AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 /\/\/\ INCOMUNICABILITÉ { ACTE(S) INIQUE(S) } (rq1) /\/\/\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chant de Pyrène
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 649
APN : panasonic DMC-GM5 et DMC-G7H
Dépt. ou Pays : Hautes Pyrénées
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: /// INCOMUNICABILITÉ { ACTE(S) INIQUE(S) } (rq1) ///   Mer 22 Fév 2017 - 11:31

&  Les  échanges parfois rugueux entre élèves et profs vont, quant à leur narration ici, prendre bientôt fin …
Nous allons alterner les … victimes …et les … bourreaux …
Longue est cette brêve … elle peut, si la curiosité vous en dit, se siroter verre après verre ...

¤¤ Un collègue de lettres, original et très impliqué en son enseignement, passe en la cour d'un Lycée …Du Sud Ouest … nous enseignons  en les mêmes sections ...
¤¤ Il croise un élève de terminale … qui s'approche de lui … met sa main sur son épaule ...(???) Et lui déclare :
« Mon bon monsieur comme je vous plains ! »
« Pour quelle raison ? » rétorque le collègue …
«  Quand je vois les efforts que vous faites, la peine que vous vous donnez ! »
« N'exagérons pas, c'est naturel ! »
« Oh … bien plus que vous ne pensez ! Qu'est-ce que j'attends du français ? »
« Je vous écoute »
«  Ho, juste de savoir suffisamment lire pour parcourir les résultats sportifs le lundi dans la Dépêche ! »

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤
Il est temps de rendre la monnaie de leur pièce aux potaches …

& Piécette 1 : un lycée de la banlieue de Paname … Une section de terminale du bâtiment … Un jeune maître auxiliaire (architecte diplômé fraîchement) assure le cours de construction...
¤¤ Remises de copies de mécanique (calcul d'efforts)
les élèves regardent leurs devoirs et se consultent …
¤¤ Un balèze se lève et, en compagnie de sa nénette (il y a quelques filles dans la classe), se dirige vers le bureau de l'enseignant …
« Hé, m'sieur, vous m'avez saqué ! »
«  Prouve le moi »
« Machin, il a 16 et moi je n'ai que 14 alors que mon interro elle est aussi bonne que la sienne ! »
le prof sachant très bien que le plaignant a pompé sur celui dont il jalouse la note prend la copie et la parcourt …
« Regarde ici, il manque l'unité de l'effort … là aussi d'ailleurs … et la rédaction laisse à désirer ! »
« Là vous pinaillez, vous êtes pas honnête ! » tempête, offusqué le jeune coq afin de ne pas perdre la face devant sa belle, admirative devant tant de hardiesse...
L'enseignant réfléchit … regarde son contradicteur, au physique de seconde ligne de rugby …
« Donne moi ta copie »
« Pourquoi ? »
« Je vais réparer cette injustice »
pas trop rassuré le matamore tend la feuille …
le collègue barre la note initiale (14) et met un … 20 !
« Heu m'sieur … quoi ? Heu ... »
« Tu vois, pour faire cesser ce marchandage je te mets 20 ...mais si tu crois être moins con pour cela »
Confus(un mot?) la terreur regagne sa place, la belle semble dubitative (il vaut mieux que ce ne soit pas le mâle...), les autres élèves paraissent jubiler en sourdine ...

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤

Maintenant, sans immodestie, je narre des exactions par moi commises avec des élèves et étudiants pour victimes … allô … Amnesty International ?

& Piécette 2 : Un Lycée du Sud Ouest … Une section de STS du Bâtiment … Parmi les étudiants se singularise un jeune Black, se distingue dirai-je … beau mec, sûr de certains avantages quant à certain membre par comparaison, pense-t-il, à ces pâlichons franchouillards … évidemment la présence d'éléments féminins en le groupe favorise son machisme (heu ce n'est pas une particularité ethnique … un mot!) …

¤ Quoiqu'il en soit il cherche le prof (moi) allant jusque le « chambrer » sur des capacités hors critères pédagogiques … Mais, après lui avoir fait remarquer que nous n'étions pas réunis pour rejouer à « c'est ç'ui qu'a la plus grosse qu'est l'chef » (Ah la guerre des boutons d'Yves Robert) je suppose terminées les escarmouches (bzzz bzzz clac!) …

¤ Que nenni ! L’olibrius décide de prolonger le match ! Survient une interro (j'aime bien côzer à l'ancienne) … notre gus possède un ordinateur portable sophistiqué (les autres utilisent des calculettes programmables) … il affirme avoir « rentré » dans la babasse tout et plus encore … la machine turbine vaillamment durant le test …

¤Une semaine après, peu avant de rendre les devoirs, nous discutons avec … les jeunes femmes de la section en l'espace café (hé oui!) … survient notre surhomme … il m'interroge …
« M'sieur, vous avez corrigé nos tests ? »
« Bien entendu je vous remets vos copies après demain »
« Hé vous pouvez me dire si j'ai gazé ?! » torse bombé …
«  Pas vraiment »
« Mais j'ai tout répondu(sic) en utilisant mon ordi »
«  Je vais être cruel WW... il en va de l'utilisation de l'informatique comme de bien d'autres activités... il ne suffit pas d'avoir le plus gros instrument encore faut-il savoir bien en jouer... »
Esclaffades (néologisme) des jeunes techniciennes; le superman outré me fera la tronche quinze jours durant …

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤

& Piécette 3 : plus légère que la 2 (ce qui n'est pas une performance) … Même lycée … une classe de terminale génie civil …
depuis quelques temps un élève, sympa d'habitude, me cherche … normal, les hormones au printemps … je présente, en thème d'étude, un bâtiment, émettant quelques remarques sur l'architecture que j'estime contestable …

l'élève, rigolard : « hé m'sieur, tous les goûts sont dans la nature ! »
moi, suavement : « Mais mon cher, cela vaut mieux pour vous »

Les classes sont cruelles pour ceux qui se font moucher … trois semaines de mauvaise humeur de mon contradicteur seront nécessaires pour  passer ce cap …

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤

& Piécette 4 : Toujours ce lycée d'Occitanie … Une section de TS du bâtiment ...des jeunes femmes et des jeunes hommes s'y comptent …

¤ Pour une raison inconnue l'un des étudiants se montre agressif, provocateur … cela dure … trop … il se trouve au premier rang me … narguant ? …Il convient de préciser qu'il a jeté son dévolu sur une fort belle étudiante … Testostérone explicative ?

Un cours (séance de quatre heures) est déjà bien commencé …
Estimant qu'il est temps de « purger l’abcès » j'éteins le rétroprojecteur, m'appuie sur la table du lourdement taquin …âmes sensibles … fermez les yeux … bouchez vous les oreilles … le monologue du prof :

« Y have a dream … cela vous parle ? »
étonné le perturbateur … quelques autres étudiants connaissent ...
« Y have a dream fut un rêve, introduisant un souhait de Martin Luther King …
je reprends cette expression à mon compte … et l'adapte ... »
mer étale en la salle …
«  J'ai fait un rêve …
Je marchais sur une piste en terre … bordée de fossés …
L'orage déversait des trombes d'eau …
Des torrents de boue circulaient en les dits fossés …
En eux je discernais des formes ovoïdes …
J'en ramassais, les frottais sur ma manche … elle éclataient, bulles de gangue …
Je continuais longtemps ainsi …
Et puis … et puis … vint celle la … elle n'éclata pas … la boue ôtée par frottement je vis un diamant brut ... »
Silence ...pâleur interrogative de ma « cible »
« Hé bien, voyez vous je continuerai de vous frotter sur ma manche tant que cela sera nécessaire »

¤ Les réactions de la section furent sympas … pas moqueuses en direction du « sermonné » … voire approbatrices pour le « prêcheur » …
Cependant une jeune femme vint me dire « vous êtes trop dur, il ne pourra plus vous chercher dorénavant »
« Mais c'était mon objectif ! »

Je souris, cette escarmouche fit le tour du lycée … éduquer ne se conjugue pas obligatoirement de façon … contestable ...ni disciplinaire ...

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤

rq 1 :Actinique … caractérise un type de rayonnement … inactinique : qualité des ampoules « éclairant » les labos photo en argentique ...

bien entendu acte inique peut fleurer bon le calembour ...

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤

Mise en perspective ... lors des posts comportant "incommunicabilité" j'ai mentionné des situations parfois délicates, risibles, voire affligeantes ... il est habituel de "parler des trains qui n'arrivent pas à l'heure" ... pour bon nombre d'enseignants des lycées techniques (et pas qu'eux!) ... l'activité s'avère plaisante voire enthousiasmante ...

¤-¤-¤-¤-¤-¤-¤


Dernière édition par chant de Pyrène le Mer 22 Fév 2017 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DonSalluste
Vainqueur de concours 03
Vainqueur de concours 03
avatar

Masculin Nombre de messages : 20611
Age : 38
APN : Un Olympus OM-D, un Lumix GH2 et tout un tas de cailloux...
Dépt. ou Pays : 65 - Tarbes - au pied des Pyrénées
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: /\/\/\ INCOMUNICABILITÉ { ACTE(S) INIQUE(S) } (rq1) /\/\/\   Mer 22 Fév 2017 - 17:45

Superbement raconté, je suis fan de tes anecdotes, et je suis certain qu'en tant qu'ancien prof tu dois en avoir des volumes entiers !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.distancesfocales.com
chant de Pyrène
4 Gb
4 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 649
APN : panasonic DMC-GM5 et DMC-G7H
Dépt. ou Pays : Hautes Pyrénées
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: Re: /\/\/\ INCOMUNICABILITÉ { ACTE(S) INIQUE(S) } (rq1) /\/\/\   Mer 22 Fév 2017 - 17:56

Et toc ! juste comme je complétais mon texte ... merci de ta visite DonSalluste... enchanté de partager ces "éclats de vécu" ...
quelques autres anecdotes viendront encore ... je n'ignore pas les lieux communs et à priori destinés aux enseignants et à l'enseignement ... mais ..; comme je me permis de "balancer" à un commerçant me traitant de privilégié :
" premièrement je n'ai jamais rencontré un détracteur des enseignants me doublant pour prendre ma place sur l'estrade un jour de rentrée scolaire"
"deuxièmement : oui je suis un privilégié car je ne regarde pas ma montre pendant mes cours, je ne m'ennuie pas en compagnie des élèves ou étudiants ! avoir une activité qui vous passionne est un PRIVILÈGE ..."

Merci encore de cette lecture commentée et à d'autres aventures
Revenir en haut Aller en bas
 
/\/\/\ INCOMUNICABILITÉ { ACTE(S) INIQUE(S) } (rq1) /\/\/\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cour supreme autorise les videos d'acte de cruauté envers des animaux
» Présentation de Phèdre, acte 1, scène 2
» Acte manqué
» Vanité de l'acte d'écrire
» acte de trahison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: VIE DU FORUM :: Brèves de comptoir-
Sauter vers: