AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 ~#~#~ ... LES MOTS ...ROIDES ... ~#~#~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chant de Pyrène
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 649
APN : panasonic DMC-GM5 et DMC-G7H
Dépt. ou Pays : Hautes Pyrénées
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: ~#~#~ ... LES MOTS ...ROIDES ... ~#~#~   Lun 27 Mar 2017 - 11:33

~#~#~ ... LES  MOTS ...ROIDES ... ~#~#~

¤ Discerner un calembour en ce titre ne serait pas sans fondement …
D'autant plus que « physiquement » une certaine proximité avec l'objet de notre étude sémantique de ce jour s'avère … de niveau .

¤ Ainsi donc, je me suis laissé susurrer, que, partant d'un latin de basse cuisine … un mot « cunnus »  désignant... innocemment (?) un étui se serait  glissé en haut de l'entre cuisses des dames …

¤ Un étui, un fourreau ? Les sens convergent … de là à dissocier et ré-associer par trait d'union les syllabes … ainsi le con désigne noblement le sexe féminin .. l'organe … attention à la graphie … y inclure sm s'avérant pratique douteuse …

¤ Par quel dérapage de sens et non sensuel ce « tri lettres » se vit-il affecté à de piteuses personnes ? Errements consensuels ? Je n'oserai pas ! Gardons sa roideur digne à notre étude …

¤ De nombreux acrobates en sémantique s'accordent à établir le parallèle entre cet organe « mou » (pardon Mesdames!), voire parfois passif (la faute à qui?) se laissant aisément pénétrer (ça va pas ? ) et les cibles « bipédiques » auxquelles il est destiné …

¤ Ah ! constatons (hé hé ) la pauvreté de notre monde … N'hésitons pas à citer cet humoriste affirmant :
« Je ne puis pas comprendre que l'on donne à un aussi piteux individu le nom d'un organe  source de  tant de plaisir » …

¤ Un des plus célèbres utilisateurs de ce terme insultant, Georges Brassens, montra qu'il nous prenait pour ce qu'il désignait en une lettre adressée à une dame de son cœur …
Dénonçant l'emploi de ce nom en tant qu'insulte, lui restituant sa noblesse …. Alors, évitons le premier degré …
L'humour du moustachu sétois s'affiche en pleine lumière … et tant pis pour les ceusses tombant dans le piège ...

¤ Soucieux de mon rôle de diffuseur de culture j'incitais les étudiants me supportant (en tant que supporters ? Bof!) à remplacer con, en tant qu'insulte, par « mou de la gamberge » voire « cervelle flasque » etc …
Je souriais en les entendant s'interpeller ainsi dans la cour du bahut sous l’œil surpris des élèves non contaminés par moi …


¤ Bien, soyons indulgents … en notre Sud Ouest ce mot joue parfois le rôle de ponctuation … devenant quasi virgule … Virgule ? Sa graphie évoque davantage un sexe mâle en débandade donc incapable de rendre hommage à ce doux objet du désir ! … L'on s'éloigne du mot roide !

¤ Ce qui m'encourage à utiliser « du gland » en remplacement voire … « verge molle » ou,  sans honte, « tête de nœud » … pour atténuer l'effet un peut oser « tête de nœud de marine » mais là, je doute de l'action sédative ...



-+-+-+-+-+-+-+-
Pour les pisse froid trouvant un peu cru ce texte je citerai la Compagne de Bertold Brecht :
"Dans le mot culture il y a d'abord le mot cul"
et que l'on ne vienne pas taxer mes propos de libidineux, ma mâle assurance s'en offusquerait !
Revenir en haut Aller en bas
 
~#~#~ ... LES MOTS ...ROIDES ... ~#~#~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mots farfelus ? définitions farfelues...
» Nos expressions et mots français préférés
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Lire en anglais : mots, expressions difficiles à comprendre
» Les Mots de Sartre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: VIE DU FORUM :: Brèves de comptoir-
Sauter vers: