque tu as les scans de tes négas (le développement standard du labo n'aide pas à avoir un bon contraste).
Revenir en haut Aller en bas
http://phantomland.wordpress.com/
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Dim 30 Mai 2010 - 13:19

sur mon OM-1 (et le 2 avait le même verre de visée) je n'ai jamais eu de stygmomètre, je porte des lunettes depuis toujours... et mes photos ne sont pas toutes floues !!!!

Tu vas y arriver ! Persévère !

Vous, les jeunes qui n'avez toujours connu que l'autofocus de vos boitiers (ou objos) numériques, souhaiteriez que les argentiques fonctionnent de la même façon... Non, non, non ! Faut faire le point soi-même, faut régler le diaph, la vitesse, la sensibilité est fixe (ou presque..) de la première à la dernière photo de la pellicule, il y a plus de focales fixes que de zooms, etc... ça s'apprend ! c'est pas donné !

Travaillez, prenez de la peine... le plaisir viendra tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Dim 30 Mai 2010 - 23:07

@Giluk 73 a écrit:
Vous, les jeunes qui n'avez toujours connu que l'autofocus de vos boitiers (ou objos) numériques, souhaiteriez que les argentiques fonctionnent de la même façon...


Je ne demande pas que l'argentique fonctionne de la même façon, mais je remarque malgrè tout que certaines avancées ont facilité les choses Very Happy

Cela dit: j'ai toujours réglé le diaph, la vitesse photo par photo, j'ai toujours privilégié les focales fixes... En travaillant avec le 50 M f/2 que j'ai utilisé quasiment exclusivement sur mon boitier pendant 9 mois, j'arrivait à obtenir des photos relativement nette sans stygmo (mais l'appareil permet une correction optique pour les myopes...)
Reste à apprendre à gérer la non-gestion de la sensibilité (sans choix, ce n'est pas difficile à apprendre ). Il y a aussi la difficulté de la bdb, en nb ce n'est pas trop visible mais bon, je n'ose même pas imaginer devoir gérer ça en plus!


Mais par contre aucun doute: je vais perseverer! Même si les résultats ne sont pas bons, je prend un certain plaisir à prendre des photos avec ce boitier, et c'est franchement ce qui m'importe le plus!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Lun 31 Mai 2010 - 0:24

Essaie de faire faire la MAP sur une ou deux photos par quelqu'un d'autre pour vérifier que tu n'as pas un problème avec l'objo...
Il me semble qu'aucune de tes photos n'est vraiment nette sur le sujet principal... il se pourrait que tu aies un souci de ce côté-là... (je ne sais pas l'expliquer)
peut-être qu'il y a une différence de distance entre le verre de visée et la pelloche... à la visée, tu fais le point sur X et à l'obturateur, c'est le point Y qui est net...
Il faudrait que tu fasses des tests avec une échelle, ou une rambarde... enfin un truc avec des barreaux que tu numérotes, tu fais ta mise au point, tu fais la photo en notant sur un calepin le numéro de l'endroit où tu as fait le point ; au développement, tu vérifies que c'est bien comme tu l'as noté sur ton carnet...
pour que ce soit parlant, il ne faut pas fermer le diaph, et rester le plus près possible de l'ouverture maxi...

ce que je disais à propos des jeunes et du numérique, c'est juste pour chambrer un peu... j'aime bien !!

un fait est significatif... c'est que tous (ou presque) vous venez à l'argentique parce que le numérique vous a donné le goût de la photo... c'est curieux, ce retour en arrière dans la technologie, et pas habituel ! mais très sympa, pour ceux qui ont suivi le chemin naturel de l'évolution, et qui sont arrivés au numérique parce c'était inéluctable...
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Lun 31 Mai 2010 - 8:35

@Giluk 73 a écrit:
Essaie de faire faire la MAP sur une ou deux photos par quelqu'un d'autre pour vérifier que tu n'as pas un problème avec l'objo...

C'est fait, en attente du résultat (il faut que je finisse la pélicule...)!

@Giluk 73 a écrit:

Il me semble qu'aucune de tes photos n'est vraiment nette sur le sujet principal... il se pourrait que tu aies un souci de ce côté-là... (je ne sais pas l'expliquer)
peut-être qu'il y a une différence de distance entre le verre de visée et la pelloche... à la visée, tu fais le point sur X et à l'obturateur, c'est le point Y qui est net...
Il faudrait que tu fasses des tests avec une échelle, ou une rambarde... enfin un truc avec des barreaux que tu numérotes, tu fais ta mise au point, tu fais la photo en notant sur un calepin le numéro de l'endroit où tu as fait le point ; au développement, tu vérifies que c'est bien comme tu l'as noté sur ton carnet...
pour que ce soit parlant, il ne faut pas fermer le diaph, et rester le plus près possible de l'ouverture maxi...

Je vais tenter ça, mais je pense malheureusement savoir d'où vient le problème

@Giluk 73 a écrit:

un fait est significatif... c'est que tous (ou presque) vous venez à l'argentique parce que le numérique vous a donné le goût de la photo... c'est curieux, ce retour en arrière dans la technologie, et pas habituel ! mais très sympa, pour ceux qui ont suivi le chemin naturel de l'évolution, et qui sont arrivés au numérique parce c'était inéluctable...

Je fait ce retour à l'argentique pour mieux comprendre ce qui fait la base de la photo, de ce que j'utilise aujourd'hui... Ou de ce que j'utiliserait demain
Cependant, je me vois mal me passer d'un boitier numérique vu les premiers résultats obtenus, et les difficultés techniques qui vont avec l'argentique. C'est une expérience enrichissante, qui je l'espère fera progresser ma façon de photographier, mais je ne quiterait pas le numérique pour autant. Tout en gardant sous la main un boitier argentique pour faire une pélicule de temps à autre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Olivier G
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2053
Age : 49
APN : Nikon FX + Panasonic LX + Olympus E-P + des tonnes d'appareils argentiques !
Dépt. ou Pays : 44 - 76 - 29
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Lun 31 Mai 2010 - 11:00

Perso je n'ai jamais abandonné l'argentique, et je n'en ai même jamais tant fait que depuis que je fais du numérique...

Et je défends ardemment la "cohabitation pacifique" ; j'accepte le numérique et ces nombreux avantages, mais je réfute l'idée que le numérique n'a que des avantages par rapport à l'argentique. Si on n'obéit pas aveuglément aux diktats du markétinge, la disparition de l'argentique n'est pas inéluctable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Lun 31 Mai 2010 - 13:27

Pour répondre à Olivier G, quitte à pourrir un peu plus le topic du Chasseur...
Non seulement, je n'ai jamais abandonné l'argentique (non plus), mais j'étais même réticent à aller au numérique, pour de mauvais prétextes de "presse-boutons", mitraillage,etc..., avant de me convaincre avec un LX3... et de revenir au réflex avec le E-620...
ça commence à faire un sac qui pèse un peu... puisque tout ce qui est cité dans la signature ci-dessous y trouve sa place !!
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Lun 31 Mai 2010 - 13:55

@Giluk 73 a écrit:
Pour répondre à Olivier G, quitte à pourrir un peu plus le topic du Chasseur...

Pas de problème: ça fait des "up" gratuits


Et j'aime bien le principe de voir le numérique et l'argentique qui cohabitent (pour reprendre le cri d'amour du crapaud).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mar 8 Juin 2010 - 17:56

bon, je n'en rajouterais pas une couche , tout est dit, mais vas y bon sang!!
envoies une bonne triX ds le boitier, tu vas voir , c'est de la bombe cette peloche!!
Revenir en haut Aller en bas
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 17:04

@eric a écrit:
bon, je n'en rajouterais pas une couche , tout est dit, mais vas y bon sang!!
envoies une bonne triX ds le boitier, tu vas voir , c'est de la bombe cette peloche!!


Je vais tenter de la développer (moi-même... Risques de dégâts!) ce soir, dés qu'il fera nuit noire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 17:39

Avec de la HP5+ à 400 asa, dans un OM-1, au 35mm... lumière très diffuse... à main levée, environ au 125ème... le diaph, je ne sais pas, je dirais moyen, vers 5,6-8




Pour te montrer la finesse de la pelloche.... si tu n'en veux pas dans ton topic, tu me le dis, je le vire aussitôt !
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
chasseur
64 Gb
64 Gb


Masculin Nombre de messages : 9879
Age : 28
APN : Leica, Pentax
Dépt. ou Pays : 24, Belgique
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 19:03

Ah oui, il y a tout de même beaucoup moins de grain! A moins que mes soucis de mise au point soit également à mettre en cause pour le rendu (mais je suppose que ça n'a aucune influence...?), il est possible qu'il y ai eu un soucis au développement, non?

Et niveau contraste, c'est tout de même bien sympa! Est-ce "retravaillé" sur ordinateur ou est-ce "brut de développement"(?)?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/arnaudpl/
Bisso
1 Gb
1 Gb


Masculin Nombre de messages : 106
Age : 34
APN : Nikon D5000
Dépt. ou Pays : 75
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 19:32

Je reviens un peu en arriere mais juste por dire que j'aime bcp l'idée de la deuxieme (peut etre pas le bon objet pour la MAP) mais la compo me parle, avec cette "bouche" de metro qui devient le sujet plus que les simpels gens qu'elle crache, je ne sais pas Smile

Pour rebondir sur le retour a l'argentique, pour ma part ce que j'aime c'est le coté "physique" de ces appareils. La sensation d'avoir un vrai morceau de mecanique dans les mains, qui cliquette, en metal est lourd et froid... Un peu le meme genre d'attirance qu'on pourrait avoir pour une vieille montre.

PS: le decalage de MAP a l'air constnt par rapport a ce que tu souhaites viser, c'est toujours un objet legerement plus proche, peut etre un decalage de l'objectif?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/tfabien/
GILLOU29
Modérateur.
Modérateur.


Masculin Nombre de messages : 15410
Age : 86
APN : FZ50 / NEX5 / NEX 5N + EVF/ SAMSUNG Galaxie S5/ obj. SONY, ZEISS et OLYMPUS OM
Dépt. ou Pays : 76- Etretat
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 21:39

... salut Chasseur !

ravi de voir ce retour sur l'argentique... je ne ferais pas de com sur tes choix de sujets... tu testes et tu as bien raison, l'argentique est beaucoup plus pointu que le numérique et le traitement de la pelloche restera toujours un impondérable difficile à maitriser, pourtant la qualité finale de la photo est en grande partie tributaire de ce traitement...

tes photos ont malheureusement été développées dans de mauvaises conditions... l'excès de grain et un gamma trop élevé qui provoque un fort contraste en sont la preuve... les pellicules haute sensibilité ne se développent pas dans des révélateurs énergiques, il existe toute une littérature sur ce sujet qu'il est bon de consulter si l'on veut mettre toutes les chances de réussite de son coté...!

durant une bonne cinquantaine d'années j'ai cherché avec beaucoup de mal à parfaire mes résultats, sans réellement y parvenir d'ailleurs... voici une photo de 1984
Olympus OM2, obj Zuiko 2,8/24mm, 1/125 à f 5,6
Pell. Ilford HP5 800 ASA dével. avec du Microphen non dilué : 9 minutes à 20°, bain d'arrêt et fixateur à même température, lavage aussi quand c'est possible...



je ne sais pas si l'on trouve encore les marques et les références des produits que j'utilisais aux environ des annés 80, je me servais beaucoup de la FP4 100 ASA, que je révélais dans du Perceptol qui est un rével à grain très fin, les agrandissements étaient tirés sur des papiers des gammes Normal et Dur pour compenser un peu la douceur du gamma...

http://www.forumlumix.com/divers-f56/scanner-l-argentique-sans-scanner-t13206.htm?highlight=scanner#top

Shocked si tu ne connais pas ce topic, tu peux toujours y jeter un coup d'oeil, la toph ci dessus vient de là... dernier conseil et pas des moindres, notes tout avec précision de la pdv au travaux de labo et mets toi à faire tes développements, c'est le seul moyen d'arriver à quelque chose à mon avis !

_________________
Bien amicalement ...! * Gillou 29 *


mes derniers SUJETS...
ICI

... savoir regarder pour saisir le détail qui fera parler l'image, l'image c'est l'anagramme de magie ! (Edouard Boubat)
*Utilisation du forum * Pour les nouveaux *Les Articles du Forum * Tutos photos*
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/GILLOU1929
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 21:54

@chasseur a écrit:
Ah oui, il y a tout de même beaucoup moins de grain! A moins que mes soucis de mise au point soit également à mettre en cause pour le rendu (mais je suppose que ça n'a aucune influence...?), il est possible qu'il y ai eu un soucis au développement, non?

Et niveau contraste, c'est tout de même bien sympa! Est-ce "retravaillé" sur ordinateur ou est-ce "brut de développement"(?)?


absolument aucune retouche... juste un redimensionnement pour poster en 800x600...
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
Giluk 73
16 Gb
16 Gb


Masculin Nombre de messages : 2439
Age : 60
APN : Fuji X-Pro1, Lumix LX3 et Olympus E-620 et d'autres
Dépt. ou Pays : 73 - AIME (Tarentaise)
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Mer 9 Juin 2010 - 21:59

@GILLOU29 a écrit:

je ne sais pas si l'on trouve encore les marques et les références des produits que j'utilisais aux environ des annés 80, je me servais beaucoup de la FP4 100 ASA, que je révélais dans du Perceptol qui est un rével à grain très fin, les agrandissements étaient tirés sur des papiers des gammes Normal et Dur pour compenser un peu la douceur du gamma...


sur CaddyPhoto, tu trouves quasiment tout ce que tu utilisais en 1980... j'ai justement réapprovisionné chez eux des FP4 et des HP5 ; ils ont aussi toutes les chimies, négas comme papiers, et les accessoires qui vont bien pour le labo...
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie parisienne, en argentique   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie parisienne, en argentique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chimie argentique
» Argentique et dynamique.
» OMELETTE PARISIENNE
» Recherche vendeur chambre à air region parisienne
» élément "pellicule photo argentique" (résolu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: GALERIES PHOTOS ET VIDEOS :: Noir & Blanc et Sépia-
Sauter vers: