AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.

Aller en bas 
AuteurMessage
MrGreen
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 59
APN : Sony RX10 (ex-FZ38 et FZ200)
Dépt. ou Pays : 67 Strasbourg
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Jeu 1 Mai 2014 - 23:28

Quelle mouche le pique, le Green? Envie de pousser un coup de g… à la lecture de plusieurs articles sur le net (ils se repassent les explications désastreuses, ce n’est pas possible). Car comment est-il possible de s’exprimer aussi mal quand on fait profession de s’exprimer ?!    Evil or Very Mad 

Contexte ? Sony vient juste de présenter son Alpha 77 II. Alors j’ai baguenaudé ici et là. Et je suis tombé, en lisant une présentation du boitier, sur quelque chose (mais il y en a beaucoup d’autres, des choses comme ça) qui m’a fait tiquer (restons sobre).    En suivant les liens proposés, j’ai retrouvé la même ineptie, et encore, et à nouveau, grâce à l’entremise de Madame Gogol. Et je ne m’étonne plus que des débutants en photographie se sentent perdus après cela.

Je cite lesnu….com : « Vous avez aimé l'ancien autofocus à 19 points dont 11 en croix ? Vous allez adorer le nouveau module à 79 points dont 15 en croix, le central étant de type f/2.8. En comparaison, le Canon EOS 70D, au sommet de notre guide d'achat depuis sa sortie, compte 19 collimateurs, tous en croix, le central étant également de type f/2.8. Le Nikon D7100 compte quant à lui 51 collimateurs, 15 en croix et aucun f/2.8. Il se rattrape sur la sensibilité, qui démarre à EV -2, comme l'Alpha 77 II, là où le Canon s'arrête à EV -0,5. Pour rappel, EV 0 correspondant à la quantité de lumière reçue en 1 seconde d'exposition, à f/1 et 100 ISO, EV -2 correspond à la quantité reçue en 4 secondes d'exposition, à f/1 et 100 ISO. » (c’est moi qui souligne)

Ou encore, par exemple, lint….com : « Le référent de zéro EV définit la quantité de lumière reçue à une ouverture de f/1, à un temps d'exposition de 1s, à 100 ISO. A chaque fois que l'on divise par deux la quantité de lumière reçue (en fermant le diaph ou en augmentant la vitesse), la valeur de EV augmente de 1. »

Qu’est-ce qui cloche ? Trois fois rien… Sauf que c’est incompréhensible.

Disons que je suis sur une plage de Floride à midi en plein été.      sunny   Le cagnard cogne tout ce qu’il sait. Et comme je suis débutant et que je ne comprends pas encore grand-chose, j’essaie EV -2 histoire de voir ("la quantité reçue en 4 secondes d'exposition, à f/1 et 100 ISO").   affraid   Image totalement et irrémédiablement hyper cramée (genre : il y a désormais un trou dans le capteur     What a Face ). Pfiuuu, c’est lumineux, dites donc, EV -2 !! Quand tu as reçu ça, plus besoin de lampe de poche... Bon, on va essayer moins (ou est-ce plus ? je m’embrouille un peu, hein, mais quand le plus sombre se fait moins lumineux, on s'y perd forcément   ) : une fois rentré à l’intérieur de mon bungalow, je règle EV 0 (la quantité de lumière reçue non pas dans la poire mais en 1 seconde d'exposition, à f/1 et 100 ISO). Résultat : blanc fourmillant...    Shocked   (ou est-ce une sorte de rémanence rétinienne après la première tentative ?), mais il me semble un poil mieux qu’avant (si ma rétine n’est pas foutue    pirat   ). Disons… un micro chouille plus uniformément gris méga super clair. A part ça ? Les deux paraissent bien pour faire du super extra low-key.  Twisted Evil  Quoi d’autre ? Ben, y a pas : EV 0 est quand même nettement plus sombre que EV – 2.    scratch   (Même si c’est l’inverse de la réalité, je viens d’en faire la preuve !) Et je suis bien parti pour comprendre les autres notions de photographie et des articles comme ceux que j’ai évoqués précédemment… (je plaisante, mais à peine).

Ou serait-ce qu’on m’a mal expliqué ?   Suspect 

C’est quoi, EV 0 ? (Le réglage correspondant à) une situation de lumière (c’est-à-dire une scène photographique éclairée de façon) telle qu’une exposition correcte (telle que définie par le posemètre calibré de mon appareil – pour faire du joli gris moyen à 18%, comme il se doit) va nécessiter 1 seconde d'exposition (c’est assez long) à f/1 (c’est ouvert de chez ouvert) et ISO 100. C’est-à-dire une situation tout de même assez sombre. Quant à EV -2, une situation qui nécessite une expo de 4 secondes à f/1 et ISO 100, c’est celle d’un extérieur nocturne éclairé seulement par la pleine lune (officiel !). Et ce n’est bien sûr pas du tout la même chose que « la quantité de lumière reçue en 1 seconde d'exposition, à f/1 et 100 ISO » ou « la quantité de lumière reçue en 4 secondes d'exposition, à f/1 et 100 ISO ». Pour fixer les idées, ma scène floridienne du début, c’était EV 15 ou 16, lorsqu’au péril de ma vie, j’ai donné du EV -2 à mon CMOS (aïe !) – se souvenir que ça multiplie (ou divise) par 2 à chaque fois, et que donc EV 15 est 262 144 fois plus lumineux que EV -2 (18 IL d’écart) ! –

Parler de lumière reçue n’a aucun sens ici.
Il est sûr que dans la situation de lumière à laquelle je viens de faire référence (celle où la scène à photographier nécessite 1 seconde d'exposition, à f/1 et ISO 100), c’est bien la lumière que recevra la surface sensible de mon appareil si je le règle correctement. Mais c’est uniquement parce que cela convient en l’occurrence. Si j’avais réglé le bouzin sur 4 secondes au lieu d’une seconde, le capteur aurait reçu EV -2 (le réglage), c'est-à-dire +2 EV (le résultat) (comment ça, vous êtes perdus ??), soit 4 fois plus de lumière qu’avant, et 4 fois trop. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas là une situation de lumière correspondant à EV -2, mais seulement à EV 0. Et que j’ai donné ce qui aurait correspondu à EV -2, de sorte que mon capteur a reçu 2 IL (correspondant à 2 EV) de trop, de quoi surexposer largement la photo.

Parler de lumière reçue a d’autant moins de sens que, si, à EV 0, je donne 1 seconde d'exposition à f/1 et ISO 100, et, à EV -2, 4 secondes d'exposition à f/1 et toujours ISO 100, les deux quantités de lumière reçue seront… équivalentes ! (puisque la scène de la première situation est exactement 4 fois plus lumineuse que celle de la seconde). J’aurai certes ouvert quatre fois plus longtemps dans le second cas, mais parce que mon sujet à photographier était quatre fois plus sombre.

Bien sûr, les anglo-saxons parlent de LV (Light Value) pour désigner la valeur de luminance du sujet, et désignent par EV (Exposure Value) les réglages correspondants de l’appareil photo. Mais si chaque valeur d’exposition (EV) représente bien une (ou plusieurs) des nombreuses combinaisons de réglage (ouverture de diaphragme et temps d’exposition) de l’appareil, c’est à condition bien sûr que l’opérateur prenne soin à chaque fois d’adapter le réglage de son appareil à la situation de lumière face à laquelle il se trouve. C'est-à dire: à exposition constante ! Ainsi par exemple, 1/250 à f/8, c’est EV 14, de même que 1/125 à f/11.    Wink   1/125 à f/8 (toujours pour ISO 100), c’est un stop de plus, donc une situation correspondant à EV 13, et 1/250 à f/11, un stop de moins, soit EV 15. C'est donc l'inverse du contraire de l'opposé (nan, je rigole).
Dans l’absolu, sauf à vouloir tout embrouiller, il n’y a pas de sens à parler de quantité de lumière reçue. Sinon écrire « A chaque fois que l'on divise par deux la quantité de lumière reçue (en fermant le diaph ou en augmentant la vitesse), la valeur de EV augmente de 1 » donne à comprendre que moins on expose, plus ce sera lumineux… (sur la photo), soit le contraire de ce que l’on veut dire : à situation deux fois plus lumineuse, exposition à réduire de moitié).

Je suis sévère? Je suis un râleur? Mais comment font les non initiés pour comprendre ??      
Revenir en haut Aller en bas
Altreize2
Très Actif
Très Actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 19511
APN : E-M1 / 12-40 / 40-150 / 60 macro/ 45-175
Dépt. ou Pays : 13
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Jeu 1 Mai 2014 - 23:44

scratch  très bien expliqué, mais j'ai rien compris ! .... c'est plus clair dans Les N.....es et lint.....e !

  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/altreize2/
MrGreen
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 59
APN : Sony RX10 (ex-FZ38 et FZ200)
Dépt. ou Pays : 67 Strasbourg
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Ven 2 Mai 2014 - 0:37

C'est parce qu'ils sur-exposent.    
Revenir en haut Aller en bas
photodimanche
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 13328
Age : 47
APN : I have tata gisèle touch :)
Dépt. ou Pays : 89 - Yonne
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Ven 2 Mai 2014 - 0:49

Je me trompe mais il parle des colimateurs d AF non ?
Tous les constructeurs parlent de la même réf lumière pour leurs sensibilités, comme pour la différence d accroche avec les croisés vs non croisés....enfin a cette heure pas sur que je suis bien la lecture de ton post lol

_________________
j'ai pas mal d'orange et bleu, une rouge et un new GROS  tata gisèle...


Mes Panoramiques et photos , Visites
Utilisation du forum * Pour les nouveaux * Galeries/techniques pour débutants * Tutos photos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.virtuellephoto.fr
MrGreen
8 Gb
8 Gb
avatar

Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 59
APN : Sony RX10 (ex-FZ38 et FZ200)
Dépt. ou Pays : 67 Strasbourg
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Ven 2 Mai 2014 - 1:19

Non non, tu as bien suivi. Ils parlent bien des collimateurs autofocus. Sensibles au point d'être capables de faire la mise au point dès EV -2, c'est-à-dire même dans le pas mal sombre.

Mais c'est la façon dont ils (ils ne sont pas les seuls) définissent EV -2 qui n'est pas claire (sans jeu de mots), même si elle n'est pas fausse: ils présentent l'EV comme un réglage (c'est formellement juste), non comme la situation de lumière correspondante (qui formellement serait l'IL). Et là, c'est dur dur pour le public...
Oui, c'est bien la lumière reçue (correspondant à 4s f/1 ISO 100)... dans la situation de très faible lumière correspondante, et dans aucune autre, mais à présenter les choses comme un réglage dans l'absolu (hors situation), ça génère de la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
jpc56
Très Actif
Très Actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 21631
Age : 66
APN : Nikon,D7200, FZ38, Nikon D90, Sigma 17 70 f 2,8 f 4 DC MACRO ContemporaryTamron 70 300 VC USD Sigma 18 50 55 200, Trépieds Velbon CX-460
Dépt. ou Pays : 56 - BZH
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Ven 2 Mai 2014 - 9:24

Oui oui, j'ai pas tout suivi je vais relire plus attentivement, mais il me semble que cela peut déstabiliser, c'est souvent le cas pour le débutant photo !
Revenir en haut Aller en bas
zephyrage
Vainqueur de concours 2x
Vainqueur de concours 2x
avatar

Masculin Nombre de messages : 12914
Age : 48
APN : de tout !!!
Dépt. ou Pays : Centre
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   Jeu 15 Mai 2014 - 23:11

"Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux."

et s'il faut ajouter des photes d'orthographe ... donnez moi le texte à tapper ... au moins avec moi elles seront naturelles  


et dire que j'ai traité que ce matin des "gens" ... qui bossent avec moi ...

" d'aveugles analphabètes "

 Embarassed pardon ...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dire n’importe quoi c’est bien. L’écrire c’est mieux.
» Mais vraiment n'importe quoi !!!! (12 juin)
» Florian ZELLER - Les Amants du n'importe quoi
» Du n'importe quoi coloré
» JE FERAIS N’IMPORTE QUOI POUR TOI...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum LUMIX :: LE SALON DU PHOTOGRAPHE :: Discussions-
Sauter vers: